“LE PETIT CLUB” / UDA
LES NORMES TV SONT-ELLES
SOLUBLES DANS LA VIDEO?
Le 11 février 2015
① FENÊTRE
SUR
L’INTERNATIONA
L
WE ARE EXPERIENCING A
GOLDEN AGE OF TV
• 96% reach in US
• 39 hours per week, 5+ hours per day
• Super Bowl = +114 million...
‘TV’ CONTENT CONSUMPTION IS CHANGING
The New Multi-Screen World research study conductedby Sterling Brands & Ipsos during ...
134 209 273 203 3,000
4,300 3,700 6,100 4,500 66,800
3% 6% 4% 5% 4%
2013 online video $ MM
2013 TV $ MM
Proportion of onli...
② RETOUR EN
FRANCE
OFF+ON = ONE
LACONVERGENCE ESTBIEN LÀ !
6
321
4 5
UN MARCHE MATURE « VIDEO CENTRIC »*
28% des investissements
Display en France vs moyenne
mondiale à 18%
Forte dy...
REPENSER LES ORGANISATIONS
ABATTRE LES STRUCTURES EN SILO
L’EFFET MIROIR ANNONCEURS / AGENCES / REGIES
UN MODELE D’ORGANISATION « ONE PURCHASE FUNNEL »
- Sponsoring
- Content
- OPS cross
media
- OPS
Publishing
- Licencing
- T...
CGRP
2 MONDES, DES MESURES
CPM CPA
CPCCPE
CPDCPV
DES AVANCÉES…LENTES
QUELLES SOLUTIONS ?
MESURER L’EFFICACITÉOUTILS PROPRIÉTAIRES
LE MOT DE LA FIN
« LA TV EN 2025… SELON NETFLIX »
 Netflix saura vous proposer, au bon moment, exactement ce que vous vou...
Próximos SlideShares
Carregando em…5
×

"Les normes TV sont-elles solubles dans la vidéo en ligne ?" Amplifi (Dentsu Aegis Network) - Petit Club /UDA

323 visualizações

Publicada em

"Les normes TV sont-elles solubles dans la vidéo en ligne ?" Amplifi (Dentsu Aegis Network) - Petit Club /UDA
11 février 2015

Publicada em: Dados e análise
  • Seja o primeiro a comentar

  • Seja a primeira pessoa a gostar disto

"Les normes TV sont-elles solubles dans la vidéo en ligne ?" Amplifi (Dentsu Aegis Network) - Petit Club /UDA

  1. 1. “LE PETIT CLUB” / UDA LES NORMES TV SONT-ELLES SOLUBLES DANS LA VIDEO? Le 11 février 2015
  2. 2. ① FENÊTRE SUR L’INTERNATIONA L
  3. 3. WE ARE EXPERIENCING A GOLDEN AGE OF TV • 96% reach in US • 39 hours per week, 5+ hours per day • Super Bowl = +114 million viewers
  4. 4. ‘TV’ CONTENT CONSUMPTION IS CHANGING The New Multi-Screen World research study conductedby Sterling Brands & Ipsos during Q2 2012; findings presented by Google. Qualitative phase: mobile text diaries, online bulletin boards and in-homeinterviews in LA, Boston and Austin. Quantitative phase: Participants logged each of their traditional& digital media interactions in a mobile diary over a 24 hiour period. A survey probing further into observed behavior was deployed the following day. Participants were also given an online survey to understand attitudes and behaviors associated with various digital activities, specifically when using multiple screens. Smartphones are the most frequent companion devices during simultaneous usage US Screen Behaviour
  5. 5. 134 209 273 203 3,000 4,300 3,700 6,100 4,500 66,800 3% 6% 4% 5% 4% 2013 online video $ MM 2013 TV $ MM Proportion of online video $% Source: CCS, video market average Videology estimated data 25 63 55 32 44 220 260 246 232 314 10% 20% 18% 12% 12% Minutes viewed online Minutes viewed TV % video viewed online MORE VIDEO = INCREMENTAL VIEWING TIMEINVESTMENT «Thedisconnect»
  6. 6. ② RETOUR EN FRANCE
  7. 7. OFF+ON = ONE LACONVERGENCE ESTBIEN LÀ !
  8. 8. 6 321 4 5 UN MARCHE MATURE « VIDEO CENTRIC »* 28% des investissements Display en France vs moyenne mondiale à 18% Forte dynamique de la Catch up TV : +85% des vidéos vues en replay en 1 an +65% vs 2013 (224 M€) 57% des campagnes vidéos sont multi-écran La France leader mondial de la TV connectée via les box opérateurs. 22 millions de français regardent du replay par mois via leur box Un mobile dynamique +77% vs 2013 (407 M€ dont 142 M€ en Display), 14% des investissements vs 22% aux USA. *Source : Chiffres de l’Observatoire e-pub SRI 2014
  9. 9. REPENSER LES ORGANISATIONS ABATTRE LES STRUCTURES EN SILO L’EFFET MIROIR ANNONCEURS / AGENCES / REGIES
  10. 10. UN MODELE D’ORGANISATION « ONE PURCHASE FUNNEL » - Sponsoring - Content - OPS cross media - OPS Publishing - Licencing - TV - Catchup - Vidéo - TV Connectée - Cinéma Posterscope Media : - OOH - Panneaux digitaux Radio WebRadio - Presse - Display - Mobile SEA SPECIALITIES SEO ISMA AMNET PS LIVE BtoB Multiscreen Conseil / Architecte France Proximity - Dispositifs multivilles - Médias locaux (Radios, PQR, TV, display,…) Display & Publishing The StoryLab Amplifi Régions Affiliation Aegis Régions
  11. 11. CGRP 2 MONDES, DES MESURES CPM CPA CPCCPE CPDCPV
  12. 12. DES AVANCÉES…LENTES
  13. 13. QUELLES SOLUTIONS ? MESURER L’EFFICACITÉOUTILS PROPRIÉTAIRES
  14. 14. LE MOT DE LA FIN « LA TV EN 2025… SELON NETFLIX »  Netflix saura vous proposer, au bon moment, exactement ce que vous voudrez regarder, avant même que vous le sachiez vous-même… grâce à son moteur de recommandation et de personnalisation.  Les programmes à faible audience mais très recherchés par des « niches », trouverons mieux leur public. Ceci offrira plus d’opportunité et de liberté aux créateurs de contenus, notamment en termes de formats.  La retransmission d’événements sportifs en direct constituent une des forces majeures de la télévision traditionnelle. Peut-être que Netflix y viendra et cela changera tout son modèle économique.  La « TV connectée » fait se rencontrer toutes sortes d’acteurs (diffuseurs, pure players, constructeurs, FAI…). Cette compétition est source d’innovation.  Publicité : 2 options. « Le modèle sans publicité (par abonnement) semble être très populaire auprès des consommateurs ».  Comme pour les programmes, la technologie permettra d’adresser une publicité ciblée, au bon moment : Le téléspectateur verra moins de publicité mais les annonceurs cibleront un public plus pertinent.

×