O slideshow foi denunciado.
Seu SlideShare está sendo baixado. ×

Perspectives économiques: Hilgers Namur 2022.pdf

Anúncio
Anúncio
Anúncio
Anúncio
Anúncio
Anúncio
Anúncio
Anúncio
Anúncio
Anúncio
Anúncio
Anúncio

Confira estes a seguir

1 de 55 Anúncio

Mais Conteúdo rRelacionado

Mais de Forums financiers de Wallonie (20)

Mais recentes (20)

Anúncio

Perspectives économiques: Hilgers Namur 2022.pdf

  1. 1. Perspectives économiques et défis structurels Jean Hilgers Directeur de la Banque nationale de Belgique Namur – 29 septembre 2022
  2. 2. 2 01 02 03 04 Projections économiques : un contexte moins favorable Hot topic: zoom sur l’inflation Objectif de la politique monétaire: maintenir l’inflation sous contrôle Les défis structurels n’ont pas disparu
  3. 3. Inflation dans la zone euro Dans le scénario de base des projections de l’Eurosystème, l’économie de la zone euro stagnerait jusqu’au début 2023 avant une reprise de la croissance … Source: BCE (septembre 2022), Eurosystème (juin 2022). Note: Un scénario alternatif baissier a été préparé, au sein duquel une rupture de la fourniture de gaz russe exercerait une (plus) forte pression sur le prix des matières premières et les chaînes d'approvisionnement mondiales. Un tel scénario déclencherait une grave récession dans la zone euro fin 2022 - début 2023. 3 Pourcentages de variation, sauf mention contraire 2021 2022e 2023e 2024e PIB en volume 5,2 3,1 0,9 1,9 Consommation des ménages 3,7 3,6 0,7 1,2 Investissements des entreprises 2,9 3,4 1,4 4,0 Exportations nettes (contributions) 1,3 0,0 0,4 0,4 Emploi 1,3 2,0 0,2 0,2 Taux de chômage (pourcentages de la population active) 7,7 6,7 6,9 7,0 85 90 95 100 105 110 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 2019 2020 2021 2022e 2023e 2024e prévisions de juin 2022 prévisions de septembre 2022 PIB réel dans la zone euro (indice 2019T4=100)
  4. 4. Inflation dans la zone euro … tandis que l’inflation resterait au-delà de 2 % jusqu’à la fin de 2024 Source: BCE (septembre 2022), Eurosystème (juin 2022). 4 Inflation dans la zone euro -2 0 2 4 6 8 10 12 2019 2020 2021 2022 2023 2024 prévisions de juin 2022 prévisions de septembre 2022 2019 2020 2021 2022e 2023e 2024e Degré d’incertitude à court terme (~ volatilité sur les marchés de l’énergie)
  5. 5. L’économie belge devrait stagner à court terme Sources: ICN, BNB. 5 • Perturbations des chaînes d'approvisionnement mondiales • Hausse du prix de plusieurs intrants • Le choc énergétique affecte tant le pouvoir d’achat des ménages (au moins temporairement!) que la confiance des consommateurs… • … et la compétitivité (et la rentabilité) des entreprises Selon les dernières statistiques, le moteur économique belge a bien ralenti, mais résiste un peu mieux que prévu Selon notre Business Cycle Monitor, la croissance serait de -0,2% en T3 Croissance du PIB en Belgique à court terme (variation trimestrielle en %) 0,2 0,1 -0,5 0,0 0,5 1,0 1,5 2,0 2,5 2021T1 2021T2 2021T3 2021T4 2022T1 2022T2 2022T3e
  6. 6. -4 -3 -2 -1 0 1 2 3 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 2021 2022 Confiance des chefs d'entreprise (lissée) Confiance des chefs d'entreprise (données brutes) Confiance des consommateurs Les derniers indicateurs de confiance ne sont pas réjouissants, mais les données concrètes ne signalent pas de crise profonde Source: BNB. 1 Les indicateurs de confiance ont été normalisés (c’est-à-dire diminués de leur moyenne de long terme depuis 1990 et divisés par leur écart type). 6 Les indicateurs de confiance sont inférieurs à leur moyenne de long terme1 (dernière observation = septembre 2022) Les « données concrètes » sont à la baisse (indices corrigés des variations saisonnières, 2018 = 100, données en volume, dernière observation = juillet 2022) 80 90 100 110 120 130 20 18 20 19 20 20 20 21 20 22 Chiffre d’affaires du commerce de détail Production industrielle 2018 2019 2020 2021 2022 … et, malgré tout, la consommation des ménages a crû de +0,7 % au deuxième trimestre
  7. 7. En ce qui concerne les vents contraires provenant de l’extérieur, on observe des tendances inverses Sources: Markit, Refinitiv. 7 Les tensions sur les chaînes logistiques mondiales s’atténuent … (PMI manufacturier – délais de livraison des fournisseurs, données mensuelles) ... et la pression sur les prix des entrants a atteint son pic … (PMI – prix des intrants, données mensuelles) 8 juin 26 août 23 septembre 0 50 100 150 200 250 300 350 … mais le prix du gaz reste volatil (€/Mwh) 10 20 30 40 50 60 Monde Zone euro Raccourcissement des délais de livraison 2018 2019 2020 2021 2022 40 50 60 70 80 90 2018 2019 2020 2021 2022 2018 2019 2020 2021 2022 2018 2019 2020 2021 2022
  8. 8. D’un côté la pression liée aux problèmes d’approvisionnement diminue, d’un autre, l’offre de gaz s’est sensiblement amoindrie Source: BCE, Bloomberg, Haver, Markit. ¹ L'observation la plus récente est le 15 septembre 2022. Comprend la suspension complète des flux de gaz en provenance de Russie via Nord Stream à partir du 31 août 2022. 8 Délais de livraison du fournisseur (indice de diffusion) Flux de gaz vers l'UE par source (millions de mètres cubes par jour)¹
  9. 9. T2: +0,2% (> projection 0%) T3: -0,2% (BCM) (< projection 0,1%) T1: +0,5% T4: +0,4% 85 90 95 100 105 110 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 2019 2020 2021 2022 e 2023 e 2024 e Globalement, il y a des risques baissiers pour le second semestre par rapport au printemps, mais nous continuons d’anticiper une reprise progressive en 2023 Sources: ICN, BNB. 9 PIB belge en volume (indice 2019 T4 = 100) (pourcentages de variation) -5,7 6,2 2,4 1,5 2,0 -8 -6 -4 -2 0 2 4 6 8 2020 2021 2022 e 2023 e 2024 e ? p.m. Budget économique (08/09) du Bureau fédéral du Plan: 2,6 % de croissance en 2022 et 0,5 % en 2023
  10. 10. -2 -1 0 1 2 3 2019 2020 2021 2022e 2023e 2024e BE p.m. zone euro Le choc des prix de l’énergie affecte (au moins temporairement) le pouvoir d’achat des ménages, qui est toutefois mieux protégé que dans d’autres pays 10 Pouvoir d’achat des ménages (pourcentages de variation) -3 -2 -1 0 1 2 3 4 2019 2020 2021 2022e 2023e 2024e Le mécanisme d’indexation offre une compensation (mais avec un certain retard) Sources: ICN, BNB (projections de juin 2022!). 1 Salaires conventionnels + effet d’indexation par heure dans le secteur privé, déflatés par l’indice des prix à la consommation harmonisé. À noter: la croissance du pouvoir d’achat reste positive malgré la croissance négative du salaire réel en 2021-2022, grâce à l’augmentation du nombre d’heures prestées. Salaire réel1 (pourcentages de variation)
  11. 11. 0 2 4 6 8 10 12 2021 2022 e 2023 e 2024 e Investissements des entreprises Investissements en logements Même s’ils ralentissent, les investissements des entreprises et ceux en logements continueraient de progresser malgré la hausse des taux Sources: ICN, BNB. 11 Investissements privés (pourcentages de variation par rapport à l’année précédente, en volume) 1,0 1,5 2,0 2,5 3,0 3,5 2021 2022 2023 2024 Entreprises p.m. Ménages Taux d’intérêt des emprunts (pourcentages, hypothèses au moment des projections de printemps) 2021 2022 e 2023 e 2024 e
  12. 12. Au niveau du marché immobilier, la demande qui était en “surchauffe” revient à sa moyenne historique (voire même en dessous) Source: DG-ECFIN. ¹ Les moyennes à long terme sont calculées sur la période depuis 2000. 12 -8 -6 -4 -2 0 2 4 6 8 10 Q2 Q3 Q4 Q1 Q2 Q3 Q4 Q1 Q2 Q3 2020 2021 2022 Achat ou construction d'une maison dans les 2 prochaines années Amélioration de l'habitat dans les 12 prochains mois -8 -6 -4 -2 0 2 4 6 8 10 Q2 Q3 Q4 Q1 Q2 Q3 Q4 Q1 Q2 Q3 2020 2021 2022 Intentions des ménages de rénover, construire ou acheter une maison (écart par rapport aux moyennes à long terme¹, pourcentages nets)
  13. 13. 0 10 20 30 40 50 2019 2020 2021e 2022e Statistiques récentes La création d’emplois devrait s’essouffler mais s’est révélée (de nouveau) très forte au premier semestre 2022 Sources: Federgon, ICN, ONEM, BNB. 1 Pourcentages de la population active (15-64), données brutes. 13 Emploi intérieur (variation en milliers de personnes sur base trimestrielle) Recours au travail intérimaire – heurs prestées (indice 2019M01= 100, données mensuelles désaisonnalisées) 2021 2022r 2023r 2024r 50 60 70 80 90 100 110 janv. 2019 avr. 2019 juil. 2019 oct. 2019 janv. 2020 avr. 2020 juil. 2020 oct. 2020 janv. 2021 avr. 2021 juil. 2021 oct. 2021 janv. 2022 avr. 2022 juil. 2022 2021 2022e 2023e 2024e Taux de chômage1 6,3 5,7 5,8 5,7 2021 2022e 2023e 2024e
  14. 14. Le déficit reste proche de 5 % du PIB et la dette publique, déjà élevée, augmentera encore à partir de 2023 (chiffres: prévisions de printemps) Sources: ICN, BNB. 1 Ces chiffres ne tiennent pas compte du déficit implicite de 0,4 % du PIB en moyenne par an en 2021-2026, pour le financement par la dette des subventions accordées aux États membres de l'UE dans le cadre du programme NGEU. 2 Projections de printemps de la BNB; entretemps l’ICN a révisé le taux d’endettement de 2021 à 108,4% du PIB. 14 Le déficit budgétaire1 reste structurellement élevé (pourcentages du PIB) Le taux d’endettement2 augmente (pourcentages du PIB) -6 -5 -4 -3 -2 -1 0 2021 2022e 2023e 2024e Mesures temporaires liées à la crise d'énergie et Ukrainienne Mesures temporaires liées au COVID-19 Autres Charges d'intérêt 97,7 112,8 108,2 105,3 107,9 110,9 85 90 95 100 105 110 115 120 2019 2020 2021 2022e 2023e 2024e
  15. 15. Dans le contexte européen, la Belgique a des prévisions de déficit public parmi les plus élevées … Source: Projections macroéconomiques établies par la BCE en septembre 2022. ¹ Les pays sont classés en fonction de leur solde public prévu en 2024. 15 Déficit public dans les pays de l’UE (% du PIB)
  16. 16. … en combinaison avec une situation de départ des finances publiques déjà parmi les plus compliquées Source: Projections macroéconomiques établies par la BCE en septembre 2022. ¹ Les pays sont classés en fonction de la projection de dette publique de 2024. 16 Dette publique dans les pays de l’UE (% du PIB)
  17. 17. 17 01 02 03 04 Projections économiques : un contexte moins favorable Hot topic: zoom sur l’inflation Objectif de la politique monétaire : maintenir l’inflation sous contrôle Les défis structurels n’ont pas disparu
  18. 18. Á la suite de l’explosion de l’inflation énergétique, l’inflation totale a atteint un record; l’inflation sous-jacente présente elle aussi une tendance ascendante 18 Inflation énergétique (croissance annuelle, pourcentages) 9,1 10,5 -3 -2 -1 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 janv. 2019 juil. 2019 janv. 2020 juil. 2020 janv. 2021 juil. 2021 janv. 2022 juil. 2022 4,3 4,2 -2 -1 0 1 2 3 4 5 janv. 2019 juil. 2019 janv. 2020 juil. 2020 janv. 2021 juil. 2021 janv. 2022 juil. 2022 38,3 55,2 -30 -20 -10 0 10 20 30 40 50 60 70 janv. 2019 juil. 2019 janv. 2020 juil. 2020 janv. 2021 juil. 2021 janv. 2022 juil. 2022 Zone euro Belgique Inflation sous-jacente1 (croissance annuelle, pourcentages) Inflation totale (croissance annuelle, pourcentages) Source: Eurostat (dernière donnée août 2022) 1 L’inflation sous-jacente comprend l’achat des biens et services.
  19. 19. Selon les prévisions du BFP (septembre 2022), l’inflation atteindrait un plafond fin 2022 pour progressivement se normaliser par la suite 19 Sources: FPB, Statbel. 1 Les lignes en pointillé correspondent aux prévisions du Bureau fédéral du Plan (BFP) mises à jour début septembre. 9,9 9,7 0 2 4 6 8 10 12 janv. 2020 avr. 2020 juil. 2020 oct. 2020 janv. 2021 avr. 2021 juil. 2021 oct. 2021 janv. 2022 avr. 2022 juil. 2022 oct. 2022 janv. 2023 avr. 2023 juil. 2023 oct. 2023 Inflation totale Inflation totale (prévision du BFP) Indice-santé Indice-santé (prévision du BFP) Totale Santé 2020 0,7 1,0 2021 2,4 2,0 2022e 9,4 9,1 Idem selon BNB en juin 7,8 7,3 2023e 6,5 7,0 Idem selon BNB en juin 3,4 3,5 Inflation et indice-santé (selon l’indice national IPCN, en pourcentage) Inflation annuelle moyenne (selon l’indice national IPCN, en pourcentage)
  20. 20. Les contrats à terme (marqués par la volatilité) laissent toujours présager un certain tassement (même si les prix de l’énergie restent particulièrement élevés) Sources: ICE, Refinitiv, BNB. Note: Les observations correspondent à la moyenne mensuelle. 20 Courbe à terme des prix du gaz (euros par MWh, contrats à terme sur le gaz TTF) Courbe à terme des prix du pétrole (euros par baril de pétrole brut de type Brent) 0 50 100 150 200 250 300 janv. 2020 mai 2020 sept. 2020 janv. 2021 mai 2021 sept. 2021 janv. 2022 mai 2022 sept. 2022 janv. 2023 mai 2023 sept. 2023 janv. 2024 mai 2024 sept. 2024 26 mai 2022 23 septembre 2022 X 2! 0 20 40 60 80 100 120 140 janv. 2020 mai 2020 sept. 2020 janv. 2021 mai 2021 sept. 2021 janv. 2022 mai 2022 sept. 2022 janv. 2023 mai 2023 sept. 2023 janv. 2024 mai 2024 sept. 2024
  21. 21. Premiers signes d’un tassement futur de l’inflation et des attentes en la matière Sources: Statbel, BNB. 1 La moyenne de long terme couvre la période 2005-2019. 2 Les données ont été normalisées en déduisant leur moyenne de long-terme (1995-2022) et en les divisant par leur écart type. 21 -2 -1 0 1 2 3 4 5 6 7 2018 2019 2020 2021 2022 Industrie manufacturière Services aux entreprises Construction Commerce Part des catégories de produits dont l’inflation est supérieure à la moyenne de long terme1 (pourcentages, sur la base de l’inflation mensuelle corrigée des variations saisonnières, IPCH) Enquête sur la conjoncture - Prévisions relatives aux prix (données dessaisonalisées et normalisées2) 0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 janv. 21 mars 21 mai 21 juil. 21 sept. 21 nov. 21 janv. 22 mars 22 mai 22 juil. 22 Biens industriels non énergétiques Services 2018 2019 2020 2021 2022
  22. 22. 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 2021 2022e 2023e BE¹ EA² dont indexation L’inflation élevée pousse la croissance des coûts salariaux à des niveaux inédits (et affecte la compétitivité et rentabilité des entreprises) Sources: BCE, Bureau fédéral du Plan, Eurostat, ECB. 1 Coût salarial par personne dans le secteur marchand selon le Budget économique (2022-23) du Bureau fédéral du Plan (08/09). 2 Coût salarial par personne pour l’économie totale selon les projections macroéconomiques de la BCE de septembre 2022. 22 Croissance des coûts salariaux par personne en Belgique et dans la zone euro Inflation IPCH et salaires négociés dans la zone euro (variation annuelle en pourcentages)
  23. 23. 35 37 39 41 43 45 47 49 BE EA Moyenne de long terme¹ BE Moyenne de long terme¹ EA L’inflation élevée pousse la croissance des coûts salariaux à des niveaux inédits (et affecte la compétitivité et rentabilité des entreprises) Sources: BCE, Bureau fédéral du Plan. 1 Moyenne 1999-2019. 23 Taux de marge en Belgique et dans la zone euro (excédent brut d’exploitation en pourcentages de la valeur ajoutée brute, dernière observation pour 2022T1)
  24. 24. Branches d’activité les plus exposées au choc énergétique et à la hausse des salaires Source : calculs BNB. 24 Coûts énergétiques (pourcentages des ventes, 2018) Coûts salariaux (pourcentage des ventes, 2018) Pêche Transport non- ferroviaire voyageurs Transport aérien Verre Briques Pesticides Extraction Transport ferroviaire Transport routier Chimie de base Sports et jouets Sylviculture Nettoyage Hébergement Déchets Sécurité Intérim 0% 10% 20% 30% 0% 20% 40% 60% 80% 100% L’impact sur les marges des firmes dépend de: • L’ intensité énergétique • La part des salaires • La mesure dans laquelle les hausses de coûts sont transmises dans les prix de ventes
  25. 25. La Belgique dépasse la moyenne européenne en termes de dépendance énergétique au gaz Source: BCE, Eurostat. 25 Consommation de gaz des entreprises manufacturières et part de l'industrie manufacturière dans la valeur ajoutée brute totale (pourcentages; T1 2022 pour l’industrie et 2020 pour la consommation de gaz) Part de l'industrie manufacturière dans la valeur ajoutée brute totale Consommation de gaz des entreprises manufacturières dans la consommation d’énergie
  26. 26. Au final, le choc des prix de l'énergie constitue un appauvrissement majeur de l'économie belge, mais qui paie la facture ? 26 Ménages Entreprises Finances publiques • le pouvoir d'achat est bien protégé (en grande partie au détriment des entreprises) • … et globalement mieux protégé que chez nos voisins • La forte hausse des coûts salariaux pèse sur la compétitivité • Niveau élevé de l’excédent brut agrégé en 2021 • Besoin urgent d'une trajectoire d'assainissement claire et crédible • Risques sinon : (1) Augmentation des primes de risque avec des taux d’intérêt en hausse (2) Austérité forcée à l’arrivée du prochain choc
  27. 27. Déjà fragilisée, la crise énergétique et la guerre en Ukraine exercent une pression supplémentaire sur les finances publiques 27 Mesures discrétionnaires1 prises en compensation de la hausse des prix de l’énergie et à la suite de la guerre en Ukraine Impact budgétaire (20222, en millions d’euros) Fédéral Régions3 Mesures destinées à faire baisser le coût de l’énergie Réduction de la TVA sur l’électricité (6 %) de mars à décembre4 915 Réduction de la TVA sur le gaz (6 %) d’avril à décembre4 610 Réduction des accises sur l’essence et le diesel jusque fin décembre4 927 Prime de chauffage de 100 € par le biais d'une réduction sur la facture d'électricité 520 Réduction de 225€ sur la facture des ménages qui se chauffent au mazout, propane ou butane 236 Élargissement du tarif social pour l’énergie jusque fin décembre4 579 Refinancement du fonds social chauffage 17 Réduction des tarifs d'électricité qui financent les obligations de service public [Flandre] 166 Sous-total 3804 166 Mesures destinées à faire baisser la consommation d’énergie fossile Réduction de la TVA sur les panneaux solaires et les pompes à chaleur (6 %) d’avril 2022 à fin 2023 16 Investissement pour l’indépendance énergétique 9 Compensation à la SNCB pour la non-indexation des tarifs 13 Primes à l’isolation des bâtiments, aide à la rénovation, achat de pompes à chaleur et aux énergies renouvelables [Flandre] 98 Sous-total 38 98 Mesures directement liées à la guerre en Ukraine Provision5 (accueil des réfugiés, aide humanitaire, etc.) 800 400 Dépenses militaires 450 Droit passerelle et chômage temporaire 30 Sous-total 1280 400 Total 5122 664 Sources: communautés et régions. SPF BOSA, SPF Finances, BNB. 1 Ce tableau reprend uniquement les mesures ayant un impact sur le solde budgétaire. Par ailleurs, il ne montre pas d’impact budgétaire endogène (p.ex. hausse du coût du tarif social non-étendu suivant la hausse des prix). 2 D’autres mesures ont également été prises mais ne seront en application qu’à partir de 2023. 3 D’autres mesures ont été prises au niveau régional avec impact budgétaire limité comme un soutien pour soutenir directement les ménages précarisés par la crise énergétique, via les CPAS, en région de Bruxelles-Capitale; et un soutien aux communes pour l’accueil des réfugiés en Région Wallonne. En Wallonie, de nouvelles mesures ont également été prises le 7 septembre 2022 dont la prolongation du statut de client protégé conjoncturel jusqu’au 31 août 2023, un moratoire hivernal sur les expulsions domiciliaires, la suspension des coupures d’énergie en novembre et décembre 2022, etc. (coût budgétaire non communiqué). 4 Mesures prolongées jusqu’au 31 mars 2023 (coût budgétaire non communiqué). 5 Au niveau régional. une provision de 100 millions d’euros est prévue en région de Bruxelles-Capital et en Wallonie ainsi qu’un montant de 200 millions d’euros en Flandre.
  28. 28. 28 01 02 03 04 Projections économiques : un contexte moins favorable Hot topic: zoom sur l’inflation Objectif de la politique monétaire : maintenir l’inflation sous contrôle Les défis structurels n’ont pas disparu
  29. 29. Synergies entre les politiques budgétaire et monétaire Sources: BCE, Eurostat. 29 - 200 0 200 400 600 800 1 000 1 200 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 2021 Variation de la dette publique dans la zone euro Achats d'obligations publiques par l'Eurosystème
  30. 30. Les marchés s’attendent à un retour graduel à 2 % à moyen terme et à une normalisation plus rapide de la politique monétaire 30 Attentes relatives aux taux d’intérêt (courbe €STR1 forward, %) Perspectives d’inflation dans la zone euro (variations annuelles en pourcentage) Sources: BCE, SMA, SPF. SMA = Survey of Monetary Analysts, SPF = Survey of Professional Forecasters. 1 L’€STR (euro short-term rate) reflète combien une banque doit payer quand elle emprunte de l’argent au jour le jour sans fournir de garanties. 0 1 2 3 4 8 10 2021 2022 2023 2024 202 202 202 ori on prévision Inflation IPC Taux for ard ILS à un an (8 septembre) SMA septembre 2022 SPF 2022T3 Prévision BCE septembre 2022
  31. 31. La politique monétaire a un effet non négligeable sur les marchés financiers, tant au niveau des obligations que des actions Source: BCE, Bloomberg. ¹ Correlations based on MSCI World Index (equity) and Bloomberg Global Aggregate Index (bond). Correlations are rolling 12 month correlation of one month index returns 31 Rendements et corrélations des indices mondiaux d'actions et d'obligations (pourcentages; rendements sur 12 mois (échelle de gauche); corrélation (échelle de droite)
  32. 32. 32 01 02 03 04 Projections économiques : un contexte moins favorable Hot topic: zoom sur l’inflation Objectif de la politique monétaire : maintenir l’inflation sous contrôle Les défis structurels n’ont pas disparu
  33. 33. … Le taux de postes vacants est historiquement élevé en Belgique Sources: Eurostat (JVS), Statbel. 33 Belgique 5 3,1 0 1 2 3 4 5 6 2013T1 2014T1 2015T1 2016T1 2017T1 2018T1 2019T1 2020T1 2021T1 2022T1 BE UE 2,7 3,2 3,9 4,9 5,0 5,0 5,2 5,3 7,0 7,1 7,9 9,1 0 2 4 6 8 10 Services immobiliers Secteur non marchand Autres services Activités financières Total Transport Commerce Industrie Sciences et services administratifs Construction Hébergement et restauration Information et communication T2 2022 (pourcentages des postes disponibles et pourvus)
  34. 34. Malgré la création d’emplois vigoureuse ces dernières années, nous sommes loin d’atteindre l’objectif d’un taux d’emploi de 80 % (surtout à Bxl et en Wallonie) Sources: Eurostat, Statbel. 1 Comprend les personnes de 55 à 64 ans. 34 Taux d’emploi (pourcentages de la population de 20 à 64 ans, sauf mention contraire, données pour 2022 T1) 72 68 57 46 45 0 20 40 60 80 100 Total Femmes 55 ans et plus¹ Ressortissants hors UE Personnes peu qualifiées BE p.m. UE 80 % 77 72 67 72 73 65 61 74 79 73 Région wallonne : 65 % Région flamande : 75 % Région de Bruxelles- Capitale : 62 % (données pour 2021)
  35. 35. Défi climatique et transition énergétique: l’électricité verte est de plus en plus concurrentielle Sources: Refinitiv (an LSEG company) – calculs propres, Altmann M., T. Badouard, D. Moreira de Oliveira, P. Torres et J. Yearwood (2020), Final Report – Cost of Energy (LCOE) – Energy costs, taxes and the impact of government interventions on investments. Prix de l’électricité baseload pour livraison l’année suivante: €/MWh, moyennes mensuelles. LCOE de projets avancés: €2018/MWh, écart interquartile, fonctionnement des centrales thermiques en base et semi-base. Basé sur une trajectoire du coût du combustible gaz naturel évoluant de 25 €2018/MWh en 2019 à 40 €2018/MWh à l’horizon 2040 pour la centrale à turbine gaz-vapeur. 35 209 37 Prix de l’électricité en décembre 2021 Prix de l’électricité en mars 2020 (€ / MWh) éolien onshore éolien offshore solaire photovoltaique (à grande échelle) solaire photovoltaïque (installations individuelles) biogaz biomasse solide turbine gaz-vapeur Prix de l’électricité en juillet 2022 280
  36. 36. D’autres défis structurels se maintiennent dans le contexte belge 36 La baisse de la productivité Les inégalités sociales et économiques Le défi numérique Le coût du vieillissement La viabilitédes financespubliques
  37. 37. Conclusion 37 POLITIQUES ECO PRIX ENERGIE Un choc énergétique induisant un appauvrissement majeur de l'économie belge Un certain ralentissement est souhaitable pour soulager les contraintes d’offre… … mais qui endosse la majeure partie du choc ? l’indexation reporte une grande partie du choc vers les entreprises (et les finances publiques) Politique budgétaire: • mesures temporaires et ciblées, distribution équitable du choc • réduire le déficit structurel Politique monétaire: focus sur l’ancrage de l’inflation Favoriser les réformes au niveau du marché du travail et de la transition énergétique PROJECTIONS DEFIS STRUCTURELS
  38. 38. Slides supplémentaires
  39. 39. Selon les prévisions de la Banque de printemps, l’économie belge stagnerait à court terme Sources: ICN, BNB. 39 • Perturbations des chaînes d'approvisionnement mondiales • Hausse du prix de plusieurs intrants • Le choc énergétique affecte tant le pouvoir d’achat des ménages (au moins temporairement!) que la confiance des consommateurs… • … et la compétitivité (et la rentabilité) des entreprises Croissance du PIB en Belgique à court terme (variation trimestrielle en %) 0,0 0,1 -0,5 0,0 0,5 1,0 1,5 2,0 2,5 2021T1 2021T2 2021T3 2021T4 2022T1 2022T2e 2022T3e
  40. 40. Constitution de stocks : signal d’une normalisation de l’approvisionnement ou d’une baisse de la demande ? Sources: ICN, BNB. 40 -15 -10 -5 0 5 10 15 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 2021 2022 Série lissée Données brutes -3 -2 -1 0 1 2 3 4 5 2021 T1 2021 T2 2021 T3 2021 T4 2022 T1 2022 T2 Demande intérieure Stocks Exportations nettes Croissance du PIB Évaluation des stocks par le secteur manufacturier (la dernière observation porte sur le mois d’août 2022) Contribution à la croissance trimestrielle du PIB (données en volume, contribution en points de pourcentage) Dépassement des stocks normaux À l’origine de 1/3 de la détérioration de la confiance globale des chefs d’entreprise en août
  41. 41. La récente explosion de l’inflation résulte de causes diverses, dont beaucoup sont liées à la sortie de la crise sanitaire et à la crise énergétique 41 Problèmes d’offre et de logistique Perturbation de la production et goulets d’étranglement Reprise et glissement de la demande Réouverture de certaines activités et influence du télétravail Effets de base liés à 2020 Recul des prix des matières premières en raison de la crise du COVID-19 Prix de l’énergie Hausses des prix de l’énergie lié à la guerre en Ukraine; fermeture gazoduc Nord Stream 1 Prix des matières premières L’Ukraine et la Russie sont d’importants exportateurs de métaux et de matières premières Effets de second tour L’indexation automatique ou les augmentations des salaires ont un impact important sur l’augmentation des prix des biens et services
  42. 42. L’ampleur du choc énergétique en termes de revenu est significative: effet prix sur la balance énergétique aux alentours de 2-3% du PIB au pic de la hausse… 42 -6 -5 -4 -3 -2 -1 0 1 1995 1997 1999 2001 2003 2005 2007 2009 2011 2013 2015 2017 2019 2021 Houilles, cokes et briquettes Pétrole, produits dérivés du pétrole et connexes Gaz naturel et gaz manufacturé Energie électrique Total_Combustibles, minéraux, lubrifiants et produits connexes -6 -5 -4 -3 -2 -1 0 1 janv. 2021 févr. 2021 mars 2021 avr. 2021 mai 2021 juin 2021 juil. 2021 août 2021 sept. 2021 oct. 2021 nov. 2021 déc. 2021 janv. 2022 févr. 2022 mars 2022 avr. 2022 mai 2022 juin 2022 Exportations nettes de produits énergétiques (données selon la statistique du commerce extérieur, concept national, en % du PIB1) Les données mensuelles récentes sont provisoires Sources: ICN, calculs BNB. 1 Pour les évolutions mensuelles, un PIB mensuel est estimé en divisant la valeur du PIB annuel de 2021 par douze pour les mois de 2021 et en divisant l’estimation du PIB pour l’année 2022 (projection BNB – juin 2022) pour les mois de 2022.
  43. 43. L’inflation devrait diminuer en été et revenir sous 2% vers la fin de 2023; les derniers chiffres sont (à nouveau) gonflés par les prix énergétiques Sources: Statbel, BNB (prévisions de juin 2022). NB: La ligne en pointillé représente les prévisions de printemps; les triangles montrent les derniers chiffres pour mai, juin, juillet et août. 43 -2 0 2 4 6 8 10 12 01/01/2020 01/01/2021 01/01/2022 01/01/2023 01/01/2024 Inflation totale Inflation sous-jacente 2020 2021 2022e 2023e 2024e 0,4% 1,4% 3,2% 1,3% 8,2% 3,3% 2,6% 2,7% 1,3% 2,2% ► Sous-jacente ► Totale (IPCH) Plus récentes prévisions d’inflation (NICP) par le Bureau fédéral du Plan (%) 2020 2021 2022e 2023e 2024e 0,7 2,4 9,4 6,5 NA
  44. 44. Une part élevée des catégories de l'inflation sous-jacente ont des taux d'inflation élevés 44 Sources: Statbel, NBB. 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% Jan-19 Apr-19 Jul-19 Oct-19 Jan-20 Apr-20 Jul-20 Oct-20 Jan-21 Apr-21 Jul-21 Oct-21 Jan-22 Apr-22 Jul-22 >4 % 2 - 4 % 0 - 2 % <0 % Part des biens et services de l'inflation sous-jacente (IPCH) avec un certain pourcentage d'inflation Services de transport, journaux, entretien et réparation de logements, bijouterie, coiffeur, restaurants, bars et hôtels, achat de véhicules, services financiers, etc. Assurance transport, produits pharmaceutiques, etc. 55% 5%
  45. 45. Via l’indexation, la forte inflation se transmet automatiquement aux salaires, mais de façon plus ou moins rapide selon les mécanismes propres aux secteurs 45 Sources: BFP (https://www.plan.be/databases/17-nl-indexcijfer_der_consumptieprijzen_inflatievooruitzichten), BNB. 100 105 110 115 120 125 130 2018 2019 2020 2021 2022 2023 Indexation secteur public Indexation annuelle (janvier) Indexation trimestrielle Indice pivot secteur public
  46. 46. L'inflation élevée entraîne une hausse attendue des coûts salariaux par heure à des niveaux sans précédent via l’indexation des salaires Source: BFP (septembre 2022). 46 2,2 5,3 0,6 5,4 9,3 -2 0 2 4 6 8 10 2019 2020 2021 2022 e 2023 e Indexation Croissance réelle des salaires Cotisations sociales Coût salariale horaire
  47. 47. La plupart des secteurs rapportent un fléchissement des prévisions d'emploi Source: BNB (enquêtes mensuelles sur la conjoncture, dernières données disponibles août 2022). 47 (solde dessaisonalisé des réponses ''augmentation‘’ ou ''supérieur à la normale'' (+) et ''diminution'' ou ''inférieur à la normale'' (-)) -30 -20 -10 0 10 20 30 40 2018 2019 2020 2021 2022 Industrie manufacturière Industrie manufacturière lissé Gros oeuvre de bâtiments Gros oeuvre de bâtiments lissé Travaux de génie civil et travaux routiers Travaux de génie civil et travaux routiers lissé Services aux entreprises Services aux entreprises lissé Commerce Commerce lissé
  48. 48. Hausse des bénéficiaires du revenu équivalent d’intégration suite à l’arrivée de réfugiés ukrainiens 48 0 5000 10000 15000 20000 25000 30000 35000 145 000 147 500 150 000 152 500 155 000 157 500 160 000 162 500 janv-20 févr-20 mars-20 avr-20 mai-20 juin-20 juil-20 août-20 sept-20 oct-20 nov-20 déc-20 janv-21 févr-21 mars-21 avr-21 mai-21 juin-21 juil-21 août-21 sept-21 oct-21 nov-21 déc-21 janv-22 févr-22 mars-22 avr-22 mai-22 juin-22 juil-22 Revenu d'intégration sociale (éch. gauche) Revenu d'intégration sociale équivalent (éch. Droite)¹ Source: WG SIC, à partir des données du SPP Intégration sociale et des enquêtes des CPAS (données provisoires pour 2022). 1 À partir de mars 2022 hausse liée à l’octroi du revenu équivalent aux réfugiés ukrainiens qui bénéficient du régime de protection temporaire.
  49. 49. Retour à la normale pour le chômage temporaire et le droit passerelle Sources: ICN, INASTI, ONEM, SPF Sécurité Sociale (dernières données disponibles juin 2022). 1 Depuis le 1er juillet 2022 il n’est plus possible de faire appel à la procédure souple en matière de chômage temporaire pour force majeure qui s'appliquait depuis mars 2020 49 (en % de l’emploi correspondant en personnes) 0 10 20 30 40 50 60 M3 M4 M5 M6 M7 M8 M9 M10M11M12 M1 M2 M3 M4 M5 M6 M7 M8 M9 M10M11M12 M1 M2 M3 M4 M5 M6 2020 2021 2022 Droit passerelle - Indépendants Chômage temporaire - Salariés privé¹ p.m. Pic 2009 chômage temporaire
  50. 50. La lutte contre l’inflation continue (dernières décisions de politique monétaire) 50 Relèvement des trois taux directeurs de 75 points de base (DFR passe de 0 à 0,75 %) La BCE va continuer à augmenter les taux pour « freiner la demande et éviter le risque d’un glissement à la hausse persistant des anticipations d’inflation » Nouvel instrument annoncé le 21 juillet: TPI (transmission protection instrument) avec achats de titres du secteur public: Suppression temporaire de la rémuneration des dépôts des gouvernements à 0% pour éviter une sortie brutale des dépôts sur le marché % Activation pour « contrer les dynamiques de marché injustifiées et désordonnées qui constituent une menace sérieuse pour la transmission de la politique monétaire dans la zone euro ».
  51. 51. Quelle doit donc être la réponse de politique économique face à ce choc inflationniste? 51 Mainstream (CE/FMI): • La politique monétaire se focalise sur l’ancrage de l’inflation • Impossible de protéger tout le monde avec les finances publiques (seulement en dernier recours) • Priorité = protéger les plus vulnérables par des mesures ciblées et temporaires • Pas d’interférence avec les signaux de prix Hétérodoxe : • Coordonner politiques monétaire et budgétaire afin de baisser les taxes pour directement et rapidement juguler les pressions inflationnistes et réduire le risque de désencrage et de stagflation. • Réformer la taxation de l’énergie (cliquet inversé) → surcroît de revenus futurs pour réduire les déficits. • Besoin : crédibilité des engagements budgétaires et un choc limité dans le temps.
  52. 52. 2 0 2 4 8 10 1 8 2000 2002 2004 200 2008 2010 2012 2014 201 2018 2020 2022 Inflation totale Inflation sous jacente Inflation record: les consommateurs s’attendent à plus de 2% à court terme Sources: BCE, Eurostat. Graphique de droite: Estimations pondérées. La médiane est calculée sur la base d'une interpolation linéaire symétrique qui tient compte de l'arrondissement des réponses. Les valeurs moyennes sont minorisées aux 2e et 98e percentiles de chaque cycle d'enquête et de chaque pays. * Total à l’exclusion de l’énergie et des produits alimentaires. 52 Attente d’inflation des consommateurs à un horizon de 3 ans (variations annuelles en pourcentage) Taux d’inflation dans la zone euro (IPCH, variations annuelles en pourcentage) 9,1 % 4,3% Moyenne Médiane
  53. 53. BE AT FI SI SK FR LU DE IT NL EA MT ES PT EL IE CY LT EE LV 31 15 24-29 Coûts budgétaires du vieillissement Dépenses publiques liées à l’âge (% PIB) 2019 Variation attendue 2019 - 2070 Source: CE.
  54. 54. 58 52 56 44 BE Pays voisins Pays nordiques Zone euro La croissance de la productivité s’est amollie Eurostat, Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE),BNB. Euros/heure, 2020, pays voisins = Allemagne, France et Pays-Bas, pays nordiques = Danemark, Finlande et Suède(graphique de gauche). Variations annuelles moyennes au cours des périodes mentionnées, pourcentages (graphique de droite). 54 Croissance en Belgique Niveau de productivité en 2020 (€/heure) 3,0 1,8 1,8 1,0 0,9 70's 80's 90's 2000's 2010's Productivité Emploi / population PIB par habitant
  55. 55. Une taxation du carbone est l’instrument le plus efficient 55 Pour certaines firmes ou ménages , il est coûteux de réduire leurs émissions de CO2 D’autres ont des coûts faibles La prévisibilité et l’universalité de la taxe sont importantes pour inciter aux choix décarbonés Avec une taxe, les agents réduisent leurs émissions, les autres paient la taxe C’est la façon la plus efficiente de réduire les émissions

×