O slideshow foi denunciado.
Utilizamos seu perfil e dados de atividades no LinkedIn para personalizar e exibir anúncios mais relevantes. Altere suas preferências de anúncios quando desejar.

Séquence émotion mapar mer 2014

  • Entre para ver os comentários

  • Seja a primeira pessoa a gostar disto

Séquence émotion mapar mer 2014

  1. 1. Cours, TCS, ateliers, Vous avez beaucoup travaillé. Mesdames, Messieurs Assez de sérieux. Après toutes ces heures d’attention Voici la séquence émotion… Mapar Mer Février 2014
  2. 2. Mes chers Ami(e)s, Nous voici ce soir réunis En ce 10ème Mapar-Mer, Pour tous ensemble fêter la fin du séminaire. Je vous propose que cette soirée soit l’occasion D’honorer nos collègues et nos dames De leur faire une belle réception Et plutôt que d’en faire un drame De terminer par une ovation Qui sous forme de poèmes, traduira notre émotion. Puisqu’il n’est pas possible de dire un mot pour chacune Que trois d‘entre elles soient, sans rancune, Mises sur un pied d’estale Et honorées comme des vestales.
  3. 3. Beaucoup, ici présents, prennent de l’âge Mais loin d’un mauvais présage, Commence une nouvelle vie Et devant vous s’ouvre le paradis. Béatrice, toi qui es dans ce cas, Et le temps qui s’en va, Après bien des épreuves , Soutenues avec une remarquable patience Ton sourire et ta douceur nous émeuvent Sois assurée que la retraite sera ta renaissance.
  4. 4. Renaissance Je voudrais, les prunelles closes Oublier, renaître et jouir De la nouveauté, fleur de choses Que l’âge fait évanouir. […..] Emerveillé des bleus abîmes Où le vrai Dieu semble endormi Je cacherais mes peurs sublimes Dans des vers sonnant l’infini. Et que la beauté désapprise Par un continuel oubli Par une incessante surprise Nous fasse un bonheur accompli. René François Sully-Prudhomme
  5. 5. 17.000 km pour venir nous voir, Seule une vraie amie en avait le pouvoir. Viens me rejoindre, Monika, Que devant tous, ici, je puisse exprimer ma joie. Aimant sa famille, Mais aussi son mari et sa fille Aujourd’hui près de nous, Ton souvenir ferait oublier tout courroux. Mais encore et toujours, Voyageuse sans répit Marin au long cours, Ne peut tomber dans l’oubli.
  6. 6. Le soir au bord de la mer Les bois épais, les sirtes mornes, nues Mêlent leurs bords dans les ombres chenues En scintillant dans le zénith d’azur On voit percer l’étoile solitaire. A l’occident, séparé de la terre, L’écueil blanchit sous un horizon pur, Tandis qu’au nord sur les mers cristallines Flotte la nue en vapeurs purpurines. […] Mais dans les airs, la coupole hardie Des arts divins, gracieuse harmonie Offre un contour peint de fraîches couleurs De l’arc-en-ciel, de l’aurore et des fleurs. François-René de Chateaubriand
  7. 7. Rose, jaune, vert, bleuté Jamais en mal de beauté Sylvie, élégante même jusqu’au bord de la plage En la voyant, plus d’une à ses côtés enrage. Discrète aussi, travailleuse et soutenant toujours Sa lorraine équipe en difficulté Maintient sa formation, suit les cours Au Mapar-Mer depuis 10 ans, modèle de fidélité. Une perle vous dis-je, de l’or plus probablement Qui l’a connue avant, s’en souvient maintenant.
  8. 8. L’or Je suis une vibration Qui répercute au loin l’effort de la matière Une machine impose au fer des torsions La masse tombe et fend la pierre Et par moi quelque part, s’allongeront des bras, Des outils couperont, la vapeur luttera. […] Je suis un rayon de soleil Qui paraît et métamorphose Autour de l’homme, toutes choses: Un amas de charbon en un boudoir vermeil Une source chantante en écheveaux de laine Une plaque de bronze en essaim de phalènes. […] Alphonse Beauregard
  9. 9. Au crépuscule de ce 10ème MAPAR-Mer, Finissons notre course au grand air En remerciant également Guylaine Petite fée discrète, attentive et jamais hautaine, Sans laquelle nos tentatives d’enseignement Ne seraient que du vent.
  10. 10. Mes Amis, assez de vers C’en est fini du Mapar-Mer! Au dîner de gala Allons fêter notre joie! Sur la plage étoilée, Les bougies allumées Langoustes et poissons grillés Attendent vos papilles affamées. Si Dieu le veut Je l’appelle de mes vœux, Que l’année passe aussi vite qu’un matin, Retrouvons-nous l’an prochain Avec Azur-Destinations Et ses subtiles transactions Vous oublierez vos tracas Peut-être à Panama.

×