O slideshow foi denunciado.
Utilizamos seu perfil e dados de atividades no LinkedIn para personalizar e exibir anúncios mais relevantes. Altere suas preferências de anúncios quando desejar.

La conseillère médicale en environnement intérieur

308 visualizações

Publicada em

La CMEI : fonction , action, apport en médecine générale

Publicada em: Saúde
  • Seja o primeiro a comentar

  • Seja a primeira pessoa a gostar disto

La conseillère médicale en environnement intérieur

  1. 1. La Conseillère Médicale en Environnement Intérieur Intérêt pour le médecin généraliste Votre CMEI sur www.cmei-france.fr Dr Pascal Boulet, Pascale Boulet (CMEI)
  2. 2. Justificatif • Milieu intérieur : 80% de notre temps de vie • Présence de polluants chimiques • Médecins généralistes – Manque de temps pour le dépistage – Manque de compétences – => Conseils erronés dans 13 à 74% des cas (De Blay et al. Allergy. 2006)
  3. 3. CMEI • Diplôme Universitaire de CMEI – Université de Strasbourg • Domaines d’intervention – Asthme : • Prévalence 6,7 % en 2006, • 6/10 mal contrôlés • Décès en 2008 : 909 – Rhinite allergique : 20-30 % population – BPCO : 5-10 % population > 45 ans – Allergie, eczéma, aspergillose, VIH – Mucoviscidose, oncologie
  4. 4. CMEI Financement • Variable selon les départements • CMEI 76-27 : Réseau Asthme 76, ARS, Ministère Ecologie. • Gratuité pour le patient s'il est dressé par le médecin ou un réseau • Cout d'une demande individuelle : 300 €.
  5. 5. CMEI Connaissances • Pathologies médicales en rapport avec les polluants biologiques et chimiques de l’habitat ; • Techniques du bâtiment, de la ventilation et de la métrologie des différents polluants • Méthodes d’éviction des polluants
  6. 6. CMEI Sollicitation • Equipes soignantes : – Médecins généralistes ou spécialistes, – médecins du travail, – infirmières, – para-médicaux, – réseau de soins • ARS, PMI, assistante sociale, école… • Le patient lui-même
  7. 7. CMEI Zones d’intervention • Le domicile du patient • L’école (accord du responsable) • Le lieu de travail (accord du médecin du travail et du dirigeant de l’entreprise)
  8. 8. CMEI Parcours
  9. 9. Prélèvements et mesures • Acariens (Acarex-test) : Conditions : T° 26-32°, humidité 60-80%, printemps et automne, altitude • Moisissures : – effet irritatifs, allergiques et infectieux – Pénicillium, Cladosporium, Aspergillus, Stachybotrys, Acremonium • COV Composés organiques volatiles, concentration intérieure = concentration extérieure*10, irritations oculaire et respiratoire – BTEX (benzène, toluène, éthylbenzène, xylènes) • Tabac ( benzène) • Gaz d’échappement de voitures (benzène) • Produits de bricolage : peintures, solvants • Combustion du bois – formaldéhyde • Particularités : Asthénie, céphalées • une augmentation de 10 µg/m3 majore le risque d’asthme de 3% • tabac ++, peintures, colles, bois, durcisseurs d’ongles… • Température, CO, CO2… • Humidité (4 personnes + activités domestiques dégagent 55-75 l d’eau par semaine) • Ventilation (VMC)- bouches d’aération- Chauffage • Plantes – allergisantes : ficus (Ficus benjamina), papyrus, caoutchouc… – Source de moisissures • produits d’entretiens, encens, bougies…
  10. 10. Evaluation CMEI 76 • Evaluation téléphonique (6mois): – amélioration symptômes 82%, – Amélioration de la qualité de vie 73%, • Diminution des traitements : – Oui 33%, – Non 39%, – NSP 28% • Facilité à la mise en œuvre des conseils d’éviction 56%
  11. 11. Evaluation globale • Etudes montrant le lien entre l’action de la CMEI et l’amélioration de l’état clinique du patient • Eviction des allergènes : (Krieger et coll, Am J Public Health, 2005) – réduction de 13 % des β 2 mimétiques, – de 19 % des visites en urgence. • Baisse (Morgan et al. N Engl J Med 2004) – du taux d’allergènes dans les matelas et au sol – de 19% des jours sans symptôme, – de 20 % de l’absentéisme scolaire. • Bilan CMEI après 5 ans d’exercice : (Speyer-Olette C et al.) – Evolution positive pour 68 % des patients, – appréciation positive pour 77% des médecins
  12. 12. La conseillère Médicale en Environnement Intérieur • une collaboratrice indispensable • pour le médecin généraliste • dans la prise en charge plus efficace des patients à risque de pathologies respiratoires Votre CMEI sur www.cmei-france.fr

×