O slideshow foi denunciado.
Utilizamos seu perfil e dados de atividades no LinkedIn para personalizar e exibir anúncios mais relevantes. Altere suas preferências de anúncios quando desejar.

Conciliation sept 17

186 visualizações

Publicada em

CONCILIATION
MEDICAMENTEUSE EN SERVICES
DE CHIRURGIE ET DE SOINS DE
SUITE : bilan de 10 mois de
fonctionnement
Pascale MAHE
Pharmacien

Publicada em: Saúde e medicina
  • Seja o primeiro a comentar

  • Seja a primeira pessoa a gostar disto

Conciliation sept 17

  1. 1. CONCILIATION MEDICAMENTEUSE EN SERVICES DE CHIRURGIE ET DE SOINS DE SUITE : bilan de 10 mois de fonctionnement Pascale MAHE Pharmacien
  2. 2. Rappel: qu’est ce que la conciliation médicamenteuse - 1ère phase : Recueil des données Objectif : obtention de la liste la plus exhaustive et complète possible de tous les traitements du patient, appelée Bilan Médicamenteux Optimisé (BMO). - 2° phase: Identification des divergences non intentionnelles (DNI) entre le traitement prescrit par le médecin hospitalier et le bilan médicamenteux optimisé. Cette phase comprend une analyse d’ordonnance de niveau 3 Puis échange avec le prescripteur pour gérer ces divergences : étape de conciliation proprement dite qui aboutit ou non à la rédaction d’une nouvelle prescription. La conciliation est rétroactive à l’admission : Le BMO est établi après rédaction de la première ordonnance par le médecin hospitalier.
  3. 3. Projet initial Equipe pharmaceutique 4 Pharmaciens pour 2,5 ETP En chirurgie: 1 médecin généraliste, 1 chirurgien orthopédique et 4 anesthésistes En SSR: 3 médecins gériatres
  4. 4. Projet initial (2) Porté par les 4 pharmaciens seniors Un pharmacien monte en Chirurgie et en SSR tous les matins. (même étage, bureau au milieu) Il effectue la conciliation médicamenteuse d’admission et de sortie pour les patients sélectionnés et validés par le médecin selon des critères d’iatrogénie médicamenteuse Il gère le traitement personnel du patient en sortie (tri, dispensation pour 24/48H dans certaines situations) et lui explique son traitement lors d’un entretien de sortie Il effectue également l’analyse d’ordonnance des patients de ces deux services Il renseigne les critères d’évaluation Début : novembre 2016 Présentation aux professionnels de la ville (médecins, pharmaciens) lors d’une rencontre à l’hôpital le 3 novembre 2016
  5. 5. Projet initial (3) Le pharmacien sélectionne avec le médecin les patients à concilier en entrée et en sortie La conciliation est effectuée directement sur une fiche spécifique dans le logiciel de prescription Sillage les patients conciliés à la sortie (ou au transfert) ont bénéficié d’une conciliation d’entrée. L’ordonnance de sortie et la fiche de conciliation sont transmises au pharmacien et au médecin de ville ou de l’EDS d’accueil par messagerie sécurisée La conciliation d’admission est réalisée a posteriori: après rédaction de la 1° ordonnance La conciliation de sortie est réalisée de préférence avant rédaction de l’ordonnance de sortie.(nécessité d’anticiper les sorties)
  6. 6. Critères de sélection des patients En SSR Admission: patients > 75 ans ou > 65 ans polymédiqués entrant directement (sauf de notre Ehpad) ou des urgences (rare) Sortie: Patients ayant bénéficié d’une conciliation d’entrée en Soins de suite ou en chirurgie avant séjour en Soins de suite, rentrant à domicile ou transférés dans une autre structure y compris notre Ehpad. Mais peu de recrutement en entrée et en sortie : Extension aux patients sortant ayant séjourné en médecine avant passage en SSR (13 patients) puis abandon car cela revenait à effectuer conciliation d’entrée + sortie en même temps. Puis dans un 2° temps, extension aux patients admi,s quelque soit leur âge, ayant séjourné en médecine. En chirurgie Admission et sortie : Patients de plus de 75 ans avec fracture de hanche (lien avec les patients sélectionnés pour la Réhabilitation Rapide après Chirurgie (RRAC) Puis extension aux patients polymédiqués, quelque soit l’âge avec traumatisme quelque soit le site
  7. 7. Indicateurs du projet initial Indicateurs de processus : P1: Taux de patients conciliés parmi les patients éligibles P2: Taux de patients ayant bénéficié d’un entretien Indicateur de résultat : R1 : Taux de patients conciliés dans les 24 h ; cible 80% R2: Taux de réalisation de la conciliation de sortie avant rédaction de l’ordonnance de sortie Indicateurs d’impact : I1: Nombre de DNI corrigées/ Nombre total de DNI I2: Nombre de DNI majeure/critique/catastrophique corrigées/ Nombre total de DNI majeure/critique/catastrophique I3: Taux d’Interventions Pharmaceutiques acceptées par le médecin Questionnaires d’évaluation satisfaction des professionnels de l’hôpital satisfaction des professionnels de ville satisfaction des patients
  8. 8. Evaluation Critères généraux Indicateurs Points positifs et points faibles
  9. 9. Critères généraux (1) L’évaluation de la conciliation est arrêtée pour les admissions au 11 septembre et pour les sorties au 26 septembre 2017 soit après un peu plus de 10 mois de fonctionnement Nombre de conciliations: 269 151 à l’admission dont une, sans médicaments à domicile, a consisté en un entretien avec la patiente communiqué au médecin et 3 non menées à terme en chirurgie car le médecin n’étant pas là, les anesthésistes ne se sont pas saisis du dossier. 118 à la sortie dont une patiente non conciliée à l’entrée a fait l’objet, à la demande d’une IDE, d’un entretien de sortie avec tri de son traitement personnel Ces 5 patients sont exclus des calculs d’indicateurs d’impact Durée moyenne d’une conciliation : 42 mn à l’admission 46 mn à la sortie
  10. 10. Critères généraux (2) Moyenne d’âge des patients: 83 ans 71% de femmes/29% d’hommes Les sources d’information les plus utilisées à l’admission sont l’ordonnance habituelle du patient, son dossier, le pharmacien d’officine, plus rarement le médecin traitant et le traitement personnel du patient. Pour les patients arrivant de Médecine ou de chirurgie en SSR, la conciliation est effectuée au vu du dossier à l’admission dans ces services d’accueil.
  11. 11. Répartition des patients par service de soin 5446 Total conciliations (%) SSR Chirurgie 42 58 Admission (%) SSR Chirurgie 69 31 Sortie (%) SSR chirurgie
  12. 12. Provenance des patients à l’admission et destination en sortie 59 5 7 27 2 Provenance des patients entrants (%) Urgences Chirurgie entrée directe médecine autres EDS 65 35 Destination des sortants (%) Domicile autre EDS
  13. 13. Médecin rédigeant l’ordonnance d’admission utilisée pour la comparaison au BMO Dans 59% des cas, la conciliation d’admission est réalisée en comparaison à l’ordonnance du médecin du service, et dans 39% des cas seulement de l’urgentiste 39 59 2 urgentiste médecin chir ou SSR NC
  14. 14. Indicateurs de processus
  15. 15. P1: taux de patients conciliés parmi les patients éligibles Taux de patients conciliés à l’admission parmi les patients éligibles : NC A la sortie: Taux de patients conciliés en sortie parmi les patients conciliés en entrée: 69% 69 24 7 conciliés en sortie et à l'admission sortis sans conciliation encore hospitalisés
  16. 16. P2: Taux de patients ayant bénéficié d’un entretien d’admission et/ou de sortie 73% des patients ont bénéficié d’un entretien d’admission et/ou de sortie 73 26 1 oui impossible NC
  17. 17. Indicateurs de résultat
  18. 18. R1: Nombre de patients conciliés dans les 24h/nombre de patients conciliés <24h 59% 24 à 48h 9% 48 à 72h 32% Le taux de patients conciliés dans les 24h après l’admission est de 59% (cible à 80%)
  19. 19. R2- Réalisation de la conciliation de sortie avant rédaction de l’ordonnance de sortie Avant 62% Après 38% Dans 62% des cas, la conciliation de sortie est réalisée avant la rédaction de l’ordonnance de sortie
  20. 20. Indicateurs d’impact
  21. 21. Indicateurs d’impact Sur l’ensemble des conciliations effectuées: I1: Taux de DNI corrigées parmi les DNI détectées: 173/197= 88% I2: Taux de DNI majeure, critique ou catastrophique détectées : 19/197= 10% 100% de ces DNI sont corrigées I3: Taux d’interventions pharmaceutiques (IP) acceptées parmi les IP rédigées: 177/200= 89% (85% à l’admission; 96% en sortie)
  22. 22. Indicateurs d’impact (2) Autres indicateurs d’impact Nombre moyen de DNI corrigées par patient concilié à l’admission: 165/147= 1,1 Nombre moyen de DNI corrigées par patient concilié dans les 24h à l’admission: 100/96= 1 Nombre total d’interventions effectuées (IP+DNI) par patient concilié : 397/264= 1,5 Nombre total d’interventions corrigées par patient concilié: 350/264= 1,3
  23. 23. Points positifs La fiche de conciliation médicamenteuse est opérationnelle et pratique; merci aux informaticiens Les indicateurs sont très satisfaisants; les messages passent auprès des médecins qui sont réceptifs et investis L’envoi de la FCM et de l’ordonnance de sortie est systématique auprès du pharmacien et du médecin d’aval Les pharmaciens d’officine se montrent très coopérants
  24. 24. Points faibles Les patients de SSR provenant de Médecine devraient être conciliés à leur admission en Médecine. La conciliation est très difficilement envisageable en l’absence du médecin en chirurgie. Les anesthésistes sont peu disponibles. Quant aux chirurgiens ils n’interviennent pas. Le traitement personnel à l’admission ne constitue pas dans les faits une source d’information et n’est pas trié en sortie dans l’immense majorité des cas sauf pour 1 patient, car les patients ne l’apportent pas à l’hôpital La communication avec les professionnels de la ville se fait surtout par téléphone, fax ou messagerie non sécurisée. La messagerie sécurisée est encore peu utilisée chez les officinaux. L’information de sortie est souvent sommaire vus l’âge et l’état des patients, qui sont pour la plupart peu réceptifs. Rq: Aucun patient n’a bénéficié en sortie d’une dispensation de médicaments pour 24/48h car ne rentrant pas dans les critères d’inclusion pour en bénéficier.
  25. 25. Améliorations et Perspectives A court et moyen termes En chirurgie: pas de médecin et pas d’anesthésiste disponible dans le service ou non coopérant pas de conciliation Engager un travail de communication afin que le patient apporte son traitement personnel à l’hôpital Développer et harmoniser les outils pour l’entretien de sortie du patient Prévoir une évaluation De la satisfaction des professionnels de l’hôpital De la satisfaction des professionnels de ville La messagerie sécurisée est en cours de déploiement chez les pharmaciens d’officine (activation) Déploiement à venir du bilan de médication en officine inscrit dans l’arrêté du 28/11/2016
  26. 26. Améliorations et Perspectives A plus long terme Déploiement aux urgences ( conciliation à priori) et en Médecine en accord avec les chefs de service, à tous les patients admis et sortants grâce à une poste d’ interne en pharmacie: service pharmacie agréé pour la pharmacie clinique, peu d’EDS proposant la conciliation; A envisager en mai 2018 sur les 4 postes en EDS périphériques Intégration de la FCM à la lettre de liaison? Inscription prévue au Contrat d’Amélioration de la Qualité et de l’Efficience des Soins (CAQES) qui remplace le CBU Développer le plan de prise personnalisé dans le cadre du nouveau modèle de pharmacie clinique de la SFPC Intégrer les préparateurs en pharmacie à la conciliation (1° étape du BMO): Inscription au volet pharmaceutique du projet médical du GHT

×