O slideshow foi denunciado.
Utilizamos seu perfil e dados de atividades no LinkedIn para personalizar e exibir anúncios mais relevantes. Altere suas preferências de anúncios quando desejar.

JTO2018 7 Quels impacts du pâturage cellulaire sur le parasitisme interne des brebis

119 visualizações

Publicada em

JTO2018

Publicada em: Engenharia
  • Seja o primeiro a comentar

  • Seja a primeira pessoa a gostar disto

JTO2018 7 Quels impacts du pâturage cellulaire sur le parasitisme interne des brebis

  1. 1. 8ème édition Journées Techniques Ovines Mardi 6 et mercredi7 novembre2018 ©Idele Quels impacts du pâturage cellulaire sur le parasitisme interne des brebis ? Ruiz-Huidobro C.1, Sagot L.2, Lugagne S.2, Huang Y.3, Milhes M.1, Prevot F.1, Grisez C.1, Gautier D.2, Valadier C.2, Sautier M.3, Jacquiet P.1 1 : UMT Santé des petits ruminants, Ecole Nationale vétérinaire de Toulouse 2 : CIIRPO, site expérimental du Mourier, Saint-Priest Ligoure 3 : GenPhySE, Université de Toulouse, INRA, INPT, ENSAT, Castanet-Tolosan
  2. 2. 06 et 07/11/2018 8èmes JTO 2 Impacts des strongles gastro-intestinaux en production ovine… Trois espèces majeures : Haemonchus contortus +++ Teladorsagia circumcincta ++ Trichostrongylus colubriformis ++
  3. 3. 06 et 07/11/2018 8èmes JTO 3 Un même cycle biologique mais des exigences écologiques différentes De l’œuf à la larve 3 : H. contortus : très rapide (3-5 jours) mais humidité nécessaire Autres espèces : moins rapides plus tolérantes à la sécheresse Survie des L3 sur les pâtures
  4. 4. 06 et 07/11/2018 8èmes JTO 4 De nouveaux défis… Résistance aux anthelminthiques et maintenant… multi-résistance aux anthelminthiques Méthodes alternatives ou au moins complémentaires aux traitements chimiques
  5. 5. 06 et 07/11/2018 8èmes JTO 5
  6. 6. 06 et 07/11/2018 8èmes JTO 6 Pâturage cellulaire versus pâturage tournant PT PC Dès 300- 350°C Mise à l’herbe Toute l’année 80 - 200 brebis/ha Chargement instantané 500 - 1000 brebis/ha 6 - 10j Temps de séjour 12h - 3j 21 - 40j Temps de repos 20 - 60j Oui Fauche Non
  7. 7. 06 et 07/11/2018 8èmes JTO 7 Des résultats prometteurs en Australie… « TYP » (PT) « IRG » (PC) Temps de séjour cumulés sur un an 80 j 5 j Temps de repos 89 j 103 j Chargement instantané Faible Important Intervalle entre traitements AH 78 j 144 j Nb total de traitements AH sur deux ans en additionnant agneaux, antenaises et brebis 27 15 Colvin et al., 2008 Les animaux menés en PC ont moins besoin de traitement AH que les animaux menés en PT La proportion relative d’H. contortus est moins importante en PC qu’en PT
  8. 8. 06 et 07/11/2018 8èmes JTO 8 Quelle contribution du pâturage cellulaire au contrôle des strongles gastro-intestinaux sous nos latitudes ?
  9. 9. 06 et 07/11/2018 8èmes JTO 9 Le dispositif mis en place au Mourier (CIIRPO) PC PT Race Vendéenne Vendéenne Effectif et chargement annuel 150 10 brebis/ha 150 10 brebis/ha Nombre de parcelles 10 11 Surface/cellule 20 ares Rentrée en bergerie prévue Non (sauf 15 jours après agnelage pour éviter la prédation) Oui
  10. 10. 06 et 07/11/2018 8èmes JTO 10 Mesures effectuées • Enregistrement des temps de séjour et des temps de repos par parcelle/ cellule • Données météorologiques • Notation des NEC • Prélèvements de sang et de fèces sur 40 – 50 brebis par système (PC et PT) à six dates : • Décembre 2016, • Mai, Août et octobre 2017, • Janvier et mai 2018 • Coprologies individuelles • Coprocultures de mélange (PC et PT) pour identification larvaire (PCR temps réel) et définir les proportions des différentes espèces
  11. 11. 06 et 07/11/2018 8èmes JTO 11 Temps de séjour et temps de repos Pâturage cellulaire Pâturage tournant 2016 2017 2018 2016 2017 2018 Temps de séjour moyen (en jours) 0,5 1,1 1 6 6 6,6 Temps de retour moyen (en jours) 45,4 45,4 47,2 44,6 38 35,3 Site du Mourier (Haute Vienne)
  12. 12. 06 et 07/11/2018 8èmes JTO 12 Des intensités d’excrétion d’œufs de SGI plutôt plus élevées chez les brebis menées en PC… 8èmes JTO Année Mois Système 201 8201 7201 6 511 0851 2 PTPCPTPCPTPCPTPCPTPCPTPC 1 800 1 600 1 400 1 200 1 000 800 600 400 200 0 OPG PC PT Système NS
  13. 13. 06 et 07/11/2018 8èmes JTO 13 Une fréquence en brebis fortes excrétrices plus importante en PC 8èmes JTO 0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 0-99 100-199 200-499 500-999 1000-1999 2000-2999 3000-3999 Plus de 4000 Nombredebrebis Classes d'excrétions en oeufs de SGI par gramme de feces
  14. 14. 06 et 07/11/2018 8èmes JTO 14 0,0 20,0 40,0 60,0 80,0 100,0 PC PT PC PT PC PT PC PT PC PT PC PT déc-16 mai-17 août-17 oct-17 janv-18 mai-18 %Tcol %Tcir %Hc Evolution comparée de l’helminthofaune Proportions des trois principales espèces (%)
  15. 15. 06 et 07/11/2018 8èmes JTO 15 Des Notes d’Etat Corporel globalement inférieures chez les brebis menées en PC… 1 2 3 4 Noted'EtatCorporel moyenne PC PT
  16. 16. 06 et 07/11/2018 8èmes JTO 16 Discussion
  17. 17. • Allier temps de séjours plus courts et temps de repos plus longs qu’en PT : en théorie, des atouts contre la parasitisme par les SGI, mais… • Des objectifs de chargement instantané difficiles à atteindre au site du Mourier 06 et 07/11/2018 8èmes JTO 17 A propos de la conception du pâturage cellulaire
  18. 18. Des intensités d’excrétions différentes… mais pas significatives • Possibilité d’un effet traitement ? • Influence de l’âge des individus échantillonnes ? • Brebis seulement au Mourier • Agneaux, antenaises et brebis dans l’étude australienne de Colvin et al., 2008 06 et 07/11/2018 8èmes JTO 18
  19. 19. • Des impacts majeurs du type de pâturage sur les helminthofaunes ! • Comme dans l’étude australienne ! • Moindre représentation d’Haemonchus contortus en PC : la résultante possible de la conjonction de facteurs météorologiques et des temps de séjour très courts empêchant toute recontamination rapide sur la même parcelle? • Une quasi-disparition de Teladorsagia circumcincta en PT difficile à expliquer 06 et 07/11/2018 8èmes JTO 19 Modifications d’helminthofaunes
  20. 20. Conclusion 06 et 07/11/2018 8èmes JTO 20 • Dans cet essai, le pâturage cellulaire n’a pas démontré un plus grand intérêt que le pâturage tournant dans le contrôle des strongyloses gastro-intestinales • Le pâturage cellulaire reste une piste intéressante s’il impacte Haemonchus contortus, l’espèce la plus pathogène et la plus problématique à l’heure actuelle • Des résultats qui soulèvent beaucoup de questions.. et donc, d’autres études au Mourier et ailleurs sont nécessaires !
  21. 21. En vous remerciant de votre attention 06 et 07/11/2018 8èmes JTO 21

×