O slideshow foi denunciado.
Seu SlideShare está sendo baixado. ×

Chapitre 1 les grandes questions que se posent les économistes 4 sur 4

Anúncio
Anúncio
Anúncio
Anúncio
Anúncio
Anúncio
Anúncio
Anúncio
Anúncio
Anúncio
Anúncio
Anúncio

Confira estes a seguir

1 de 11 Anúncio
Anúncio

Mais Conteúdo rRelacionado

Diapositivos para si (16)

Semelhante a Chapitre 1 les grandes questions que se posent les économistes 4 sur 4 (20)

Anúncio

Mais de Lycée Français de Budapest (20)

Mais recentes (20)

Anúncio

Chapitre 1 les grandes questions que se posent les économistes 4 sur 4

  1. 1. D) Quels sont les grands équilibres macroéconomiques ? 1) L’équilibre emplois-ressources en éco ouverte : Marché des Biens et Services Production des agents résidents au cours de l’année Importations Variation de stocks <0 (Baisse des stocks constitués les autres années) Consommations Intermédiaires Consommation Finale des ménages FBCF Exportations Variation de stocks >0 (Hausse des stocks) Ressources (D’où cela vient-il?)Emplois (A quoi l’a-t-on utilisé?) Emplois= Ressources CI+C+FBCF+vs+X =P+M
  2. 2. P+M=CI+C+FBCF+vs+X D’où P- CI=C+FBCF+vs+(X-M) Cela permet de comprendre les variations du PIB. Quelques manipulations utiles de l’équilibre emplois/ressources PIB= C+FBCF+vs +(X-M)  Faire apparaitre le PIB  Analyser les effets du solde de la balance commerciale En négligeant les variations de stocks, on peut écrire: PIB= C+FBCF+(X-M) Si X<M, alors (X-M)<0 Or comme PIB - (C+FBCF)= (X-M), alors si (X-M)<0, alors PIB- (C+FBCF)<0 d’où PIB < C+FBCF Les agents utilsent plus de BS qu’ils n’en produisent, le pays vit au-dessus de ses moyens
  3. 3. Sachant que PIB= C+FBCF+vs +(X-M) Si je suppose les entreprises n’ont pas d’épargne brute et que tout le revenu des ménages est soit dépensant pour consommer soit épargné, j’ai PIB= C+E C+E= C+FBCF+vs+ (X-M) D’où, si je néglige les variations de stocks: (E-FBCF)= (X-M) Cela signifie que ces deux expressions sont toujours de même signe, si l’une est négative, l’autre l’est aussi… Ainsi, si X<M, alors E<FBCF, donc si mes exportations sont inférieures à mes exportations, mon épargne nationale est insuffisante pour satisfaire mes besoins de financement, j’ai donc dû faire appel à l’épargne d’agents étrangers DONC j’ai dû m’endetter vis-à-vis du reste du monde!  Analyser les effets du solde de la balance commerciale sur la capacité où les besoins de financement Je considère E= l’épargne de agents résidents
  4. 4. 3) PIB+M= C+FBCF+X+ variation de stocks. L’auteur du document a directement pris le PIB (noté Y comme Yield= revenu) comme ressources dans son équation alors dans son équation alors nous avions Production (P) comme ressources et CI comme emplois ? 4) Tout ce qui est utilisé provient de quelque part… Doc 1 page 34 : une équation fondamentale : « emplois = ressources » On peut donc écrire : 1) Ressources=Emplois D’où est-ce que cela vient = Comment est-ce que c’est utilisé … C’est plus ou moins… Offre= Demande
  5. 5. 2) Equilibre comptable et déficit extérieur : vidéo du prezi et document E!
  6. 6. 3) L’analyse du PIB et de la croissance de la France à partir de l’équilibre emplois ressources
  7. 7. 3) L’analyse du PIB et de la croissance de la France à partir de l’équilibre emplois ressources 1.Total ressources= 2113,7+629,1= 2 742,8 milliards d’euros, Total emplois = 1679,8+466,9+597,8 - 1,7= 2 742,8 milliards d’euros, L’équilibre emplois/ressources est logiquement respecté. 2. ‒ 31,3 : en France, en 2013, les importations de biens et services ont été supérieures de 31,3 milliards d’euros aux exportations de biens et services (en effet, 597,8 ‒ 629,1 = ‒ 31,3). 10,3 : en France (DOM inclus), en 2013, sur 1 000 actifs, 103 étaient au chômage au sens du BIT. 3. Malgré le nécessaire équilibre emplois/ressources, il existe des déséquilibres dans les échanges extérieurs de BS et sur le marché du travail (l’offre de travail est supérieure à la demande de travail)
  8. 8. Intitulés 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 Dépenses de consommation finale 1,6 1,4 1,5 1,7 1,6 1,7 0,4 0,7 1,3 0,2 FBCF*** - 0,4 0,4 0,6 0,8 0,8 1,3 0,1 - 2,3 0,2 0,7 Exportations 0,5 - 0,4 1,2 0,7 1,4 0,6 - 0,1 -3,3 2,3 1,3 Importations -0,5 - 0,2 - 1,5 - 1,4 - 1,4 - 1,5 - 0,3 2,8 - 2,2 - 1,4 Variations de stocks - 0,2 - 0,3 0,7 0,0 0,1 0,2 - 0,2 - 1,2 0,1 0,8 PIB 0,9 0,9 2,5 1,8 2,5 2,3 - 0,1 - 3,1 1,7 1,7 Doc F: Exercice équilibre emplois/ressources Contributions à l'évolution du Produit Intérieur Brut en France, (en % du PIB)* 1) Faites une phrase avec les deux valeurs soulignées pour l’année 2007 2) Vérifier que l’équilibre emplois/ressources est respecté pour l’année 2007 lorsque l’on raisonne en taux de variation 3) Analyser l’évolution du PIB en 2009 en présentant ces causes principales Source: Comptes nationaux, INSEE 2012
  9. 9. Intitulés 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 Dépenses de consommation finale 1,6 1,4 1,5 1,7 1,6 1,7 0,4 0,7 1,3 0,2 FBCF*** - 0,4 0,4 0,6 0,8 0,8 1,3 0,1 - 2,3 0,2 0,7 Exportations 0,5 - 0,4 1,2 0,7 1,4 0,6 - 0,1 -3,3 2,3 1,3 Importations -0,5 - 0,2 - 1,5 - 1,4 - 1,4 - 1,5 - 0,3 2,8 - 2,2 - 1,4 Variations de stocks - 0,2 - 0,3 0,7 0,0 0,1 0,2 - 0,2 - 1,2 0,1 0,8 PIB 0,9 0,9 2,5 1,8 2,5 2,3 - 0,1 - 3,1 1,7 1,7 D’après l'INSEE, en France, le PIB a augmenté de 2,3% en 2007 D’après l'INSEE, en France, en 2007, l’évolution des dépenses de consommation finale a contribué à 1,7 points d’augmentation du PIB. Doc F: Exercice équilibre emplois/ressources Contributions à l'évolution du Produit Intérieur Brut en France, (en % du PIB)* Source: Comptes nationaux, INSEE 2012
  10. 10. Intitulés 2007 Dépenses de consommation finale 1,7 FBCF*** 1,3 Exportations 0,6 Importations - 1,5 Variations de stocks 0,2 PIB 2,3 1,7+0,6-1,5+0,2=+2,3 2) La somme des contributions des emplois / ressources égale à la variation du PIB. Doc F: Exercice équilibre emplois/ressources Contributions à l'évolution du Produit Intérieur Brut en France, (en % du PIB)* 3) La baisse du PIB en 2009…
  11. 11. 4) Du chômage malgré l’équilibre sur le marché des BS Document 2 page 37 1) Emploi dans le texte signifie activité professionnelle rémunérée, il n’a pas du tout le même sens que dans l’expression emplois/ressources 2) Equilibre emplois = ressources utilisées, mais ressources utilisées ≠ ressources disponibles. Il y a des équilibres de sous-emploi 3) Vaste question… soutenir la demande globale pour faire augmenter la production… et atteindre un niveau de production qui nécessite d’utiliser toute la main d’oeuvre disponible.

×