O slideshow foi denunciado.
Utilizamos seu perfil e dados de atividades no LinkedIn para personalizar e exibir anúncios mais relevantes. Altere suas preferências de anúncios quando desejar.
1
Jannina:
notre ville hier et aujourd’ hui
2
Le département d’ Ioannina
se situe au nord-ouest
de la Grèce.
Sa capitale Ioannina
( Jannina) est une des
plus grandes ...
3
Le plan de la ville
telle qu’ elle se présente
aujourd’hui
4
Principales étapes de l’histoire de notre ville
•6ème siècle : Naissance de Jannina sur l’ ordre de l’empereur byzantin ...
5
L’évolution de Jannina d’après guerre
Hormis les conséquences lourdes de la seconde guerre mondiale,
l’urbanisation
gran...
6
Χάραζε ο τόπος με βουνά πολλά
κι ανάτελλε τα ζωντανά του,
καλούς ανθρώπους και κακούς, νυφίτσες,
αλεπούδες, μια λίμνη ως...
7
Jannina en 1945
8
9
Jannina avec l’île du lac Pamvotis
10
11
Préfecture
Hôtel de ville
Bibliothèque
“ Zosimaia”
Poste
Horloge
Musée
Archéologique
12
La Préfecture
C’ est le bâtiment
public le plus
grand de la ville.
1935: débuts de sa
construction
1940 : Le bâtiment f...
13
1950-2009: Les hôtels de ville
• Á gauche, l’hôtel de ville de Jannina en 1950. Rénové, il abrite aujourd’hui le
conser...
14
Bibliothèque « Zosimaia »
Construit pour abriter les bains municipaux au début du 20ème siècle,
ce bâtiment remplit la ...
15
1910
1950
La Poste
Édifié en 1905 par le
Pacha Osman, ce
bâtiment abrita la
première école turque
pour jeunes filles.
2...
16
Le tour de l’ horloge
Ayant voulu fêter le jubilé du sultan Abdul Hamid Han, Osman Pacha a fait construire ce
tour au d...
17
Bâtiment de la
VIII division:
situé en face
de l‘hôtel de ville
et tout près de la
tour de l’horloge
18
Musée du folklore
Avant la libération de
Jannina, cet édifice fut école turque.
Ensuite et jusqu’en 1935, il a
rempli d...
19
L’orphelinat de G. Stavros
Abandonné pour longtemps, cet orphelinat, - construit au 19ème siècle aux frais du bienfaite...
20
21
Académie
Pedagogique
“Zosimaia”
Ecole- pilote
“ Zosimaia”
“Kaplanios””
“Papazoglios”
“Ecole
Commerciale”
22
Académie pédagogique « Zosimaia »
Elle fut inaugurée en 1938. Pendant 41 ans un grand nombre d’élèves et d’étudiants y ...
23
Bâtiment de l’école « Zosimaia » (1955)
(2)
L’ancien bâtiment de l’école
« Zosimaia » (1)
Collège –pilote « Zosimaia »
...
24
Ecole « Kaplanios »
`A partir de 1805, elle fut financée par Z.
Kaplanis, d’où son nom. Construit entre
1922-1926, le b...
25
Ecole “Papazoglios”
Construit aux frais de Ag. Papazoglou, ce bâtiment était réservé à la formation des filles pauvres ...
26
« Ecole Commerciale »
Connu sous le nom « Ecole Commerciale », ce bâtiment fut construit dans les années
1870. Après l’...
27
28
La Haute
Place
La
Place
basse
Parc
Litharitsa
Hôtel de ville
Préfecture
Musée
Archeologique
29
La Haute Place
1
2
À la jonction des rues Dodoni
et Zerva, en face du Palais de
Justice. Aujourd’hui rien ne
rappelle c...
30
La Haute Place
La Préfecture
Années ‘50 2009
31
La Place basse (1953)
L’ hôtel « Averof »
avant sa démolition. À
sa place un endroit de
détente.
Casernes
Tour munie
d’...
32
La Place basse
1924
Années
‘50
33
34
Jusqu’en 1955 , il fut l’
hôtel le plus luxueux de la
ville et le premier bâtiment
disposant d’ascenseur. En
1990, il f...
35
Construit dans les années ’30,
comme d’ailleurs « Acropole
Palace », il se distinguait pour la
qualité de sa constructi...
36
Hôtel « Brettania »
C’est le troisième hôtel du
côté gauche de la Place
basse. Il y en avait un
quatrième, l’Hôtel « Av...
37
L’hôtel
de ville
Banque
Hôtel de ville
38
Musée Archéologique,
1965
Sur son emplacement, se
situait l’un des trois palais
qu’Ali Pacha destinait pour
son fils Ve...
39
40
Bd. « Dodoni »
Rue«Anexartisias
Rue « 28e Octobre »
Rue « Averof »
Rue « Karamanlis
41
Boulevard « Dodoni »
Développé notamment à partir des
années ’70, le boulevard « Dodoni »
constitue l’axe d’accès princ...
42Aujourd’hui, dans une construction
contemporaine, s’y sont installés les
services de télécommunications (OTE)
Rue « 28e ...
43
Dans la rue « 28e Octobre »,
un dimanche matin
2009 Années ‘‘70
Hôtel « Palladion »
15 ans après la fin de la 2e
guerre...
44
Dans ses magasins les produits
d’oferverie,- un art local,-
constiuent toujours un pôle
d’attraction.
45
Rue “Averof” et le quartier “Kourmanio” (1950)
1
2
3
4
5
67
8
Rue
“Averof
”
Rue
“Kallari”
Rue
“Karamanlis”
Minaret de l...
46
`A son terme la rue « Karamanlis » se joint au lac
47
Rue
« Anexartisias »
( de l’Indépendance)
Dans les années 1870 le
marché de la ville renaît
après sa catastrophe en
186...
48
La gallerie Louli. Années ’30
Il y avait un auberge et magasins
Le linteau de
son entrée
restauré
Implantées perpendicu...
49
50
Archontiko Ioannides
Bâti en 1840 et acheté au Pacha Hairedin
par la famille Ioannides en 1923, ce
bâtiment fut une de ...
51
La maison “ Goletsi”
Construction
d’ un
architecte très
renommé,
Melirrytos,
cette maison-
en état
d’abandon
aujourd’hu...
52
Maison « Pyrsinella »
( 1830-1840 )
Maison « Moise »
Maison « Pyrsinella » (1890).
Aujourd’hui
elle abrite la
« Pinacot...
53
54
Maison « Tsouvalides » (1965)
Aujourd’ hui elle abrite la Chambre de Commerce
de la ville
55
Ce bâtiment fut construit en 1970 dans le Parc Pyrsinella situé à la
lisière de la ville. Etant legs du bienfaiteur Pyr...
56
Banque Nationale
1988
Banque de Grèce
57
Bâtiment à plusieurs étages (1996)
( rue « Anexartisias »)
Batiment à plusieurs étages (1983)
( rue « Averof »)
58
La citadelle constituait le noyau de la ville.
En tant que ville byzantine, elle disposait d’un grand nombre d’églises ...
59
La citadelle
sud-est
La citadelle
nord-ouest
La citadelle,
Premier noyau
de la ville
60
Its Kalé (1920) Its Kalé (1950)
61L’ entrée monumentale
Les cuisines d’Ali Pacha
La mosquée Fetihe
et le tombeau d’Ali
Pacha
Maison Royale, 1958.
Aujourd’...
62
La mosquée Aslan
Aujourd’hui Musée Municipal
Le Sufari Serai
L’ école hippique d’Ali
Pacha. Aujourd’hui y sont
installé...
63
Avant la guerre la communauté
hébreux constituait une partie
dynamique de la population.
En 1944, 1870 Hébreux ont
part...
64
65
Le temps n’a pas
altéré l’âme de la
citadelle.
66
67
Le lac Pamvotis (1950)
Au fond la mosquée Aslan
68
Le Lac en 1934
Les tanneurs à l’oeuvre
Moments de détente
69
Pour les plus courageux, le lac
gelé est une tentation pour
tester leur courage. Selon la
tradition, Durahan Pacha a
tr...
70
Au bord du lac neigé dans
les années ‘50
La baignade au lac fait toujours
du bien. Années ‘50
71
En attendant la clientèle..
La Place Mavili en
1930
La Place Mavili
aujourd’hui
La Place Mavili en
1955
72
Il est toujours
temps pour une
promenade
romantique
au bord du lac.
Próximos SlideShares
Carregando em…5
×

Γιάννενα: η πόλη μας, χθες και σήμερα

249 visualizações

Publicada em

Γιάννενα: η πόλη μας, χθες και σήμερα
Jannina: notre ville, hier et aujourd' hui
Εργασία eTwinning

Publicada em: Educação
  • Entre para ver os comentários

  • Seja a primeira pessoa a gostar disto

Γιάννενα: η πόλη μας, χθες και σήμερα

  1. 1. 1 Jannina: notre ville hier et aujourd’ hui
  2. 2. 2 Le département d’ Ioannina se situe au nord-ouest de la Grèce. Sa capitale Ioannina ( Jannina) est une des plus grandes villes du pays. Avec ses environs elle compte aujourd’hui près de 100.000 habitants.
  3. 3. 3 Le plan de la ville telle qu’ elle se présente aujourd’hui
  4. 4. 4 Principales étapes de l’histoire de notre ville •6ème siècle : Naissance de Jannina sur l’ ordre de l’empereur byzantin Justinien. 13ème siècle: Installation à l’île du lac Pamvotis de familles aristocratiques venues de Constantinople après sa prise par les Croisés (1204). Despotate d’Epire. La ville jouit d’un grand nombre de privilèges cédés par l’empereur byzantin. •14e-15ème siècles: Conquête de Jannina par les Serbes et les Italiens. •1430 : Occupation de la ville par les Turques de Sinan Pacha. En 1611, révolution de l’évêque Dionysios le Philosophe. Représailles. • Durant les siècles suivants l’activité économique et culturelle est très remarquable. Jannina se classe parmi les villes importantes des Balkans. •Entre 1788 et 1822, sous Ali Pacha, elle attire l’intérêt des pays européens, qui ouvrent, l’un après l’autre, des consulats. •Au 19ème et au début du 20ème siècle , les evergetes/ bienfaiteurs (= hommes riches, domiciliés à l’étranger et intéressés au développement culturel de leur terre natale) ont doté Jannina, mais aussi la Grèce libre, d’une immense fortune architecturale et culturelle. •1913 :Libération de Jannina.
  5. 5. 5 L’évolution de Jannina d’après guerre Hormis les conséquences lourdes de la seconde guerre mondiale, l’urbanisation grandissante depuis les années ’60 a provoqué une déformation grave dans l’image de Jannina d’après guerre. C’est après 1968 que la ville change. D’une part, elle s’étend vers l’ouest ( années ’70 et ’80) et vers le sud ( années ’90..) à des rythmes spectaculaires; d’autre part, afin de satisfaire au moindre coût les nouveaux besoins, ses quartiers s’écrasent sous des choix ignorant le patrimoine architectural de la ville. Plusieurs bâtiments furent démolis et remplacés par de grands immeubles laissant peu de place aux piétons. Les cours fleuris sont disparues et les rues sont devenues étroites. Pourtant, en dépit du temps et de l’avidité humaine, la citadelle ainsi que certains bâtiments dans la ville moderne sont là pour rappeler Jannina d’autrefois. Nous allons aborder l’évolution de l’image de notre ville à partir des photos figurant des points-clés de Jannina, des places, de vieux bâtiments et des bâtiments modernes.
  6. 6. 6 Χάραζε ο τόπος με βουνά πολλά κι ανάτελλε τα ζωντανά του, καλούς ανθρώπους και κακούς, νυφίτσες, αλεπούδες, μια λίμνη ως κόρην οφθαλμού και κάστρα πατημένα. Θα 'ναι τα Γιάννενα, ψιθύρισα, στο χιόνι και στον άγριο καιρό γυάλινα και μαλαματένια. Κι όσο πήγαινε η μέρα, σαν το βαπόρι σε καλά νερά, είδα και μιναρέδες κι άκουσα τα μπακίρια να βελάζουν. Μιχ. Γκανάς
  7. 7. 7 Jannina en 1945
  8. 8. 8
  9. 9. 9 Jannina avec l’île du lac Pamvotis
  10. 10. 10
  11. 11. 11 Préfecture Hôtel de ville Bibliothèque “ Zosimaia” Poste Horloge Musée Archéologique
  12. 12. 12 La Préfecture C’ est le bâtiment public le plus grand de la ville. 1935: débuts de sa construction 1940 : Le bâtiment fut bombardé. 1960 : Les travaux de sa reconstruction se terminent. 1970 : Un troisième étage s’ajoute.
  13. 13. 13 1950-2009: Les hôtels de ville • Á gauche, l’hôtel de ville de Jannina en 1950. Rénové, il abrite aujourd’hui le conservatoire de la ville. • ‘A droite, l’hôtel de ville actuel. Construit en 1938, il fut agence de la Banque Nationale et ensuite résidence des visiteurs officiels à Jannina. Avant de devenir hôtel de ville, il fut club scientifique et bibliothèque.
  14. 14. 14 Bibliothèque « Zosimaia » Construit pour abriter les bains municipaux au début du 20ème siècle, ce bâtiment remplit la même fonction jusqu’en 1960. Depuis lors c’est la bibliothèque principale de la ville.
  15. 15. 15 1910 1950 La Poste Édifié en 1905 par le Pacha Osman, ce bâtiment abrita la première école turque pour jeunes filles. 2009
  16. 16. 16 Le tour de l’ horloge Ayant voulu fêter le jubilé du sultan Abdul Hamid Han, Osman Pacha a fait construire ce tour au début du 20ème siècle. Placé initialement au centre de la Place, il dut être transféré, lorsque, lors de la commémoration de la victoire des alliés à 1ère guerre mondiale, la roue d’un affût de canon a détruit son grillage. En 1925 le tour fut restauré et depuis lors il regarde la ville de son nouveau emplacement.
  17. 17. 17 Bâtiment de la VIII division: situé en face de l‘hôtel de ville et tout près de la tour de l’horloge
  18. 18. 18 Musée du folklore Avant la libération de Jannina, cet édifice fut école turque. Ensuite et jusqu’en 1935, il a rempli des fonctions éducatives. Depuis 1976 et après le réaménagement nécessaire, c’ est le musée du Folklore de l’ « Institute for Epirus Studies »
  19. 19. 19 L’orphelinat de G. Stavros Abandonné pour longtemps, cet orphelinat, - construit au 19ème siècle aux frais du bienfaiteur G. Stavros- est très récemment de nouveau affecté par la Direction de l’Enseignement Secondaire.
  20. 20. 20
  21. 21. 21 Académie Pedagogique “Zosimaia” Ecole- pilote “ Zosimaia” “Kaplanios”” “Papazoglios” “Ecole Commerciale”
  22. 22. 22 Académie pédagogique « Zosimaia » Elle fut inaugurée en 1938. Pendant 41 ans un grand nombre d’élèves et d’étudiants y ont fait leurs études. De plus, ce bâtiment abrita pour longtemps l’hôpital militaire de la ville et, en 1964, pour peu de temps, la faculté de Philosophie. Aujourd’hui il est affecté à un usage scolaire.
  23. 23. 23 Bâtiment de l’école « Zosimaia » (1955) (2) L’ancien bâtiment de l’école « Zosimaia » (1) Collège –pilote « Zosimaia » (3) Ecole “Zosimaia” Fondée par Zosimades en 1828, « Zosimaia » fut toujours une école secondaire. Sur la photo (1), figure son troisième édifice dont la façade ne fait que copier celle de l’Université d’Athènes, une preuve, selon l’architecte, du haut niveau de ses études. Après le bombardement de 1940, le bâtiment a subi des dégâts importants. Jusqu’en 1957 les cours se donnaient ailleurs et ce n’est qu’à cette année-là que l’école acquit son nouvel édifice. Le bâtiment sur la photo (2) abrite le lycée de cette école. Le bâtiment sur la photo (3) appartient au Collège pilote « Zosimaia », notre école. Jusqu’aux années ’90, il appartenait à l’Université d’Ioannina, avant que celle-ci ne soit transférée à ses nouvelles installations.
  24. 24. 24 Ecole « Kaplanios » `A partir de 1805, elle fut financée par Z. Kaplanis, d’où son nom. Construit entre 1922-1926, le bâtiment actuel remplace l’ancien qui fut incendié. Aujourd’hui il est destiné à l’usage de l’enseignement primaire
  25. 25. 25 Ecole “Papazoglios” Construit aux frais de Ag. Papazoglou, ce bâtiment était réservé à la formation des filles pauvres à l’art du tissage. Aujourd’hui il abrite une école de l’enseignement secondaire.
  26. 26. 26 « Ecole Commerciale » Connu sous le nom « Ecole Commerciale », ce bâtiment fut construit dans les années 1870. Après l’indépendance de la ville, le futur roi Georges II y fut hébergé. Entre 1918- 1923, le Consulat Anglais s’y est implanté. Devenu Ecole Commerciale pour des années, aujourd’hui il fait partie des bâtiments d’une lycée.
  27. 27. 27
  28. 28. 28 La Haute Place La Place basse Parc Litharitsa Hôtel de ville Préfecture Musée Archeologique
  29. 29. 29 La Haute Place 1 2 À la jonction des rues Dodoni et Zerva, en face du Palais de Justice. Aujourd’hui rien ne rappelle cette image. À la place de cette maison s’élève un bâtiment à plusieurs étages. 1 3 2 La Préfecture. À l’époque, le 3ème étage n’existait pas encore Le cinéma estival « Titania » n’existe plus Cette maison appartient au passé La Prefecture 1958 1960 2009
  30. 30. 30 La Haute Place La Préfecture Années ‘50 2009
  31. 31. 31 La Place basse (1953) L’ hôtel « Averof » avant sa démolition. À sa place un endroit de détente. Casernes Tour munie d’une citerne à eau Bâtiment de la VIII division Bâtiment de la VIII division Horloge Station de taxis
  32. 32. 32 La Place basse 1924 Années ‘50
  33. 33. 33
  34. 34. 34 Jusqu’en 1955 , il fut l’ hôtel le plus luxueux de la ville et le premier bâtiment disposant d’ascenseur. En 1990, il fut vendu et il se transforma en agence de Banque. « Acropole Palace » Hôtel « Ilion Palace » Hôtel « Acropole Palace »
  35. 35. 35 Construit dans les années ’30, comme d’ailleurs « Acropole Palace », il se distinguait pour la qualité de sa construction. Un second étage, initialement prévu, n’a jamais été réalisé. Aujourd’hui, il demeure désert. « Ilion Palace » « Acropole Palace » Hôtel « Ilion Palace »
  36. 36. 36 Hôtel « Brettania » C’est le troisième hôtel du côté gauche de la Place basse. Il y en avait un quatrième, l’Hôtel « Averof » en face de l’horloge, démoli en 1955 ( voir diapo no 31)
  37. 37. 37 L’hôtel de ville Banque Hôtel de ville
  38. 38. 38 Musée Archéologique, 1965 Sur son emplacement, se situait l’un des trois palais qu’Ali Pacha destinait pour son fils Veli. Parc « Litharitsa » En cet endroit déjà fortifié au Moyen-Âge, Ali Pacha a fait construire la forteresse « Litharitsia » (1807-1808) avec trois palais, détruits, lors du siège de la ville en 1820-1822, par Hursit Pacha. La forteresse
  39. 39. 39
  40. 40. 40 Bd. « Dodoni » Rue«Anexartisias Rue « 28e Octobre » Rue « Averof » Rue « Karamanlis
  41. 41. 41 Boulevard « Dodoni » Développé notamment à partir des années ’70, le boulevard « Dodoni » constitue l’axe d’accès principal de la ville depuis le sud. Ici, les maisons avec cour d’autrefois sont remplacées par des immeubles souvent assez chers pour ceux qui veulent acheter un appartement.
  42. 42. 42Aujourd’hui, dans une construction contemporaine, s’y sont installés les services de télécommunications (OTE) Rue « 28e Octobre » La Poste La prison Rue « 28e Octobre » Rue M. Botsaris Rue M. Botsaris Rue « 28e Octobre » La Poste La prison Le bâtiment de télécommunications La rue paisible des années ’50 se tranforma en une rue commerciale, pleine de vie.
  43. 43. 43 Dans la rue « 28e Octobre », un dimanche matin 2009 Années ‘‘70 Hôtel « Palladion » 15 ans après la fin de la 2e guerre mondiale, presque aucun bâtiment n’a été construit à Jannina. C’est en 1957 que fut décidé le premier grand investissement dans la construction. Il s’agissait de l’hôtel « Palladion »que jusqu’à nos jours il demeure un des plus importants hôtels de la ville.
  44. 44. 44 Dans ses magasins les produits d’oferverie,- un art local,- constiuent toujours un pôle d’attraction.
  45. 45. 45 Rue “Averof” et le quartier “Kourmanio” (1950) 1 2 3 4 5 67 8 Rue “Averof ” Rue “Kallari” Rue “Karamanlis” Minaret de la mosquée Kuplu, aujourd’hui disparu Le platane fut récemment coupé et remplacé par un autre. 9Le bâtiment, figurant ici, était une boulangerie. Les casernes de « Litharitsa » furent démolis en 1969
  46. 46. 46 `A son terme la rue « Karamanlis » se joint au lac
  47. 47. 47 Rue « Anexartisias » ( de l’Indépendance) Dans les années 1870 le marché de la ville renaît après sa catastrophe en 1869. Sauf les auberges reconstruites, les galléries, précurseur des centres commerciaux contemporains, font alors leur apparition. Depuis le marché garde, plus ou moins,sa physionomie. Pourtant les dernières décennies, l’intérêt d’une clientèle plus aisée se porte vers un nouveau marché dans un autre coin de la ville.
  48. 48. 48 La gallerie Louli. Années ’30 Il y avait un auberge et magasins Le linteau de son entrée restauré Implantées perpendiculairement à la rue « Anexartisias », les galleries du 19ème siècle… La gallerie Liabei
  49. 49. 49
  50. 50. 50 Archontiko Ioannides Bâti en 1840 et acheté au Pacha Hairedin par la famille Ioannides en 1923, ce bâtiment fut une de plus belles maisons de Jannina. En 1977, une incendie l’a ravagée. Aujourd’hui la porte de la cour – devant une construction contemporaine- demeure le seul témoin du passé. Un pont en bois, appelé « pont des soupirs » líait la maison avec le jardin d’en face.
  51. 51. 51 La maison “ Goletsi” Construction d’ un architecte très renommé, Melirrytos, cette maison- en état d’abandon aujourd’hui- abrita le consulat allemand.
  52. 52. 52 Maison « Pyrsinella » ( 1830-1840 ) Maison « Moise » Maison « Pyrsinella » (1890). Aujourd’hui elle abrite la « Pinacothèque Municipale » Le poète Joseph Eliyia (1901- 1931) a habité dans cette maison (1873) pendant trois ans Une maison de la classe inférieure Maison « Tzavella » Fin du 19ème s.
  53. 53. 53
  54. 54. 54 Maison « Tsouvalides » (1965) Aujourd’ hui elle abrite la Chambre de Commerce de la ville
  55. 55. 55 Ce bâtiment fut construit en 1970 dans le Parc Pyrsinella situé à la lisière de la ville. Etant legs du bienfaiteur Pyrsinella, il appartient à la municipalité. Il fut pour longtemps restaurant et café. Aujourd’hui il atteint son nouveau locataire.
  56. 56. 56 Banque Nationale 1988 Banque de Grèce
  57. 57. 57 Bâtiment à plusieurs étages (1996) ( rue « Anexartisias ») Batiment à plusieurs étages (1983) ( rue « Averof »)
  58. 58. 58 La citadelle constituait le noyau de la ville. En tant que ville byzantine, elle disposait d’un grand nombre d’églises et monastères. De cette époque, il n’en reste presque rien. Sous sa forme actuelle, la citadelle porte le sceau d’Ali Pacha. Il y a deux acropoles celle du sud-est ( Its Kalé) et celle du nord-ouest où se trouve la mosquée Aslan, construit par le Pacha après la suppression de la révolte menée par l’évêque Dionysios le Philosophe. D’autres monuments importants de la citadelle, le hamam, la bibliothèque et le medresse de la mosquée Aslan, l’Ecole hippique ( Sufari Serai) d’Ali Pacha ainsi que la Synagogue Hébreux.
  59. 59. 59 La citadelle sud-est La citadelle nord-ouest La citadelle, Premier noyau de la ville
  60. 60. 60 Its Kalé (1920) Its Kalé (1950)
  61. 61. 61L’ entrée monumentale Les cuisines d’Ali Pacha La mosquée Fetihe et le tombeau d’Ali Pacha Maison Royale, 1958. Aujourd’hui il abrite le Musée Byzantin Le tour de Bohemund et l’église des Saints Apôtres La citadelle intérieure Its Kalé (= forteresse Intérieure)
  62. 62. 62 La mosquée Aslan Aujourd’hui Musée Municipal Le Sufari Serai L’ école hippique d’Ali Pacha. Aujourd’hui y sont installés les archives d’Etat. Le Medresse de la mosquée Aslan Le minaret
  63. 63. 63 Avant la guerre la communauté hébreux constituait une partie dynamique de la population. En 1944, 1870 Hébreux ont partagé le sort de leurs coreligionnaires à Auschwitz. Aujourd’hui un petit nombre vit à Jannina La Synagogue
  64. 64. 64
  65. 65. 65 Le temps n’a pas altéré l’âme de la citadelle.
  66. 66. 66
  67. 67. 67 Le lac Pamvotis (1950) Au fond la mosquée Aslan
  68. 68. 68 Le Lac en 1934 Les tanneurs à l’oeuvre Moments de détente
  69. 69. 69 Pour les plus courageux, le lac gelé est une tentation pour tester leur courage. Selon la tradition, Durahan Pacha a traversé le lac glacé avec son armée. Le lendemain,à la découverte de la réalité, il a fait bâtir aux pieds du montagne Mitsikeli un monastère dedié à la Vierge.
  70. 70. 70 Au bord du lac neigé dans les années ‘50 La baignade au lac fait toujours du bien. Années ‘50
  71. 71. 71 En attendant la clientèle.. La Place Mavili en 1930 La Place Mavili aujourd’hui La Place Mavili en 1955
  72. 72. 72 Il est toujours temps pour une promenade romantique au bord du lac.

×