Contes imaginaire

1.970 visualizações

Publicada em

une présentation servant un outil d'aide pour les enseignants des écoles primaires dans leurs projets de classe.

Publicada em: Educação
0 comentários
0 gostaram
Estatísticas
Notas
  • Seja o primeiro a comentar

  • Seja a primeira pessoa a gostar disto

Sem downloads
Visualizações
Visualizações totais
1.970
No SlideShare
0
A partir de incorporações
0
Número de incorporações
58
Ações
Compartilhamentos
0
Downloads
0
Comentários
0
Gostaram
0
Incorporações 0
Nenhuma incorporação

Nenhuma nota no slide

Contes imaginaire

  1. 1. Des enfants auteurs des contes 1 Projet de classe pour les élèves de 5 ème année primaire Ecole Primaire Sondage –Mornag- 2014-2015
  2. 2. Plan  Introduction  Objectifs  Plan du travail  Bilan  Améliorations possibles 2
  3. 3. Introduction Pourquoi le projet d’un recueil de contes?  Un support intéressant et stimulant pour des élèves  Ue source de motivation pour l’élève une pratique pédagogique susceptible de mettre le projet d’écriture d’un conte à la portée de jeunes enfants 3
  4. 4. Devinez une définition simple d’un conte 4
  5. 5. Objectifs Objectifs Général Spécifiques 5
  6. 6. Objectifs spécifiques 1. Ecrire un conte soit individuellement soit par petits groupes en respectant sa structure quinaire ( 2. Illustrer le conte. 3. Saisir le conte et insérer les illustrations. 4. Enregistrer les séquences dialoguées et les séquences narrées. 5. Faire un recueil de conte. 6. Déposer une copie numérique sur le site web : www.cnipre.edunet.tn 6
  7. 7. 7 Objectif général du projet Mettre en place une pratique pédagogique Mobiliser des ressources numériques
  8. 8. La démarche adaptée (1) Familiariser les apprenants avec la structure du conte Elaborer la carte d’identité : du héros, des adjuvants, des opposants Travail sur l’état initial du conte, l’action centrale et sur l’état final 8
  9. 9. La démarche adaptée (2): Production 9 La situation initiale L’événement perturbateur Les conséquences du changement La résolution du problème La fin • le cadre spatio-temporel • les personnages
  10. 10. La démarche adaptée (3): 10 Saisir le conte sur ordinateur Insérer des illustrations Enregistrer les scènes dialoguées et les séquences narrées. Publier les contes
  11. 11. Le résultat attendu 11 Produire un conte numérisé puis en faire une version numérique, Relier dans un album (un recueil de contes) les versions papiers,
  12. 12. 12
  13. 13. Familiariser les apprenants avec la structure du conte • Exemple d’un conte imaginaire (devinez) 13
  14. 14. 14
  15. 15. 15
  16. 16. 16
  17. 17. Structure quinaire Situation Initiale Elément perturbateur Situation intermédiaire Situation finale Résolution du problème 17
  18. 18. Outil d’Aide 18
  19. 19. 19
  20. 20. Elaborer la carte d’identité du héros 20
  21. 21. Travail sur l’état initial du conte, l’action centrale et sur l’état final 1. Choisir des extraits de contes plus connus; 2. Faire souligner les indices pertinents qui permettent de classer un extrait comme début ou fin, 21
  22. 22. Production individuelle 22
  23. 23. 23 Les élèves rencontrent un problème dans le vocabulaire Il faut un outil d’aide pour chaque partie du conte
  24. 24. La situation initiale 24
  25. 25. 25
  26. 26. 26
  27. 27. L’événement perturbateur 27
  28. 28. La situation intermédiaire 28
  29. 29. 29
  30. 30. 30
  31. 31. 31
  32. 32. 32
  33. 33. LA SITUATION FINALE 33
  34. 34. LA SITUATION FINALE 34
  35. 35. LA SITUATION FINALE 35
  36. 36. LA SITUATION FINALE 36
  37. 37. 37 Vendredi de 12h à 13H 5 ème année primaire
  38. 38. Numérisation du projet Présentation du logiciel photorécit:  Photorécit permet de créer des diaporamas Photorécit propose également d’ajouter un fond sonore ou un commentaire audio. 38
  39. 39. Bilan 1. Les enfants ont eu du mal à planifier leur écrit : ils n’arrivaient pas à prévoir à l’avance les différentes étapes de leur conte ; ou ils ne respectaient pas, dans leur récit, 2. Sur le plan socio-affectif, ce projet a fait évoluer les enfants puisque beaucoup, qui ne se sentaient pas ‘’ capables’’ d’écrire un conte, ont pris confiance en eux ; et des liens nouveaux se sont également crées dans cette classe où les tensions et les rivalités entre élèves dominaient. 39
  40. 40. Bilan 3. Chacun, individuellement, a contribué à la réalisation et à la réussite du projet global : l’écriture d’un recueil (illustré) de contes. 4. une très grande hétérogénéité des niveaux 5. Hormis les problèmes de présentations, d’orthographe lexicale ou grammaticale, un point reste essentiel dans la production d’écrits : le vocabulaire 40
  41. 41. Améliorations possibles 1. Le projet initial prévoyait que les enfants mettent en œuvre, par petits groupes de 3 ou 4, leur conte préféré sous forme de représentation théâtrale puis le jouent devant d’autres classes. 2. Dans un projet d’écriture mis en place sur l’année, il avait été intéressant d’amener les enfants à créer leur conte puis à transposer celui-ci sous forme de ‘’roman –photo ‘’ : il me semble qu’il s’agit là d’une exploitation différente et ludique, qui peut motiver les enfants dans l’écriture. 41
  42. 42. 42

×