O slideshow foi denunciado.
Seu SlideShare está sendo baixado. ×

L'autonomie de la Région Wallone est-elle soutenable

Anúncio
Anúncio
Anúncio
Anúncio
Anúncio
Anúncio
Anúncio
Anúncio
Anúncio
Anúncio
Anúncio
Anúncio
Carregando em…3
×

Confira estes a seguir

1 de 55 Anúncio

Mais Conteúdo rRelacionado

Diapositivos para si (17)

Semelhante a L'autonomie de la Région Wallone est-elle soutenable (20)

Anúncio

Mais de Forums financiers de Wallonie (20)

Mais recentes (20)

Anúncio

L'autonomie de la Région Wallone est-elle soutenable

  1. 1. Forum financier, 16 novembre 2021 Prof. PAGANO, Service de Finances publiques et fiscalité Prof. G. Pagano -Finances publiques et fiscalité Unluckily, it is the characteristic of unpredictable events that they cannot be predicted. J. M. Keynes (1932) L’autonomie budgétaire de la Région Wallonne est-elle soutenable ? Prof. G. PAGANO Forum financier, 16 novembre 2021 Prof. PAGANO, Service de Finances publiques et fiscalité Prof. G. Pagano -Finances publiques et fiscalité Unluckily, it is the characteristic of unpredictable events that they cannot be predicted. J. M. Keynes (1932) L’autonomie budgétaire de la Région Wallonne est-elle soutenable ? Prof. G. PAGANO
  2. 2. I. Le moment opportun II. Les chiffres : solidarité, socles et transferts Prof. PAGANO, Service de Finances publiques et fiscalité Prof. G. Pagano -Finances publiques et fiscalité IV. La Commission Hilgers sur la dette wallonne III. Le budget 2022 V. Conclusion Contenu
  3. 3. I. Le moment opportun Prof. PAGANO, Service de Finances publiques et fiscalité Prof. G. Pagano -Finances publiques et fiscalité 1. Perspective 7ème réforme de l’Etat (2024) 2. Contexte : accumulation de crises 3. Début du démantèlement des “socles” (2024) 5. Plan “Get up Wallonia” 6. Commission Hilgers sur la dette 4. Estimation des transferts par la BNB 7. Budget 2022
  4. 4. I. Le moment opportun II. Les chiffres : solidarité, socles et transferts Prof. PAGANO, Service de Finances publiques et fiscalité Prof. G. Pagano -Finances publiques et fiscalité
  5. 5. II. Les chiffres : soldarité, socles, transferts Prof. PAGANO, Service de Finances publiques et fiscalité Prof. G. Pagano -Finances publiques et fiscalité Bénéficie d’une solidarité budgétaire significative de la Flandre (et de Bruxelles ?) Environ 7.1 Ma par an (BNB 2021) 4 sources principales LSF Art. 48 : solidarité explicite LSF Enseignement : solidarité implicite LSF Art. 48 / 1 : solidarité transitoire : “socles” Securité sociale & divers : solidarité gloable : transferts
  6. 6. I. Le moment opportun II. Les chiffres : solidarité, socles et transferts Prof. PAGANO, Service de Finances publiques et fiscalité Prof. G. Pagano -Finances publiques et fiscalité II.1. LSF - Art 48
  7. 7. Prof. PAGANO, Service de Finances publiques et fiscalité Prof. G. Pagano -Finances publiques et fiscalité LSF - Art 48 G. Pagano (1991) G. Pagano & J. Vandernoot (2010) 1989 (1990) ISN x r x POP x IPPH IPPH IPPH R R R B B    116014 1 , ( )
  8. 8. Prof. G. Pagano -Finances publiques et fiscalité 1989 1990 1991 1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 -25 -20 -15 -10 -5 0 5 10 15 Fl W Bxl 1990 Wallonie 499 3 234 767 15 242,4 2014 (€) Wallonie 19,59 3 546 329 782 936 754 2014 (€) Bruxelles 19,59 1 138 854 403 021 703 - 9.44 - 15.0 - 12.55 - 22.63 377 849 226 12,36
  9. 9. Prof. PAGANO, Service de Finances publiques et fiscalité Prof. G. Pagano -Finances publiques et fiscalité LSF - Art 48 G. Pagano (1991) G. Pagano & J. Vandernoot (2010) 1989 (1990) ISN x r x POP x IPPH IPPH IPPH R R R B B    116014 1 , ( ) 2015 ISNR = 0.8 x (PpopR - PippR) x B 19.5 M € + ind + Cr R PIB
  10. 10. Prof. G. Pagano -Finances publiques et fiscalité 2015 2016 2017 2018 Montant de base 19 510 408,1 Montant de base indexé (MBI) 19 894 763,1 19 525 610,4 20 095 836,3 MBI + Cr PIB 20 133 500,3 19 857 545,8 20 437 465,5 MBI + Cr - Contribution 19 124 006,3 Montant x 0,8 = base effective 15 608 326,4 15 299 205,0 15 886 036,6 16 349 972,4 RW - Part IPP (%) 28,29819 28,21312 28,14745 28,0323 RW - Part population (%) 32,02543 31,9688 31,94371 31,92409 RW - Différence (%) - 3,72723 - 3,75567 - 3,79626 - 3,89178 RW - ISN 581 758,8 574 589,4 603 076,0 636 305,2 R Bxl - Part IPP (%) 8,31881 8,13451 8,17410 8,27114 R Bxl - Part population (%) 10,48415 10,54224 10,61716 10,52460 R Bxl - Différence (%) - 2,16534 - 2,40773 - 2,44307 - 2,25345 R Bxl - ISN 337 972.8 368 362,9 388 106,3 368 438,7 Diff. RW : - 227.8 m : socles Diff. RBxl : - 87.0 m : socles
  11. 11. I. Le moment opportun II. Les chiffres : solidarité, socles et transferts Prof. PAGANO, Service de Finances publiques et fiscalité Prof. G. Pagano -Finances publiques et fiscalité II.1. LSF - Art 48 II.2. LSF -Implicite : enseignement
  12. 12. Prof. PAGANO, Service de Finances publiques et fiscalité Prof. G. Pagano -Finances publiques et fiscalité LSF -Implicite : enseignement L’enseignement est financé par une dotation de l’Etat fédéral versée aux Communautés, et répartie, entre elles, proportionnellement au nombre d’élèves. 2015 2016 2017 2018 A répartir (milliers €) 14 991 198,0 15 487 630,1 16 106 159,6 16 534 024,7 Elèves Cté flamande 831 683 841 961 853 012 862 967 Elèves Cté française 637 733 643 469 647 466 652 635 Part Cté flamande (%) 56,59956 56,68130 56,84935 56,93889 Part Cté française (%) 43,40044 43,31870 43,15065 43,06111 Dot. Cté Fl. (milliers €) 8 484 952,2 8 778 589,7 9 156 247,2 9 414 290,6 Dot. Cté Fr. (milliers €) 6 506 245,8 6 709 040,4 6 949 912,5 7 119 734,1
  13. 13. Prof. PAGANO, Service de Finances publiques et fiscalité Prof. G. Pagano -Finances publiques et fiscalité LSF -Implicite : enseignement G. Pagano & J. Vandernoot (2010) TABLEAU 10 : LA SOLIDARITE AU BENEFICE DES COMMUNAUTES (2010, millions d’euros) 1 Réf. Communauté flamande Communauté française Etat fédéral Masse TVA initiale Tab. 5 - 901.6 + 901.6 0.0 Refinancement Tab. 6 - 13.1 + 13.1 0.0 Coefficient démographique Tab. 8 336.6 0.0 - 336.6 Dotation compensatoire de la RRT Tab. 9 9.7 - 9.7 0.0 Total - 568.4 905.0 - 336.6
  14. 14. I. Le moment opportun II. Les chiffres : solidarité, socles et transferts Prof. PAGANO, Service de Finances publiques et fiscalité Prof. G. Pagano -Finances publiques et fiscalité II.1. LSF - Art 48 II.2. LSF -Implicite : enseignement II.3. LSF - transitoire : les socles
  15. 15. Prof. PAGANO, Service de Finances publiques et fiscalité Prof. G. Pagano -Finances publiques et fiscalité LSF - transitoire : les socles (LSF Art 48 / 1) 6ème réforme de l’Etat Principe : “ne pas appauvrir une entité...” : donc, personne ne perd... ... donc, personne ne gagne ! En fait, personne ne perd... ni ne gagne dans un premier temps ! Car toute réforme (y compris une éventuelle future 7ème !) fait, évidemment, des gagnants et des perdants ...
  16. 16. Prof. G. Pagano -Finances publiques et fiscalité ORIGINE LSF 1 1 C Fl CFr Cocom C Germ Dotations “TVA” et “IPP” (y c RRT) 1° - 29 326,8 187 869,4 0,0 0,0 Allocations familiales 2° 78 005,9 - 49 686,3 - 28 319,6 8 807,1 Soins personnes âgées 3° - 34 479,4 - 6 729,3 41 208,7 - 1 340,4 Soins et aides aux personnes 4° - 34 225,0 - 28 239,0 99 845,9 2 564,3 Maisons de justice 5° 9 746,0 -9 844,2 0,0 98,3 Compétences diverses 6° - 100 650,7 -57 876,0 - 15,9 0,0 Neutralité budgétaire cotisations sociales - allocations familiales 7° -4 553,4 4 526,3 0,0 0,0 Tutelle institutions bruxelloises (C. Fr. au lieu de Cocom) 0,0 82 834,7 - 82 834,7 0,0 Investissements dans les hôpitaux § 4 - 37 311,5 32 506,7 5 853,2 - 1 048,5 TOTAL = SOCLES - 152 794,9 155 362,2 35 737,6 9 080,8
  17. 17. Prof. G. Pagano -Finances publiques et fiscalité ORIGINE LSF1 1 R Fl RW RBxl Compétences transférées avant 2014 1° - 23 803,8 6 318,1 17 485,7 Nouvelles compétences diverses 2° 6 133,7 20 967,2 -27 100,9 Marché du travail 3° & 4° 167 564,3 - 380 149,0 - 244 202,0 Dépenses fiscales 5° - 57 040,9 -17 453,2 74 494,1 IPP partagé (autonomie fiscale) 6° 64 190,0 - 22 526,6 -41 663,3 Terme négatif 7° 164 522,4 0,0 209 480,2 Solidarité nationale 8° 0,0 - 227 887,5 - 87 000,4 Transfert in fine allocations familiales 9° 0,0 192,0 -630,6 TOTAL = SOCLES 321 556,7 - 620 539,1 - 99 137,4
  18. 18. Prof. G. Pagano -Finances publiques et fiscalité 620,5 620,5 620,5 620,5 620,5 620,5 620,5 620,5 620,5 620,5 558,45 496,4 434,35 372,3 310,25 248,2 186,15 124,1 62,5 0 2015 2016 2017 2018 2019 2020 2021 2022 2023 2024 2025 2026 2027 2028 2029 2030 2031 2032 2033 2034 0 100 200 300 400 500 600 700 RW
  19. 19. I. Le moment opportun II. Les chiffres : solidarité, socles et transferts Prof. PAGANO, Service de Finances publiques et fiscalité Prof. G. Pagano -Finances publiques et fiscalité II.1. LSF - Art 48 II.2. LSF -Implicite : enseignement II.3. LSF - transitoire : les socles II.4. Conclusion pour la LSF
  20. 20. Prof. PAGANO, Service de Finances publiques et fiscalité Prof. G. Pagano -Finances publiques et fiscalité Conclusion pour la LSF Au total, les mécanismes de solidarité contenus dans la LSF, explicites, implicites ou transitoires, représentent entre 2.5 et 3 Ma € 2025 ou 2034 ne signifient pas la fin de la solidarité, mais une baisse de celle-ci à hauteur de 620.5 Mo € (moins de 10 % du total des transferts), compensés ou non par d’autres mécanismes (cela dépend de la croissance !).
  21. 21. I. Le moment opportun II. Les chiffres : solidarité, socles et transferts Prof. PAGANO, Service de Finances publiques et fiscalité Prof. G. Pagano -Finances publiques et fiscalité II.1. LSF - Art 48 II.2. LSF -Implicite : enseignement II.3. LSF - transitoire : les socles II.4. Conclusion pour la LSF II.5. La solidarité globale : les transferts
  22. 22. Prof. PAGANO, Service de Finances publiques et fiscalité Prof. G. Pagano -Finances publiques et fiscalité La solidarité globale : les transferts (Très) vieux sujet de discussion Estimations très variables Groupe “In de Warande” (2005) : 8.1 à 10.4 M € Voir G. Pagano (2006) : Voir P. Van Rompuy et A. Verheirstraten (1979)
  23. 23. Prof. G. Pagano -Finances publiques et fiscalité 1990 2003 Total Vers Wal. Vers Bxl Total Vers Wal. Vers Bxl Sécurité sociale 2,2 1,1 1,1 3,7 2,1 1,6 Etat fédéral 0,6 0,5 0,1 1,5 1,9 - 0,4 Régions & Comm. 1,0 1,0 0,0 1,3 1,3 0,0 Intérêts de la dette - - - 3,9 2,8 1,1 Total 3,8 2,6 1,2 10,4 8,1 2,3
  24. 24. Prof. PAGANO, Service de Finances publiques et fiscalité Prof. G. Pagano -Finances publiques et fiscalité La solidarité globale : les transferts (Très) vieux sujet de discussion Estimations très variables Groupe “In de Warande” (2005) : 8.1 à 10.4 Ma € Voir G. Pagano (2006) : Voir P. Van Rompuy et A. Verheirstraten (1979) M. Mignolet & al (2007) : 6.2 Ma € Flandre Bruxelles Wallonie M € - 5.6 - 0.6 6.2 % PIB - 3.3 - 1.1 9.0
  25. 25. Prof. G. Pagano -Finances publiques et fiscalité BNB (2021) : 2019 - Millions € : + = transfert sortant; - = transfert entrant Flandre Bruxelles Wallonie Recettes 6 529 - 760 -5 770 Dépenses (Sec Soc) - 1 190 2 079 - 889 LSF 823 - 401 - 423 TOTAL 6 162 918 -7 080 TOTAL par Hab.(€) 935 759 -1 948
  26. 26. Prof. G. Pagano -Finances publiques et fiscalité BNB (2021) : % PIB : 1995 - 2019 Fland Bxl Wallonie -2 -1,5 -1 -0,5 0 0,5 1 1,5 2 1995 2019
  27. 27. I. Le moment opportun II. Les chiffres : solidarité, socles et transferts Prof. PAGANO, Service de Finances publiques et fiscalité Prof. G. Pagano -Finances publiques et fiscalité III. Le budget 2022 III.1. Le communiqué de presse du 7 octobre
  28. 28. Soldes budgétaires (m €) 2022 (initial) (1) Recettes (2) Dépenses (3) Solde brut = (1) - (2) (4) Corrections SEC (5) Besoins de financement avant impact de Covid et relance = (3) + (4) (6) Exonération relance (7) Exonération dépenses Covid (8) Exonération réduction recettes Covid (9) Exonération inondations (10) Besoin de financements après covid et relance = (5) + (6) + (7) + (8) + (9) 15 103 123 19 237 410 - 4 134 287 1 088 017 - 3 046 270 1 088 017 1 739 549 352 572 10 887 735 607 - 207 655 Prof. G. Pagano -Finances publiques et fiscalité
  29. 29. I. Le moment opportun II. Les chiffres : solidarité, socles et transferts Prof. PAGANO, Service de Finances publiques et fiscalité Prof. G. Pagano -Finances publiques et fiscalité III. Le budget 2022 III.1. Le communiqué de presse du 7 octobre III.2. Commentaires généraux : bonnes et mauvaises nouvelles
  30. 30. Bonnes nouvelles Mauvaises nouvelles (1) Il y a une politique de relance (2) Apparemment le “déficit” est limité à 208 M € (3) Certaines dépenses sont exceptionnelles (’one shot’) (4) Les dépenses de relance ne pourront pas être toutes effectuées en 2022 (5) Taux d’intérêt très bas (6) Budget en équilibre (= ?) en 2024 (2) Ce n’est pas le véritable déficit ! (1) La dette régionale va augmenter (de combien ?) Prof. G. Pagano -Finances publiques et fiscalité
  31. 31. I. Le moment opportun II. Les chiffres : solidarité, socles et transferts Prof. PAGANO, Service de Finances publiques et fiscalité Prof. G. Pagano -Finances publiques et fiscalité III. Le budget 2022 III.1. Le communiqué de presse du 7 octobre III.2. Commentaires généraux : bonnes et mauvaises nouvelles III.3. Présentation normalisée
  32. 32. (1) Recettes totales 15 103 123 (4) - Charges d’intérêts - 650 000 (2) - Dépenses primaires - 17 707 776 (3) Solde primaire = (1) - (2) - 2 604 653 (5) Solde budgétaire net = (3) - (4) - 3 254 653 (6) + Corrections SEC + 1 088 017 (7)Besoins nets de financement = (5) + (6) - 2 166 636 = Déficit selon l’UE = Véritable déficit = Δ dette (hors Op.Trés.) (8) - Remboursement des emprunts venus à échéance - 879 634 (9) Solde brut à financer = (5) - (8) - 4 134 921 Prof. G. Pagano -Finances publiques et fiscalité
  33. 33. I. Le moment opportun II. Les chiffres : solidarité, socles et transferts Prof. PAGANO, Service de Finances publiques et fiscalité Prof. G. Pagano -Finances publiques et fiscalité III. Le budget 2002 IV. La Commission Hilgers sur la dette wallonne
  34. 34. Prof. PAGANO, Service de Finances publiques et fiscalité Prof. G. Pagano -Finances publiques et fiscalité Commission Hilgers sur la dette wallonne Instaurée le 5 janvier 2021, à la demande du Ministre du Budget & des Finances et du Gouvernement wallon, en vue de le conseiller sur une trajectoire pluriannuelle. Cette trajectoire doit donner les capacités à la Région de relancer son économie et d’assurer ses missions de service public tout en maintenant une dette soutenable. Rapport remis au Parlement wallon le 8 novembre 2021
  35. 35. I. Le moment opportun II. Les chiffres : solidarité, socles et transferts Prof. PAGANO, Service de Finances publiques et fiscalité Prof. G. Pagano -Finances publiques et fiscalité III. Le budget 2002 IV.1. Préoccupations IV. La Commission Hilgers sur la dette wallonne
  36. 36. Prof. PAGANO, Service de Finances publiques et fiscalité Prof. G. Pagano -Finances publiques et fiscalité Préoccupations Dette en forte augmentation Quid de la Communauté française ? Instabilité (possible) des marchés financiers : - augmentation générale des taux d’intérêt (BCE ?) - Elargissement des spreads - Effet de cascade si une autre Région comparable se trouve en difficulté Possible(s) nouvelle(s) crise(s) : “chocs” symétrique ou asymétrique
  37. 37. I. Le moment opportun II. Les chiffres : solidarité, socles et transferts Prof. PAGANO, Service de Finances publiques et fiscalité Prof. G. Pagano -Finances publiques et fiscalité IV. La Commission Hilgers sur la dette wallonne IV.1. Préoccupations IV.2. Evolution récente de la dette wallonne III. Le budget 2002
  38. 38. Prof. PAGANO, Service de Finances publiques et fiscalité Prof. G. Pagano -Finances publiques et fiscalité Evolution de la dette (brute consolidée) wallonne - 2010 - 2019 - Mo € 15620 16807 17750 18349 19525 20369 21326 21282 21634 23107 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 0 5000 10000 15000 20000 25000
  39. 39. Prof. PAGANO, Service de Finances publiques et fiscalité Prof. G. Pagano -Finances publiques et fiscalité Evolution de la dette (brute consolidée) wallonne - 2010 - 2020 - % des recettes totales 218 223 227 223 238 180 158 158 158 165 200 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 100 120 140 160 180 200 220 240 + 42 %
  40. 40. I. Le moment opportun II. Les chiffres : solidarité, socles et transferts Prof. PAGANO, Service de Finances publiques et fiscalité Prof. G. Pagano -Finances publiques et fiscalité IV. La Commission Hilgers sur la dette wallonne IV.1. Préoccupations IV.2. Evolution récente de la dette wallonne IV.3. Scenario de référence : politique inchangée IV.4. Scénario choc de croissance - symétrique IV.5. Scénario 150 pt base III. Le budget 2002
  41. 41. Prof. PAGANO, Service de Finances publiques et fiscalité Prof. G. Pagano -Finances publiques et fiscalité Scénario de référence : politique inchangée 2021 - 2030 Projections BfdP + Projections Opera Arrêt des dépenses exceptionnelles en 2025 Scénario Choc de croissance symétrique : - 0.25 % Scénario Choc taux d’intérêt + 250 Pt base
  42. 42. Prof. PAGANO, Service de Finances publiques et fiscalité Prof. G. Pagano -Finances publiques et fiscalité Dette - 2021 - 2030 -% des recettes totales 197,9 220,1 240,8 256,4 261,6 271,7 274,7 278,2 279,3 283,7 197,9 220,1 241,4 257,1 262,9 274,2 278,4 283 285,8 290,1 197,7 220,1 242,1 259 266,7 278,6 284,6 290,9 294,7 300 2021 2022 2023 2024 2025 2026 2027 2028 2029 2030 150 175 200 225 250 275 300 S B Ch Crois Ch 250Pt -0.25 % / an PIB
  43. 43. I. Le moment opportun II. Les chiffres : solidarité, socles et transferts Prof. PAGANO, Service de Finances publiques et fiscalité Prof. G. Pagano -Finances publiques et fiscalité IV. La Commission Hilgers sur la dette wallonne IV.1. Préoccupations IV.2. Evolution récente de la dette wallonne IV.3. Scenario de référence : politique inchangée IV.4. Scénario choc de croissance -symétrique IV.5. Scénario 150 pt base IV.6. La Trajectoire suggérée III. Le budget 2002
  44. 44. Prof. G. Pagano -Finances publiques et fiscalité Trajectoire suggérée Améliorer le solde primaire de 150 millions par an, de façon cumulative, pendant 10 ans La dette existe, et elle continuera à exister Il n’existe pas de règle scientifique “simple” pour déterminer la limite maximale de l’endettement public Néanmoins, on comprend que le rapport dette / capacité de financement ne peut augmenter éternellement
  45. 45. Prof. PAGANO, Service de Finances publiques et fiscalité Prof. G. Pagano -Finances publiques et fiscalité Dette - 2021 - 2030 -% des recettes totales 197,9 220,1 240,8 256,4 261,6 271,7 274,7 278,2 279,3 283,7 197,9 220 237 251 251 252 250 248 242 235 2021 2022 2023 2024 2025 2026 2027 2028 2029 2030 150 175 200 225 250 275 300 S B Traj Sugg
  46. 46. I. Le moment opportun II. Les chiffres : solidarité, socles et transferts Prof. PAGANO, Service de Finances publiques et fiscalité Prof. G. Pagano -Finances publiques et fiscalité IV. La Commission Hilgers sur la dette wallonne III. Le budget 2022 V. Conclusion
  47. 47. Prof. PAGANO, Service de Finances publiques et fiscalité Prof. G. Pagano -Finances publiques et fiscalité Conclusion 2 écueils à éviter “Tout va bien, et tout ira toujours bien...” “C’est la catastrophe ! Nous sommes en faillite” (au loup !...)
  48. 48. I. Le moment opportun II. Les chiffres : solidarité, socles et transferts Prof. PAGANO, Service de Finances publiques et fiscalité Prof. G. Pagano -Finances publiques et fiscalité IV. La Commission Hilgers sur la dette wallonne III. Le budget 2022 V. Conclusion V.1. Trajectoire soutenable
  49. 49. I. Le moment opportun II. Les chiffres : solidarité, socles et transferts Prof. PAGANO, Service de Finances publiques et fiscalité Prof. G. Pagano -Finances publiques et fiscalité IV. La Commission Hilgers sur la dette wallonne III. Le budget 2022 V. Conclusion V.1. Trajectoire soutenable
  50. 50. I. Le moment opportun II. Les chiffres : solidarité, socles et transferts Prof. PAGANO, Service de Finances publiques et fiscalité Prof. G. Pagano -Finances publiques et fiscalité IV. La Commission Hilgers sur la dette wallonne III. Le budget 2022 V. Conclusion V.1. Trajectoire soutenable V2. La Grèce ?... Rien à voir !
  51. 51. Prof. PAGANO, Service de Finances publiques et fiscalité Prof. G. Pagano -Finances publiques et fiscalité La Grèce ?... Rien à voir ! Opinion de Sander Loones, NVA + réponse de G. Pagano, LLB 1/10/2021, pp. 40-41 Respect voor franstalige academici. Recent vergeleek Prof. Xxx. Wallonië met Griekenland. Hij wees erop dat Wallonië er eigenlijk zelfs erger aan toe is. Want, als regio, heeft zij niet de soevereine beleidshefbomen die Griekenland als land wel heeft...
  52. 52. Prof. PAGANO, Service de Finances publiques et fiscalité Prof. G. Pagano -Finances publiques et fiscalité La Grèce ?... Rien à voir ! La réalité : La RW aura une trésorerie positive de 600 millions € fin 2021 Il sera probablement administrativement impossible de dépenser les montants prévus pour la relance : le compte sera probablement meilleur que le budget
  53. 53. Prof. PAGANO, Service de Finances publiques et fiscalité Prof. G. Pagano -Finances publiques et fiscalité La Grèce ?... Rien à voir ! La RW emprunte actuellement à 0.7 % par an contre - 0.24 % pour l’Allemagne, 0.07 % pour la Belgique 0.888 % pour l’Italie 1.492 % pour les Etats-Unis
  54. 54. Prof. PAGANO, Service de Finances publiques et fiscalité Prof. G. Pagano -Finances publiques et fiscalité La Grèce ?... Rien à voir ! En 2020 (2019) Belgique Flandre Wallonie Tx Int Moy (2019, %) 2.0 1.42 1.8 Notation Moody’s Aa3 Aa2 A2 Niveau 4 3 6 Interprétation : “Qualité haute ou bonne” Interprétation : “Qualité moyenne supérieure”
  55. 55. Merci pour votre attention.

×