O slideshow foi denunciado.
Utilizamos seu perfil e dados de atividades no LinkedIn para personalizar e exibir anúncios mais relevantes. Altere suas preferências de anúncios quando desejar.
Próximos SlideShares
Is it the end of the hip prosthesis new design
Avançar

1

Compartilhar

Injections d'acide hyaluronique chez le sportif

Première Journée de médecine et de Kinésithérapie du Sport organisé par l'association GRAMBE

Audiolivros relacionados

Gratuito durante 30 dias do Scribd

Ver tudo

Injections d'acide hyaluronique chez le sportif

  1. 1. Injections d'acide hyaluronique chez le sportif
  2. 2. SPORT « ARTHROTOXIQUE »? <ul><li>Sport pratiqué à haut niveau:risque de coxarthrose modérément augmenté (niveau de preuves modeste) </li></ul><ul><li>Risque de gonarthrose augmenté si sport de contacts : football,rugby </li></ul><ul><li>Sport en ligne:pas de surrisque </li></ul><ul><li>Risque augmenté par Hypersollicitation articulaire et surtout les traumatismes </li></ul>
  3. 3. <ul><li>Chez l'animal: l'activité physique réguliere: augmentation de l'épaisseur du cartilage </li></ul><ul><li>Effet + de l'exercice physique -sans augmentation de la prévalence de l'arthrose radiologique (voir bénéfice?) -moindre incidence des douleurs articulaires membres inférieurs </li></ul><ul><li>Bénéfice thérapeutique: cardiovasculaire,maintien du capital musculaire,efficacité sur la douleur et la fonction articulaire,réduction pondérale (gonarthrose++) , amélioration espérance de vie </li></ul>SPORT «ARTHROPROTECTEUR? » 
  4. 4. CARTILAGE du sportif:attention fragile! <ul><li>Vulnérable aux traumatismes :10à 27 % lésions cartilagineuses chez les athletes lésions précoces </li></ul><ul><li>Peu de régénération: -Non vascularisé ni innervé -Chondrocyte « asthénique »après 40ans </li></ul><ul><li>Evolution vers l'arthrose: -si poursuite des contraintes mécaniques -si lésion LCA ou méniscale++ </li></ul>
  5. 5. Arthrose: traitement? Pré vention? - conseiller les sports en ligne sans traumatisme -entretien musculaire,propioception -pas de surcharge pondérale .Medicaments? .Infiltrations? Cortisone .V iscosupplémentation? 2. Rel
  6. 6. Acide hyaluronique <ul><li>Composant naturel du cartilage et du liquide synovial normal </li></ul><ul><li>Quantité et PM diminuent au cours de l'arthrose </li></ul><ul><li>Injecté dans l'articulation </li></ul><ul><li>Pas de contre indication </li></ul><ul><li>Non soumis à la loi antidopage </li></ul><ul><li>Rôle symptomatique prolongé dans la gonarthrose,coxarthrose,rhizarthrose </li></ul><ul><li>Rôle chondroprotecteur: possible,non prouvé </li></ul>
  7. 7. Mode d'action des injections d'AH <ul><li>1Action mécanique: -absorption des chocs -lubrification « viscosupplémentation » mais l'AH injecté reste peu de temps intraarti </li></ul><ul><li>2Relance synthese endogene AH « viscoinduction » </li></ul><ul><li>3Action antiinflammatoire </li></ul><ul><li>4Action antalgique </li></ul><ul><li>5Action anabolisante,cytoprotectrice </li></ul>
  8. 8. Particularités du sportif <ul><li>Précocité des lésions: sujet jeune,arthrose souvent secondaire,infra radiologique </li></ul><ul><li>AH validé dans l'arthrose caractérisée </li></ul><ul><li>1 seule étude dans la chondropathie à Rx N </li></ul><ul><li>Pas d'étude controlée chez le sportif: difficultés de randomiser ces patients,difficulté de les cantonner à un seul traitement </li></ul><ul><li>Extrapolation des résultats des injections AH obtenus dans l'arthrose aux chondropathies du sportif </li></ul>
  9. 9. La viscosupplémentation est elle efficace? Etudes controlées versus placebo dans la gonarthrose <ul><li>>60essais cliniques: seulement 4négatifs </li></ul><ul><li>4méta analyses: essais randomisés versus placebo 3positives 1négative </li></ul><ul><li>AH : -efficacité supérieure au placebo -taux de réponse 60 % dans arthrose FT </li></ul><ul><li>Place dans les recommandations de l'EULAR </li></ul>
  10. 10. La viscosupplémentation est elle efficace ? Etudes controlées dans la gonarthrose versus traitements <ul><li>Versus corticoides: 8 essais corticoides > AH 3 premieres semaines puis AH > corticoides </li></ul><ul><li>Versus AINS:5 études ,1métaanalyse AH=AINS 1à3 mois puis AH > AINS </li></ul><ul><li>Versus lavage articulaire: AH+lavage articulaire > AH > lavage articulaire </li></ul>
  11. 11. Effet chondroprotecteur? <ul><li>Nombreuses études animales in vitro en faveur mais in vivo discordantes </li></ul><ul><li>Peu d'études chez l'homme mais prometteuses Ralentissement dégradation cartilage après AH -versus placebo à 1an -ouverte à 6mois </li></ul><ul><li>Espoir mais non encore prouvé </li></ul>
  12. 12. Les différents AH <ul><li>Hyaluronate de sodium: les + nombreux,de bas PM ( 0,5 à2,7mD),3 à 5 injections ADANT,ARTHRUM,GO ON,HYALGAN, ORTHOVISC,OSTENIL,SINOVIAL,STRUCTOVIAL,SUPLASYN </li></ul><ul><li>HylaneGF-20: SYNVISC produit réticulé de haut PM(6mD) 3injections </li></ul><ul><li>NASHA: DUROLANE gel de PM déclaré très élevé (90mD) injection unique </li></ul>
  13. 14. AH en pratique <ul><li>1à 5 injections d'AH IA à 1 semaine d'intervalle </li></ul><ul><li>RemboursementSS: gonarthrose (3inj) TIPS=100euros -1Tt /an/genou -par un spécialiste:rhumato,rééducateur, chir ortho -gonarthrose avérée </li></ul><ul><li>Prévenir du risque de réaction:glace,AINS </li></ul>
  14. 15. EFFETS SECONDAIRES: <ul><li>Peu d'effets systémiques : (allergie,fatigue) </li></ul><ul><li>Réactions locales précoces:5 % -réactions inflammatoires modérées -crises inflammatoires aigues pseudo septiques (Hylane) FDR:technique (voie antérieure) effort? Epanchement? </li></ul><ul><li>Sepsis: réaction différée fievre 4cas publiés </li></ul>
  15. 16. Améliorer la performance et la tolérance <ul><li>Pas d'AH en poussée inflammatoire : AINS,infiltration cortisonique (maisAUT/dopage) </li></ul><ul><li>Technique++ difficulté d'etre intraarticulaire sur genou sec (30 % seraient extra articulaires) - astuces :subluxation externe,vérification post injection,radioguidage (hanche) </li></ul><ul><li>Repos 24H absence repos :dépolymérisation AH </li></ul>
  16. 19. Difficultés chez le sportif <ul><li>Exigences: -Désir soulagement rapide -Reprise précoce compétition -Nécessité de résultats rapides Or l'AH est un traitement différé efficacité 2 à 3semaines aprés derniere injection Tt de fond et non de la poussée douloureuse </li></ul><ul><li>Difficulté repos aprés injections d'AH -alléger l'entrainement -en intersaison -éviter reprise trop rapide de la compétition </li></ul>
  17. 21. Profil de bon répondeurs à la visco? <ul><li>Arthrose fémoro-tibiale ,unilatérale </li></ul><ul><li>Stade radiologique modéré </li></ul><ul><li>Epanchement? Modéré </li></ul><ul><li>Type injection latéro -rotulienne </li></ul><ul><li>Chondrocalcinose Rx </li></ul>
  18. 22. Indications de la viscosupplementation <ul><li>Gonarthrose symptomatique -apres echec des traitements médicaux(antalgiques,AINS) ET indication chirurgicale réfutée -en dehors d'une poussée de chondrolyse Idéal = arthrose FT modérée peu d'epanchement </li></ul><ul><li>Si RX normale : avoir objectivé la chondropathie </li></ul>
  19. 23. CONCLUSION <ul><li>Place acide hyaluronique dans la pathologie cartilagineuse=traitement de fond </li></ul><ul><li>Résultats études sur l'arthrose:effet réel -60 % efficacité pour le genou -40 à50 % hanche épaule cheville </li></ul><ul><li>Vide scientifique: -dans la chondropathie débutante -chez le sportif </li></ul><ul><li>Nombreuses questions en suspens: Chondroprotection?Criteres de choix AH?Association corticothérapie? </li></ul>
  20. 24. MERCI DES QUESTIONS?
  • AbirEl3

    Mar. 14, 2019

Première Journée de médecine et de Kinésithérapie du Sport organisé par l'association GRAMBE

Vistos

Vistos totais

15.436

No Slideshare

0

De incorporações

0

Número de incorporações

54

Ações

Baixados

0

Compartilhados

0

Comentários

0

Curtir

1

×