O slideshow foi denunciado.
Utilizamos seu perfil e dados de atividades no LinkedIn para personalizar e exibir anúncios mais relevantes. Altere suas preferências de anúncios quando desejar.

Tourisme et développement durable: quels impacts et alternatives?

1.841 visualizações

Publicada em

Une 2ème version de mon cours sur les impacts environnementaux, sociaux et économiques du tourisme dans le monde, avec quelques pistes d'alternatives et solutions pour un modèle de développement plus durable.

Ce cours est en libre accès, n'hésitez pas à l'utiliser. Envoyez-moi un email pour que je puisse vous envoyer le Power Point original (version modifiable).

Publicada em: Negócios
  • Check the source ⇒ www.HelpWriting.net ⇐ This site is really helped me out gave me relief from headaches. Good luck!
       Responder 
    Tem certeza que deseja  Sim  Não
    Insira sua mensagem aqui
  • DOWNLOAD THE BOOK INTO AVAILABLE FORMAT (New Update) ......................................................................................................................... ......................................................................................................................... Download Full PDF EBOOK here { https://urlzs.com/UABbn } ......................................................................................................................... Download Full EPUB Ebook here { https://urlzs.com/UABbn } ......................................................................................................................... Download Full doc Ebook here { https://urlzs.com/UABbn } ......................................................................................................................... Download PDF EBOOK here { https://urlzs.com/UABbn } ......................................................................................................................... Download EPUB Ebook here { https://urlzs.com/UABbn } ......................................................................................................................... Download doc Ebook here { https://urlzs.com/UABbn } ......................................................................................................................... ......................................................................................................................... ................................................................................................................................... eBook is an electronic version of a traditional print book THE can be read by using a personal computer or by using an eBook reader. (An eBook reader can be a software application for use on a computer such as Microsoft's free Reader application, or a book-sized computer THE is used solely as a reading device such as Nuvomedia's Rocket eBook.) Users can purchase an eBook on diskette or CD, but the most popular method of getting an eBook is to purchase a downloadable file of the eBook (or other reading material) from a Web site (such as Barnes and Noble) to be read from the user's computer or reading device. Generally, an eBook can be downloaded in five minutes or less ......................................................................................................................... .............. Browse by Genre Available eBOOK .............................................................................................................................. Art, Biography, Business, Chick Lit, Children's, Christian, Classics, Comics, Contemporary, CookBOOK, Manga, Memoir, Music, Mystery, Non Fiction, Paranormal, Philosophy, Poetry, Psychology, Religion, Romance, Science, Science Fiction, Self Help, Suspense, Spirituality, Sports, Thriller, Travel, Young Adult, Crime, EBOOK, Fantasy, Fiction, Graphic Novels, Historical Fiction, History, Horror, Humor And Comedy, ......................................................................................................................... ......................................................................................................................... .....BEST SELLER FOR EBOOK RECOMMEND............................................................. ......................................................................................................................... Blowout: Corrupted Democracy, Rogue State Russia, and the Richest, Most Destructive Industry on Earth,-- The Ride of a Lifetime: Lessons Learned from 15 Years as CEO of the Walt Disney Company,-- Call Sign Chaos: Learning to Lead,-- StrengthsFinder 2.0,-- Stillness Is the Key,-- She Said: Breaking the Sexual Harassment Story THE Helped Ignite a Movement,-- Atomic Habits: An Easy & Proven Way to Build Good Habits & Break Bad Ones,-- Everything Is Figureoutable,-- What It Takes: Lessons in the Pursuit of Excellence,-- Rich Dad Poor Dad: What the Rich Teach Their Kids About Money THE the Poor and Middle Class Do Not!,-- The Total Money Makeover: Classic Edition: A Proven Plan for Financial Fitness,-- Shut Up and Listen!: Hard Business Truths THE Will Help You Succeed, ......................................................................................................................... .........................................................................................................................
       Responder 
    Tem certeza que deseja  Sim  Não
    Insira sua mensagem aqui
  • DOWNLOAD THE BOOK INTO AVAILABLE FORMAT (New Update) ......................................................................................................................... ......................................................................................................................... Download Full PDF EBOOK here { https://urlzs.com/UABbn } ......................................................................................................................... Download Full EPUB Ebook here { https://urlzs.com/UABbn } ......................................................................................................................... Download Full doc Ebook here { https://urlzs.com/UABbn } ......................................................................................................................... Download PDF EBOOK here { https://urlzs.com/UABbn } ......................................................................................................................... Download EPUB Ebook here { https://urlzs.com/UABbn } ......................................................................................................................... Download doc Ebook here { https://urlzs.com/UABbn } ......................................................................................................................... ......................................................................................................................... ................................................................................................................................... eBook is an electronic version of a traditional print book THE can be read by using a personal computer or by using an eBook reader. (An eBook reader can be a software application for use on a computer such as Microsoft's free Reader application, or a book-sized computer THE is used solely as a reading device such as Nuvomedia's Rocket eBook.) Users can purchase an eBook on diskette or CD, but the most popular method of getting an eBook is to purchase a downloadable file of the eBook (or other reading material) from a Web site (such as Barnes and Noble) to be read from the user's computer or reading device. Generally, an eBook can be downloaded in five minutes or less ......................................................................................................................... .............. Browse by Genre Available eBOOK .............................................................................................................................. Art, Biography, Business, Chick Lit, Children's, Christian, Classics, Comics, Contemporary, CookBOOK, Manga, Memoir, Music, Mystery, Non Fiction, Paranormal, Philosophy, Poetry, Psychology, Religion, Romance, Science, Science Fiction, Self Help, Suspense, Spirituality, Sports, Thriller, Travel, Young Adult, Crime, EBOOK, Fantasy, Fiction, Graphic Novels, Historical Fiction, History, Horror, Humor And Comedy, ......................................................................................................................... ......................................................................................................................... .....BEST SELLER FOR EBOOK RECOMMEND............................................................. ......................................................................................................................... Blowout: Corrupted Democracy, Rogue State Russia, and the Richest, Most Destructive Industry on Earth,-- The Ride of a Lifetime: Lessons Learned from 15 Years as CEO of the Walt Disney Company,-- Call Sign Chaos: Learning to Lead,-- StrengthsFinder 2.0,-- Stillness Is the Key,-- She Said: Breaking the Sexual Harassment Story THE Helped Ignite a Movement,-- Atomic Habits: An Easy & Proven Way to Build Good Habits & Break Bad Ones,-- Everything Is Figureoutable,-- What It Takes: Lessons in the Pursuit of Excellence,-- Rich Dad Poor Dad: What the Rich Teach Their Kids About Money THE the Poor and Middle Class Do Not!,-- The Total Money Makeover: Classic Edition: A Proven Plan for Financial Fitness,-- Shut Up and Listen!: Hard Business Truths THE Will Help You Succeed, ......................................................................................................................... .........................................................................................................................
       Responder 
    Tem certeza que deseja  Sim  Não
    Insira sua mensagem aqui
  • DOWNLOAD THE BOOK INTO AVAILABLE FORMAT (New Update) ......................................................................................................................... ......................................................................................................................... Download Full PDF EBOOK here { https://urlzs.com/UABbn } ......................................................................................................................... Download Full EPUB Ebook here { https://urlzs.com/UABbn } ......................................................................................................................... Download Full doc Ebook here { https://urlzs.com/UABbn } ......................................................................................................................... Download PDF EBOOK here { https://urlzs.com/UABbn } ......................................................................................................................... Download EPUB Ebook here { https://urlzs.com/UABbn } ......................................................................................................................... Download doc Ebook here { https://urlzs.com/UABbn } ......................................................................................................................... ......................................................................................................................... ................................................................................................................................... eBook is an electronic version of a traditional print book THE can be read by using a personal computer or by using an eBook reader. (An eBook reader can be a software application for use on a computer such as Microsoft's free Reader application, or a book-sized computer THE is used solely as a reading device such as Nuvomedia's Rocket eBook.) Users can purchase an eBook on diskette or CD, but the most popular method of getting an eBook is to purchase a downloadable file of the eBook (or other reading material) from a Web site (such as Barnes and Noble) to be read from the user's computer or reading device. Generally, an eBook can be downloaded in five minutes or less ......................................................................................................................... .............. Browse by Genre Available eBOOK .............................................................................................................................. Art, Biography, Business, Chick Lit, Children's, Christian, Classics, Comics, Contemporary, CookBOOK, Manga, Memoir, Music, Mystery, Non Fiction, Paranormal, Philosophy, Poetry, Psychology, Religion, Romance, Science, Science Fiction, Self Help, Suspense, Spirituality, Sports, Thriller, Travel, Young Adult, Crime, EBOOK, Fantasy, Fiction, Graphic Novels, Historical Fiction, History, Horror, Humor And Comedy, ......................................................................................................................... ......................................................................................................................... .....BEST SELLER FOR EBOOK RECOMMEND............................................................. ......................................................................................................................... Blowout: Corrupted Democracy, Rogue State Russia, and the Richest, Most Destructive Industry on Earth,-- The Ride of a Lifetime: Lessons Learned from 15 Years as CEO of the Walt Disney Company,-- Call Sign Chaos: Learning to Lead,-- StrengthsFinder 2.0,-- Stillness Is the Key,-- She Said: Breaking the Sexual Harassment Story THE Helped Ignite a Movement,-- Atomic Habits: An Easy & Proven Way to Build Good Habits & Break Bad Ones,-- Everything Is Figureoutable,-- What It Takes: Lessons in the Pursuit of Excellence,-- Rich Dad Poor Dad: What the Rich Teach Their Kids About Money THE the Poor and Middle Class Do Not!,-- The Total Money Makeover: Classic Edition: A Proven Plan for Financial Fitness,-- Shut Up and Listen!: Hard Business Truths THE Will Help You Succeed, ......................................................................................................................... .........................................................................................................................
       Responder 
    Tem certeza que deseja  Sim  Não
    Insira sua mensagem aqui
  • DOWNLOAD THE BOOK INTO AVAILABLE FORMAT (New Update) ......................................................................................................................... ......................................................................................................................... Download Full PDF EBOOK here { https://urlzs.com/UABbn } ......................................................................................................................... Download Full EPUB Ebook here { https://urlzs.com/UABbn } ......................................................................................................................... Download Full doc Ebook here { https://urlzs.com/UABbn } ......................................................................................................................... Download PDF EBOOK here { https://urlzs.com/UABbn } ......................................................................................................................... Download EPUB Ebook here { https://urlzs.com/UABbn } ......................................................................................................................... Download doc Ebook here { https://urlzs.com/UABbn } ......................................................................................................................... ......................................................................................................................... ................................................................................................................................... eBook is an electronic version of a traditional print book THE can be read by using a personal computer or by using an eBook reader. (An eBook reader can be a software application for use on a computer such as Microsoft's free Reader application, or a book-sized computer THE is used solely as a reading device such as Nuvomedia's Rocket eBook.) Users can purchase an eBook on diskette or CD, but the most popular method of getting an eBook is to purchase a downloadable file of the eBook (or other reading material) from a Web site (such as Barnes and Noble) to be read from the user's computer or reading device. Generally, an eBook can be downloaded in five minutes or less ......................................................................................................................... .............. Browse by Genre Available eBOOK .............................................................................................................................. Art, Biography, Business, Chick Lit, Children's, Christian, Classics, Comics, Contemporary, CookBOOK, Manga, Memoir, Music, Mystery, Non Fiction, Paranormal, Philosophy, Poetry, Psychology, Religion, Romance, Science, Science Fiction, Self Help, Suspense, Spirituality, Sports, Thriller, Travel, Young Adult, Crime, EBOOK, Fantasy, Fiction, Graphic Novels, Historical Fiction, History, Horror, Humor And Comedy, ......................................................................................................................... ......................................................................................................................... .....BEST SELLER FOR EBOOK RECOMMEND............................................................. ......................................................................................................................... Blowout: Corrupted Democracy, Rogue State Russia, and the Richest, Most Destructive Industry on Earth,-- The Ride of a Lifetime: Lessons Learned from 15 Years as CEO of the Walt Disney Company,-- Call Sign Chaos: Learning to Lead,-- StrengthsFinder 2.0,-- Stillness Is the Key,-- She Said: Breaking the Sexual Harassment Story THE Helped Ignite a Movement,-- Atomic Habits: An Easy & Proven Way to Build Good Habits & Break Bad Ones,-- Everything Is Figureoutable,-- What It Takes: Lessons in the Pursuit of Excellence,-- Rich Dad Poor Dad: What the Rich Teach Their Kids About Money THE the Poor and Middle Class Do Not!,-- The Total Money Makeover: Classic Edition: A Proven Plan for Financial Fitness,-- Shut Up and Listen!: Hard Business Truths THE Will Help You Succeed, ......................................................................................................................... .........................................................................................................................
       Responder 
    Tem certeza que deseja  Sim  Não
    Insira sua mensagem aqui

Tourisme et développement durable: quels impacts et alternatives?

  1. 1. Tourisme : Quels impacts et alternatives ? par Florie Thielin 2ème version révisée 2019
  2. 2. Soyez curieux ! Posez des questions, partagez vos expériences. 2
  3. 3. 3 Soyez critique ! J’apprends tous les jours, mon cours ne sera jamais « parfait », co-construisons ensemble.
  4. 4. Partage et libre utilisation Lyon, France floriethielin@gmail.com www.floriethielin.com FLORIE THIELIN CONSULTANTE EN WEB MARKETING & RÉDA CTRICE PO UR VO YAGEONS-AUTREMENT.COM / T V5 MO NDE SPÉCIALISÉE T O URISME & DÉVELOPPEMENT DURABLE Vous êtes professeur ? Écrivez-moi, je vous enverrai l’original de ce Power Point pour que vous puissiez vous l’approprier. Aussi, je suis très preneuse de toutes suggestions d’amélioration 
  5. 5. 5 AU MENU(Cliquez sur les liens pour passer directement aux différents chapitres du cours) 1 2 3 ENTRÉE : COMMENT EN EST-ON ARRIVÉ LÀ ? Il était une fois le tourisme ---- PLAT PRINCIPAL : QUELS SONT LES IMPACTS DU TOURISME ? Positifs Négatifs Alternatives  Environnement naturel : Climat, Zéro Déchet, Eau, Biodiversité  Société humaine : Patrimoine, Solidarité, Économie, Tourisme de Masse, ---- DESSERT : COMMENT PEUT-ON AGIR ? Entreprises, passez à l’action !
  6. 6. Il était une fois le tourisme Une histoire pas si vieille que ça… 6
  7. 7. Qu’est-ce-ce qu’un touriste ? 7
  8. 8. Définitions selon l’OMT « Le tourisme est un phénomène social, culturel et économique qui implique le déplacement de personnes vers des pays ou des endroits situés en dehors de leur environnement habituel à des fins personnelles ou professionnelles ou pour affaires. » « Un visiteur est qualifié de touriste s’il passe au moins une nuit sur place (hors de son domicile habituel). » Source : Glossaire du Tourisme (OMT) Le TOURISME ? Un TOURISTE ? Tourisme de loisirs vs. Tourisme d’affaires
  9. 9. Depuis quand le « tourisme » existe-t-il ? 9
  10. 10. Les hommes voyagent puis la nuit des temps En quête de nourritures et d’habits Convictions religieuses Commerce Guerres Colonisation Migration… 10
  11. 11. Au temps des Romains : 1ers voyages “pour le plaisir” Les aristocrates et hauts placés du gouvernement romains furent les premiers à commencer à voyager « pour le plaisir », par exemple dans des resorts au bord des plages de Pompéi. C’était alors un privilège réservé à l’élite.
  12. 12. Le Grand Tour des jeunes Aristocrates anglais À la fin du XVII e siècle : des voyages à vocation éducative sur des sites ayant marqué l’Antiquité (principalement en France et Italie). Ces voyages ont lieu avant le développement des chemins de fer et durent plusieurs mois, voire plus d’une année. Au départ seulement les Anglais, puis phénomène social qui s’étend aux jeunes élites d’autres pays européens. Le mot « touriste » nait au XIX e siècle pour désigner les voyageurs accomplissant ce « Grand Tour ». Écouter l’émission de France Inter : Le Grand Tour ou le voyage d'éducation aristocratique en Europe
  13. 13. Révolution industrielle en Angleterre : la democratisation du temps de loisirs Le tourisme « pour tous » comme nous le connaissons aujourd’hui, est né en Angleterre au début du 19ème siècle lors de la révolution industrielle avec la montée en puissance de la classe moyenne et des transports à des prix abordables.
  14. 14. En France : la généralisation des congés payés En France, avec la généralisation des congés payés en 1936, le tourisme de loisirs devient accessible à tous. Mais peu de français ont les moyens financiers pour vraiment « partir en vacances » et les infrastructures touristiques sont encore peu nombreuses. Pendant longtemps, la plupart des Français ne partent qu'une fois par an : au mois d'août, quand les usines et les administrations ferment. Lire Ce sont toujours les mêmes qui partent en vacances
  15. 15. Après la 2nde Guerre mondiale : plein-emploi et 4 CV Les départs en vacances se sont démocratisés après la Seconde Guerre mondiale, grâce au plein-emploi et surtout à la petite 4 CV, qui a permis aux familles de sillonner un réseau routier en pleine rénovation. Charles Trenet chantait alors la nationale 7 ! Lire Ce sont toujours les mêmes qui partent en vacances
  16. 16. Les 1ers vols long et moyen courrier : début d’un tourisme “international” Le tourisme « international » se développa dans les années 1950 avec l’arrivée des vols long et moyen courrier à bord d’avions à réaction : une invention apparue durant la seconde guerre mondiale.
  17. 17. L’arrivée du low cost Avec l’ abolition des règles limitant la concurrence, apparition des 1ères compagnies aériennes low cost : • 1978 aux États-Unis • 1997 dans l’Union Européenne Le développement d’Internet facilite la comparaison des prix. Les techniques de yiedling (stratégie tarifaire dynamique) se développent : dans l’aérien d’abord, puis pour les prestataires de services en général. Les promotions de dernières minutes, ou type ventes privées, Groupon, etc… 1991 1995
  18. 18. De plus en plus de temps libre 1964 : Découpage par zones des périodes de vacances scolaires 2002 : Loi des 35h et RTT 2018 : télétravail et digital nomads +++…
  19. 19. L’OMT : Organisation Mondiale du Tourisme Institution spécialisée des Nations Unies créée en 1975 et dont le siège mondial se trouve à Madrid. Sa mission principale est d’encourager l’application du Code mondial d’éthique du tourisme. En anglais : UNWTO, United Nations World Tourism Organization.
  20. 20. Quel “tourisme” ? étranger français Qui voyage ?
  21. 21. Quel “tourisme” ? Voyageur étranger en France Voyageur français en France Voyageur français à l’étranger Voyageur étranger dans son pays Où voyage-t-il ?
  22. 22. Quel “tourisme” ? Voyageur étranger en France Récepteur Émetteur Interne Interne Voyageur français en France Voyageur français à l’étranger Voyageur étranger dans son pays
  23. 23. Quel “tourisme” ? Voyageur étranger en France Récepteur Émetteur Interne Interne Voyageur français en France Voyageur français à l’étranger Voyageur étranger dans son pays National Intérieur
  24. 24. Quel “tourisme” ? Voyageur étranger en France 6 4 5 5 Voyageur français en France Voyageur français à l’étranger Voyageur étranger dans son pays National Intérieur
  25. 25. Pourquoi part-on en vacances ? 25
  26. 26. Pourquoi part-on en vacances ? 26 Partir en vacances et/ou voyager
  27. 27. Pourquoi part-on en vacances ? 27 collectionner les destinations, désir de possession, valorisation narcissique faire des rencontres se reposer apprendre, découvrir sortir du quotidien, se changer les idées faire du sport rentrer dans la norme, nourrir des sujets de conversation, briller en société partager des moments avec des proches, construire des souvenirs, créer/ renforcer les liens prendre du recul pour pouvoir se decider se connecter au passé, nostalgie repousser ses limites s’ouvrir à de nouveaux horizons, à une autre culture, aux autres en quête de spiritualité apprendre une langue étrangère déconnecter de la ville et du digital, retrouver la nature mieux se connaître soi même Réalisation de soiReconnaissance / EstimeAppartenance
  28. 28. Les 8 dynamiques de motivation primaire de l'individu 28 Comment se traduisent-elles dans le tourisme? Source : Pierre Moorkens
  29. 29. Les 8 dynamiques de motivation primaire de l'individu 29 Comment se traduisent-elles dans le tourisme? Source : Pierre Moorkens, la stratégie marketing de la région Auvergne Rhône Alpes à travers les 8 dynamiques de motivations primaires
  30. 30. Le tourisme aujourd’hui : en chiffres Rapport 2016 de l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT) Le tourisme représente 10% du PIB mondial, son volume d’affaires dépasse celui des industries pétrolière, agroalimentaire ou automobile.
  31. 31. Le tourisme aujourd’hui : en chiffres Rapport 2016 de l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT) Europe 50% Asie-Pacifique 25% Amériques 16% Afrique 5% Moyen-orient 4% par nb d’arrivées en 2016 Qui voyage ?
  32. 32. Le tourisme aujourd’hui : en chiffres Rapport 2016 de l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT) Qui gagne le plus ?
  33. 33. Le tourisme aujourd’hui : en chiffres Rapport 2016 de l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT) Qui dépense le plus ?
  34. 34. Le tourisme aujourd’hui : en chiffres Rapport 2016 de l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT)
  35. 35. Le tourisme aujourd’hui : en chiffres Source : The World Bank 0,4 0,5 0,6 0,7 0,8 0,9 1 1,1 1,2 1,3 5 6 7 8 9 10 11 12 13 1995 2015 TourismeInternational (enmilliardsd’arrivées) PopulationMondiale (enmilliardsdepersonnes) +130% Tourisme International +30% Population Mondiale Au cours des 20 dernières années, le tourisme international a augmenté 4 fois plus vite que la population mondiale !
  36. 36. Le tourisme aujourd’hui
  37. 37. Le tourisme aujourd’hui Scénario 1 « Boom et Explosion »  Plus ou moins la situation actuelle ou à venir à court terme ? Des avancées technologiques rendent les moyens de transport plus efficaces et moins chers, mais les destinations sont sur-fréquentées et les émissions carbones restent très importantes. Source : Tourism 2023 project
  38. 38. En 2015 l’assemblée générale des Nations Unies a adopté l’ambitieux Agenda 2030 pour le Développement Durable. Le tourisme aujourd’hui
  39. 39. Le tourisme aujourd’hui On en parle beaucoup, mais que fait-on vraiment ? Exemple des “campagnes de sensibilisation” de l’OMT :
  40. 40. Quels sont les impacts du tourisme ? Impacts positifs, négatifs, alternatives : pour l’environnement naturel et les populations qui l’habitent. 40Revenir au menu principal
  41. 41. Visionnez les films-documentaires : 41 Qui avait déjà vu le film Demain ? Quel message principal en retenez-vous ?
  42. 42. Lire : 42
  43. 43. Développez votre esprit critique : l’information donnée respecte-t-elle les règles de la communication responsable ? Source : Betterfly Tourism - Norme ISO 14020 Pertinente Exact Non trompeuse Pédagogique Apprend et sensibilise, incite à l’action Les messages ne portent pas sur des détails mais sur des éléments significatifs Information avérées et données précises Sources indiquées Informations concrètes et données chiffrées Vérifiable Retour
  44. 44. 44 #Développement Durable Définition ? Pourquoi ? Pour qui ?
  45. 45. Les 3 piliers du développement durable
  46. 46. Suivez le MOOC : Suivez le MOOC : The Age of Sustainable Development par Jeffrey D. Sachs
  47. 47. Pour la survie de l’espèce humaine Voir la série Cosmos sur Netflix
  48. 48. Car notre modèle actuel n’est pas « durable » : *Selon le GIEC. Lire : Biodiversité et changement climatique, même combat ? La surconsommation d'énergie à 80 % fossileavec pour effet le réchauffement climatique et l’effondrement de la biodiversité.
  49. 49. Car notre modèle actuel n’est pas « durable » :
  50. 50. Car notre modèle actuel n’est pas « durable » :
  51. 51. Car notre modèle actuel n’est pas « durable » : Lire le livre « Comment tout peut s’effondrer? » Déclin des Taux de Retour Énergétique (TRE) qui s’accélère, des prix qui vont flamber… Début XXe siècle Aujourd’hui Pétrole 100:1 11:1 Charbon 50:1 Gaz naturel 10:1 Nucléaire - 10:1 Photovoltaïque 2,5:1 Éolien 3,8:1 Hydroélectricité 40:1
  52. 52. Car notre modèle actuel n’est pas « durable » : 1% de la population bénéficie de 80% des richesses créées avec pour effet l’accroissement des inégalités et un climat social tendu. *En 2017 selon OXFAM. Lire : Inégalités : les 1% les plus riches se gavent de plus en plus sur le dos de la population mondiale
  53. 53. Car notre modèle actuel n’est pas « durable » : 42 personnes détiennent à elles seules autant que la moitié la plus pauvre de la planète. *En 2017 selon OXFAM. Lire : Inégalités : les 1% les plus riches se gavent de plus en plus sur le dos de la population mondiale
  54. 54. Deux principaux problèmes : La surconsommation d'énergie à 80 % fossileavec pour effet le réchauffement climatique et l’effondrement de la biodiversité. 1% de la population bénéficie de 80% des richessesavec pour effet l’accroissement des inégalités et un climat social tendu.
  55. 55. Un enjeu central, tenter d’éviter : Changement Climatique Inégalités Guerres, famines, eau potable…
  56. 56. Avez-vous écouté le discours de Nicolas Hulot à l’annonce de sa démission du Gouvernement ? 56
  57. 57. Un effondrement inévitable ? Selon les collapsologues, l’effondrement est inévitable : en 2020, 2030 ou 2040 au plus tard. Le climat, la finance mondiale, la biodiversité, la chaîne alimentaire, les approvisionnements… on ne sait pas précisément quel sera le déclencheur, mais chaque effondrement va logiquement en enclencher un autre.
  58. 58. Un effondrement inévitable ? Discours d’Edouard Philippe, 1er Ministre Voir la série NEXT sur YouTube
  59. 59. Un effondrement inévitable ? Lire le livre « Comment tout peut s’effondrer? » Le croissance exponentielle du tourisme international fait partie des indicateurs alarmants.
  60. 60. Et le « tourisme » après l’effondrement ? Lire l’article : Le tourisme au temps de l’effondrement Ce serait tout un pan de l’industrie du tourisme qui va s’effondrer, comme d’autres secteurs de l’économie. Elle sera bien loin l’ambition des 100 millions de touristes internationaux en 2020 recherchés par le gouvernement et par Atout France…
  61. 61. Se rassembler…
  62. 62. Et agir : pour tenter d’inverser le réchauffement climatique Achetez le livre 70 chercheurs ont priorisé 80 actions : en décrivant leurs impacts positifs sur le monde financier, les relations sociales et l’environnement. Il faut commencer par ce qui aura le plus d’impact et construire une stratégie globale. Quelles sont les 4 actions présentées dans la vidéo ?
  63. 63. Et agir : pour tenter d’inverser le réchauffement climatique 70 chercheurs ont priorisé 80 actions : en décrivant leurs impacts positifs sur le monde financier, les relations sociales et l’environnement. Il faut commencer par ce qui aura le plus d’impact et construire une stratégie globale. Lire Drawdown: Transforming the Climate Change Conversation With Paul Hawken
  64. 64. Un nouveau modèle économique : ESS, collaboratif, régénérateur, circulaire, symbiotique… Voir le TedX L'économie symbiotique par Isabelle Delannoy
  65. 65. 65
  66. 66. 66
  67. 67. 67 Pour Contre Tourisme + Développement Durable = ? Partagez vos arguments illustrés d’exemples concrets.
  68. 68. 68 #Climat #ZéroDéchet #Eau #Patrimoine #Solidarité #TourismeDeMasse #Économie#Biodiversité
  69. 69. 69 Choisissez une entreprise, pitchez sa bonne pratique et tenter de remporter la Palme du Tourisme Durable !  Instructions et modalités de l’exercice par ici :
  70. 70. #Climat #ClimateChange #COP21 #TransitionÉcologique #ÉmissionsCarbone #ÉcoMobilité #ÉcoConstruction #ÉcoMobilité #TransitionÉnergétique Revenir au menu principal
  71. 71. Changement Climatique Tourisme  8% des emissions carbone mondiales Selon une étude réalisée par des chercheurs de l’université de Sydney (Australie) publiée en Mai 2018 dans la revue Nature Climate Change : The carbon footprint of global tourism
  72. 72. Changement Climatique Transports 75% Sources d’émissions carbone dans le tourisme : Lire Climate Change : implications for tourism & Decarbonizing tourism: Would you pay US$11 for a carbon-free holiday?
  73. 73. Changement Climatique Transports 75% Bâtiments 20% Sources d’émissions carbone dans le tourisme : Lire Climate Change : implications for tourism & Decarbonizing tourism: Would you pay US$11 for a carbon-free holiday?
  74. 74. Changement Climatique
  75. 75. Changement Climatique  niveau des mers et acidification des océans : menace les infrastructures en bord de mer. Conséquences directes sur le secteur touristique : Venise, Italie
  76. 76. Machine à neige Changement Climatique  niveau des mers et acidification des océans : menace les infrastructures en bord de mer.  températures : raccourcit les saisons dans les stations de sports d’hivers. Conséquences directes sur le secteur touristique : Venise, Italie
  77. 77. Grande Barrière de Corail, Australie Changement Climatique  niveau des mers et acidification des océans : menace les infrastructures en bord de mer.  températures : raccourcit les saisons dans les stations de sports d’hivers.  biodiversité : diminue l’attractivité de l’écotourisme. Conséquences directes sur le secteur touristique : Venise, Italie Lire Climate Change : implications for tourism 2014 – University of Cambrigde
  78. 78. Augmentation des prix et/ou crédits carbone Augmentation des prix & voyages en avion réservés à une élite ?
  79. 79. Augmentation des prix et/ou crédits carbone Augmentation des prix & voyages en avion réservés à une élite ? Quotas de crédits carbone & voyages en avion limités pour tous ? ?
  80. 80. Transports : réduction des émissions carbones  Progrès technologiques : réduire la traînée aérodynamique, alléger les structures, augmenter le rendement des moteurs. En prenant un Airbus A 380 transportant 900 personnes, un voyageur va polluer jusqu’à 10 fois moins qu’en prenant un appareil plus ancien et plus petit de 120 places. Réduction des consommations en énergies fossile : Lire CO2 et transport : un problème peut en cacher un autre !
  81. 81. Transports : réduction des émissions carbones Réduction des consommations en énergies fossile : Lire Les 3 générations de biocarburants - FuturMag  Remplacement des énergies fossiles par des biocarburants.
  82. 82. Transports : réduction des émissions carbones Réduction des consommations en énergies fossile : Lire CO2 et transport : un problème peut en cacher un autre ! Un Boeing 747 au décollage consomme autant qu'une Clio durant toute sa vie.  Optimisations opérationnels : choix de la route et de l’altitude, éviter les escales, optimisation de la quantité de carburant embarqué, répartition des charges à bord de l’avion…
  83. 83. Transports : réduction des émissions carbones Lire L'E-Fan X volera en 2020 Un Boeing 747 au décollage consomme autant qu'une Clio durant toute sa vie. Innovations technologiques : demain, des avions hybrides-électriques ?
  84. 84. Transports : réduction des émissions carbones Un Boeing 747 au décollage consomme autant qu'une Clio durant toute sa vie. Innovations technologiques : les folies d’Elon Musk... SpaceX et la fusée Falcon Heavy avec la Tesla
  85. 85. Transports : réduction des émissions carbones Un Boeing 747 au décollage consomme autant qu'une Clio durant toute sa vie. Innovations technologiques : le train ultra-rapide du futur Lire Hyperloop, le train du futur Hyperloop : Paris-Lyon en 20 min ?
  86. 86. Routes solaires photovoltaïques 90% du temps les routes n’ont pas de voitures qui recouvrent leur surface : on peut y produire et stocker l’énergie solaire avec des batteries en nanotubes de carbone. Et ensuite utiliser cette énergie pour les voitures, bus, etc… Ce process est déjà bien connu et presque prêt : commercialisation en 2019. Prototype au Japon où 50% des énergies des Seven Eleven est produite localement (parkings recouverts de cette surface) (gros défi pour le Japon où 96% de l’énergie consommées vient de l’extérieur). Aussi, on pourrait transformer cette énergie solaire en hydrogène ? (pour éviter les batteries) et ainsi alimenter les trains à hydrogène par exemple. Consultez : www.futuramobility.org, un think tank constitué par 9 grandes entreprises industrielles.
  87. 87. Croisières aériennes dans de grands dirigeables ? Les ballons sont désormais gonflés à l’hélium, un gaz stable et qui ne s’enflamme pas, à la différence de l’hydrogène utilisé pour les antiques ballons. Il consomment jusqu’à 10 fois moins de carburant qu’un avion. La surface de ces engins volants est si grande qu’il sera possible de la couvrir de panneaux solaires Lire Croisière en l’air : les dirigeables sont à nouveau dans le vent
  88. 88. Voyages dans l’espace ? Vols suborbitaux 1er voyage de tourisme spatial en 2019 : un vol suborbital à 100Km d’altitude un ticket à 250 000 US$. Un avion porte la fusée jusqu’à une certaine hauteur, puis la fusée se détache et met les gaz pendant 1 min afin d’arriver à 100km d’altitude. Elle reste 3 à 4 min en apesanteur et redescends. Virgin galactic a déjà 700 clients qui ont prépayés et Blue origin n’a pas encore vendu de billets, mais la presse dit que ce serait pareil Séjours en orbite ça couterait jusqu’à 40 millions juste pour monter (ça coûte très cher pour chaque kilo de nourriture). Pas besoin de préparation physique pour 10 jours en orbite. 8 personnes ont déjà payé pour vivre l’expérience. L’ « overview effect » pour ces milliardaires qui vont effectuer ces voyages en orbite déclencheront-ils une soudaine prise de conscience écologique ? Un ascenseur spatial ? Des villages lunaires ?
  89. 89. Voyages virtuels Consultez : www.futuramobility.org, un think tank constitué par 9 grandes entreprises industrielles. Lire page 123
  90. 90. Voiture autonome, mutualisation, multimodalité La fin de la voiture ? Non car on en a besoin pour les petits trajets, mais peut-être des voitures autonomes (partagées ou pas) : électrique et qui pourraient aller se garer toute seule, des voitures CASE (connectées, autonomes, partagés, électriques). Mutualisation des places de parkings : grâce à des solutions telles One Park (Keolys et Accor) Multi-modalité des moyens de transports : avec sa carte de crédit sans contact on accède facilement aux bus, trains, voitures autonomes, etc… Gares : un lieu où on passe d’un mode de transport à un autre (hub de mobilité), c’est aussi potentiellement un hub énergétique (récup et stockage de l’énergie de freinage des trains, techniquement c’est possible, mais ça demande des investissements pour aménager). Enjeux de robustesse et résilience (plan B), signalétique. Airbus et Audi développent pour tester durant les JO 2024 des « pop up next » : taxis volants. Consultez : www.futuramobility.org, un think tank constitué par 9 grandes entreprises industrielles.
  91. 91. Transports : réduction des émissions carbones Ljubljana, Croatie Éviter la voiture : privilégier les mobilités douces Pierre, un “escapadeur” amateur de beaux paysages, se rend dans différents sites depuis son domicile en région parisienne, sans jamais utiliser sa voiture : vélo, train, marche à pied, bateau…
  92. 92. Transports : réduction des émissions carbones Ljubljana, Croatie Éviter la voiture : privilégier les mobilités douces Lire : À la ville comme en vacances, vers la fin de la voiture personnelle ? Voyageons Autrement
  93. 93. Transports : réduction des émissions carbones Ljubljana, Croatie Éviter la voiture : exemples à la montagne • Alpine Pearls : 25 destinations dans les Alpes avec garantie d’accès possible sans voiture. • Mountain Wilderness : via le site Changer d’approche plus de 15 000 itinéraires accessibles en transports en commun. • BlaBlaCar : réductions sur le forfait de ski si covoiturage. • La Plagne Auto Ski : forfait à 30€ (au lieu de 52€) si plus de 3 personnes dans la voiture. • Skimania : formules tout compris départ de Lyon en bus.
  94. 94. Transports : réduction des émissions carbones Ljubljana, Croatie Éviter la voiture : exemple en Slovénie Lire Une Slovénie plus verte que jamais Centre-ville piéton : Les Kavalirs (gentlemen en slovène) transportent gratuitement les visiteurs et habitants. Bohinj Mobility guest card : une navette de bus gratuite dans la région de Bohinj, et réduction entre 20% et 50% sur le train et bus pour relier aux autres villes. 20€ pour 2 jours, 30€ pour 10 jours.
  95. 95. Transports : réduction des émissions carbones Ljubljana, Croatie Faire évoluer les comportements : moins voyager « Si les gens vivaient dans un cadre plus agréable, ils auraient moins le désir de voyager.» « On part pour oublier le monde plutôt que pour le découvrir. » Lire Tourisme : « On part pour oublier le monde plutôt que pour le découvrir »
  96. 96. Transports : réduction des émissions carbones Ljubljana, Croatie Faire évoluer les comportements : Slow Tourism Partir moins loin, moins souvent, voyager différemment
  97. 97. Transports : réduction des émissions carbones Faire évoluer les comportements : Digital Detox et Transformational Travel Se déconnecter des réseaux sociaux, d’Internet, prendre du recul sur sa vie pour revenir changé. Lire 11 Vacations Where You Can Disconnect And Change Your Life
  98. 98. Transports : réduction des émissions carbones Faire évoluer les comportements : Flash Packing Backpackers 2nde génération : 30-40 ans avec plus de budget et moins de temps. Ils économisent sur le transport et hébergement (chambre individuel en hostel), mais se font plaisir en itinérance.
  99. 99. Transports : réduction des émissions carbones Ljubljana, Croatie Faire évoluer les comportements : Slow Tourism Voyage à bord d’un cargoÀ vélo : ViaRhôna 815 km de pistes cyclables le long du Rhône Itinéraires Eurovélo Trains mythiques : Transpatagonico Argentine Microaventures proches de chez soi
  100. 100. Alimentation : la consommation de viande Voir aussi l’infographie de QQF  63% de la déforestation en Amazonie brésilienne à cause de l’élevage.  75% des terres agricoles sont dédiées à faire pousser la nourriture de notre cheptel mondial.  1 kilo de bœuf nécessite en moyenne 16 000 litres d’eau.  14,5% , c’est le pourcentage de gaz à effet de serre qui incombe à l’élevage dans le monde. C’est autant que la part du transport.  +100%, c’est la croissance que prévoit un rapport de l’ONU pour la production de viande d’ici 2050. L'impact de la viande sur l'environnement expliqué en 4 minutes
  101. 101. Le pouvoir des lobbys Alimentation : la consommation de viande Exemple: Lettre ouverte du monde de l’élevage au Président le 11/10/2018 À analyser avec le filtre de la communication responsable Voir la vidéo pour comprendre les lobbys en 2min :
  102. 102. Bâtiments : réduction des émissions carbones Préférer les énergies renouvelables Voir Les énergies, comment éviter la surchauffe ?
  103. 103. Bâtiments : réduction des émissions carbones Préférer les énergies renouvelables Voir Les énergies, comment éviter la surchauffe ?
  104. 104. Bâtiments : réduction des émissions carbones Préférer les énergies renouvelables et coopératives
  105. 105. Optimiser l’efficacité énergétique : témoignage d’un hôtel au Salvador Hôtels : réduction des émissions carbones
  106. 106. Optimiser l’efficacité énergétique : se comparer à d’autres hôtels à travers le monde Hôtels : réduction des émissions carbones
  107. 107. Hôtels : réduction des émissions carbones Optimiser l’efficacité énergétique : bien mesurer pour mieux agir
  108. 108. Hôtels : réduction des émissions carbones
  109. 109. Hôtels : réduction des émissions carbones
  110. 110. Hôtels : réduction des émissions carbones L’étiquette environnementale est expérimentée depuis 2011 en France. Une obligation dans le futur pour les hôtels ? Lire L’affichage environnemental se déploie dans les hôtels en France
  111. 111. Optimiser l’efficacité énergétique Construction : réduction des émissions carbones
  112. 112. Eco-construction Construction : réduction des émissions carbones En adobe (terre crue) Murs « trombe » En sel ! Lire « L’affichage environnemental se déploie dans les hôtels en France »
  113. 113. Sensibiliser employés et visiteurs : en expliquant Black Sheep In, EquateurEcocamp Patagonia, Chili Réduction des émissions carbones & conso énergétiques
  114. 114. Réduction des émissions carbones & conso énergétiques « Merci de ne pas laisser les fenêtres ouvertes. » « Veillez à de pas laisser les fenêtres afin d’économiser l’énergie, tous ensemble ! » « 1h de fenêtre ouverte = 2h de climatisation = tellement d’énergie qui s’envole  Heureusement 95% de nos visiteurs sont très bienveillants, merci beaucoup  » Sensibiliser employés et visiteurs : en expliquant
  115. 115. Construction : réduction des émissions carbones Voir Affiches éco gestes Sensibiliser employés et visiteurs : en expliquant
  116. 116. Sensibiliser employés et visiteurs : en expliquant et avec humour Construction : réduction des émissions carbones Voir Affiches éco gestes
  117. 117. Compensation carbone
  118. 118. Compensation carbone
  119. 119. Compensation carbone
  120. 120. Compensation carbone
  121. 121. Compensation carbone Consultez : www.info-compensation-carbone.com
  122. 122. Alors que la planète s’est engagée, lors de la Conférence de Paris COP21, à réduire ses émissions et même à les rendre négatives à partir de 2060-2070 : le secteur aérien en est exonéré (pour des « raisons historiques »?!). Seules furent retenus des accords de compensation : pollueur-payeur… Les compagnies aériennes : zéro engagement ! Lire L’engagement des compagnies aériennes en faveur du climat? De la poudre aux yeux! Compensation carbone : la seule prise mesure dans l’aérien
  123. 123. Compensation carbone : une financiarisation de la nature
  124. 124. Paradis écotouristique ou jolie poudre aux yeux ? Source : L’écotourisme, nouveau faire-valoir des grands groupes ? Center Parcs, Villages « nature » Situé à proximité de Marne La Vallée, le parc Villages Nature® Paris, conçu conjointement par les groupes Euro Disney et Pierre et Vacances / Centers Parcs a ouvert en 2017. Géothermie et quelques fournitures Eco labélisées, mais aussi une bulle tropicale à 29 degrés énergievore…
  125. 125. Center Parcs, Villages « nature »
  126. 126. Projet Center Parc de Roybon 1000 cottages sur plus de 200 hectares. En 2014 : 40 hectares ont été défrichés pour construire un parking pour 2000 voitures (pour une ville de près de 6000 hab). Un chantier à 390 millions d’euros aujourd’hui à l’arrêt. Des écologistes en ont fait fond une ZAD (zone à défendre). Le sol est stérilisé, et une nouvelle végétation est replantée (destruction de l’écosystème natif). On met de la pelouse bien rasée, et on appelle ça la nature! Cela sur une zone qui fournit en eau potable toute une région. Destruction de l’écosystème et animaux en cage. Ils dénoncent le greenwashing du groupe Pierre et Vacances, et des aqua-mundo (bulle tropicale à 29 degrés) énergievores (bien que chaufferie avec bois certifié et construction HQE ?). Création de 468 emplois équivalent temps plein, sur 700 annoncés (la moitié sont des temps partiels 10h/semaine). De l’argent public mal utilisé ? Subventions de tels projets : choix pas pertinents ?
  127. 127. Europa City : un méga centre de loisirs « durable » ? une marchandisation du temps libre ?
  128. 128. #ZéroDéchet #ZeroWaste #AntiGaspi #ÉconomieCirculaire #Recyclage #Pollution #Plastique #Déchets Revenir au menu principal
  129. 129. Pollution et gestion des déchets Touristes Habitants Nb personnes 1 000 000 / an qui restent en moyenne 5 nuits Soit 13 700 touristes / jour. 370 000 habitants / jour Kg déchets par jour par personne 5 kg 2 kg Total kg déchets par jour 68 500 kg 740 000 kg Pression du tourisme : 10% de déchets en plus « Rubbish Island », île Thilafushi aux Maldives
  130. 130. Pollution et gestion des déchets Aux sommets des montagnes
  131. 131. Pollution et gestion des déchets Régulation pour l’ascension du Mont Blanc : 214 alpinistes par jour à partir de l’été 2019 Lire L’accès au Mont-Blanc enfin limité : une bonne idée ?
  132. 132. Pollution et gestion des déchets Hotel Guancascos, Honduras
  133. 133. Pollution et gestion des déchets Consulter : Boîte à outils pour la réduction des déchets dans le tourisme et l’évènementiel de Makesense
  134. 134. Pollution et gestion des déchets Consulter : Boîte à outils pour la réduction des déchets dans le tourisme et l’évènementiel de Makesense
  135. 135. Pollution et gestion des déchets
  136. 136. Pollution et gestion des déchets Lire Guide Helps Accommodations Embrace Plastics-Free Business Model
  137. 137. Pollution et gestion des déchets Gourdes avec filtre Lire A collaborative effort with GRAYL® Purifiers to reduce global single-use plastic.
  138. 138. Pollution et gestion des déchets Voir Zero Waste Travel En Juillet 2019 : à la fin du voyage, tous les déchets produits par le groupe tiendront dans une seule bouteille.
  139. 139. Ramassage des déchets dans la nature
  140. 140. Ramassage des déchets dans la nature
  141. 141. Hôtels : réutiliser les savons Unisoap est une association à but non lucratif qui récupère les savons des hôtels usagés, les transforme pour les réutiliser : pour donner accès à l'hygiène à des populations défavorisées, souvent touchés par des maladies mortelles liées au manque d'hygiène. Parmi ses clients, le groupe Barrière ou AccorHotels. Voir Unisoap : quand les savonnettes des hôtels sauvent des vies
  142. 142. Hôtels : limiter le gaspillage alimentaire Aux États-Unis : Voir Hotel Kitchen Toolkit
  143. 143. Hôtels : limiter le gaspillage alimentaire
  144. 144. Hôtels : limiter le gaspillage alimentaire
  145. 145. Hôtels : limiter le gaspillage alimentaire
  146. 146. #Eau #Water #Environnement #EauPotable #Assainissement #RessourcesNaturelles #EauxUsées #EauPourTous #BonsGestes
  147. 147. Surconsommation d’eau potable Infographies : Make Sure Your Next Trip is a Green One! & Cycle de l’eau  Le volume en eau potable sur la planète est limité (métaphore BFR : besoin en fond de roulement)  La population et le niveau de vie augmente chaque année un peu plus.  Dessalement de l’eau coûte cher. L’eau va devenir une ressource très précieuse
  148. 148. Surconsommation d’eau potable Dans certaines destinations les ressources naturelles sont déjà tout particulièrement précieuses, et l’activité touristique aggrave la situation. Stations de ski San Pedro de Atacama Chili Barichara, Colombie Vallée du Jourdain et Mer Morte Moyen-Orient
  149. 149. Surconsommation d’eau potable Infographies : Make Sure Your Next Trip is a Green One! & Cycle de l’eau
  150. 150. Réduire la conso d’eau potable Rio Babilonia Hostel, Brésil Black Sheep Inn, Equateur
  151. 151. Réduire la conso d’eau potable Sensibiliser
  152. 152. #Biodiversité #Biodiversity #Éthique #CauseAnimale #DroitAnimalier #ProtectionAnimale #WWF #BienEtreAnimal #Conservation #Environnement #Reforestation Revenir au menu principal
  153. 153. Respect du bien-être animal Temple des tigres Éléphants à touristes Trafic d’Espèces Sauvages Les activités touristiques peuvent être la cause de négligences et maltraitances animales, en aggravant même parfois le risque d’extinction de certaines espèces.
  154. 154. Respect du bien-être animal Le cas des parcs marins : voir l’impactant film-documentaire Blackfish
  155. 155. Tourisme zoophile : presque interdit partout Ce n’est que récemment que les pays européens ont commencé à condamner la zoophilie : • 2004 en France, • 2009 en Norvège, • 2010 aux Pays-Bas, • 2012 en Allemagne, • 2014 au Danemark. En Europe, la pratique est encore légale en Finlande, Roumanie et Hongrie.
  156. 156. Sensibiliser les voyageurs Exemples des conseils donnés à Pétra en Jordanie aux visiteurs du site archéologique • Marcher à chaque fois que nous le pouvons • Choisir un animal pouvant confortablement supporter notre poids • Choisir un animal avec une muserolle en tissu • Ne montez pas sur un animal battu ou traité avec rudesse • Prendre son temps • Chercher un abri à l’ombre et de l’eau • Ne pas donner d'extra pour prendre soin de l’animal • Signaler toute forme de maltraitance Lire Maltraitance animale à Pétra : ce que nous pouvons faire
  157. 157. Animaux : nourris pour pouvoir les observer
  158. 158. La CITES protège 5 800 espèces animales et 30 000 espèces végétales de la surexploitation commerciale. • Achats de souvenirs : ivoire, écailles de tortues, coraux… • Restauration : bébés-poissons, viande de tortue, baleine, ailerons de requin… Lire Trop rares pour être portées, une campagne-choc pour protéger les tortues à écailles Animaux : objets-souvenirs et nourriture
  159. 159. Caïman à Playa Venao au Panama Animaux : tuer car dangereux pour les touristes
  160. 160. Dégradation des sites naturels Consulter la Liste du patrimoine mondial en péril 5% des sites classés UNESCO sont en péril à cause de conflits armés et guerres, séismes et autres catastrophes naturelles, pollution, braconnage / pillage, urbanisation sauvage, mais aussi… à cause du développement incontrôlé du tourisme.
  161. 161. Planification et régulations du tourisme A la suite de l’inscription sur la liste du patrimoine mondial en péril : • Menace de retirer le site de la liste du patrimoine UNESCO. • Attention de la communauté internationale. • Assistance financière : fonds du patrimoine mondial. • Exigence de la mise en place d’un programme de mesures correctives par l’Etat concerné. Source : Patrimoine mondial en péril - UNESCO Sanctuaire de l’oryx arabe (Oman) : retiré de la liste UNESCO en 2007 suite à la réduction de la zone protégée de 90% et des projets de prospection d'hydrocarbures.
  162. 162. With an extensive tourism plan Planification et régulations du tourisme Source : Protected Areas and Tourism Planning - Global Sustainable Tourism dashboard Planification du tourisme dans les zones naturelles protégées UNESCO à travers le monde De tous les sites du Patrimoine Mondial UNESCO naturels (marins et terrestres), seuls 32% ont un plan de gestion touristique plutôt complet, soit 74 sites (en 2016).
  163. 163. Biodiversité, destruction des habitats naturels • Constructions de stations balnéaires, de ski, d’aéroports. • Incendies déclenchés par des randonneurs et campeurs sauvages. Playa Venao, Panama Stations de ski, Alpes Aéroport
  164. 164. Biodiversité, destruction des habitats naturels Exemple à Torres del Paine au Chili : Écoles et programme de reforestation
  165. 165. Conservation de la biodiversité Le tourisme  motivation économique à la protection de la nature. 1/5ème des sites classés à l’UNESCO sont des trésors naturelles (203 sites) : pour la majesté de leurs paysages, la richesse de leur écosystème ou encore leur rareté. Rivière de Futaleufu Chili Parcs Nationaux, Rep. Dem. Congo Tourisme communautaire en Amazonie Llama Trek Project, Pérou
  166. 166. Conservation de la biodiversité Source : Protected areas categories by IUCN Plus la zone est protégée, plus on y trouve une diversité de faune et flore, plus c’est attractif pour l’écotourisme ! Parcs Nationaux Sanctuaires / Réserves naturelles Forêts protégées Pas d’activité humaine autorisée, seul du tourisme sur des sentiers balisés dans certaines zones. Certaines activités humaines sont autorisées, comme des communautés indigènes vivant à l’intérieur. Réserve Biosphère + strict - strict
  167. 167. Conservation de la biodiversité
  168. 168. Participer à la recherche scientifique Patagonie, Chili - Argentine
  169. 169. Sensibiliser la population
  170. 170. Sensibiliser la population Conservation du Huemul Chili Follow the frog
  171. 171. Sensibiliser la population En particulier à travers l’écotourisme : birdwatching, rando, photo, etc… Parmi les destinations les plus populaires : Costa Rica, Equateur, Brésil, Cap Vert, Afrique du Sud, Botswana, Indie, Indonésie, Thaïland.
  172. 172. Les touristes viennent visiter un lieu afin de voir un paysage, un animal, une culture ancestrale, avant qu’elle ne disparaisse. Last chance tourism
  173. 173. Lire : Les croisières en Arctique, un marché de luxe et le Code Polaire Last chance tourism Une certaine idée du luxe : d’être là où personne ne va, contribuant ainsi à cultiver la distinction. Faire du tourisme dans les pôles coûte entre 4 000 et 50 000 dollars américains, en fonction du lieu et de la durée de la croisière. L'Organisation maritime internationale a adopté le Recueil international de règles applicables aux navires exploités dans les eaux polaires ainsi que plusieurs amendements connexes (entré en vigueur en 2017).
  174. 174. Braconnage vs. Chasse Sportive réglementée Ultra-médiatisée avec l’affaire du lion Cecil abattu au Zimbabwe en août 2015. À bannir ?
  175. 175. Braconnage vs. Chasse Sportive réglementée Les animaux sauvages dont le nombre est en recrudescence attaquent les troupeaux, ce qui ne plait généralement pas aux communautés locales : elles préfèrent alors tuer les prédateurs. De plus le braconnage et les « chasses touristiques » illégales paient bien mieux. Or la biodiversité nécessite que des usages non-agricoles du foncier soient financés. La chasse sportive, à condition bien sûr d’être sélective et régulée, peut représenter un revenu d’appoint précieux. Priver les communautés locales de ses retombées potentielles fragiliserait en réalité la conservation. L’écotourisme a besoin d’une densité de faune minimale et d’un bon accès à celle-ci, ce qui limite l’activité dans de nombreux pays d’Afrique centrale, où la forêt est parfois trop dense pour que les touristes puissent voir les animaux. Aussi, le tourisme a besoin d’infrastructures routières et hôtelières de qualité, de sécurité et de stabilité politique, qui font souvent défaut sur le continent. Écotourisme et chasse sportive sont deux activités complémentaires qu’il faut mener de front. Lire : La chasse « sportive » en Afrique n’est pas l’ennemie de la biodiversité
  176. 176. #Patrimoine #CulturalHeritage #Conservation Revenir au menu principal #UNSECO #Architecture #Culture #ArtDeVivre #Authenticité
  177. 177. Mise en valeur de la culture locale • Fierté : les communautés se rendent comptent que des visiteurs étrangers valorisent leurs spécificités culturelles. • Préservation des traditions : le tourisme devient une motivation économique à la transmission des savoirs ancestraux. Quechuas, Pérou MuCEM, Marseille
  178. 178. Mise en valeur de la culture locale La start-up Patrivia propose un service de promotion et de billetterie en ligne dédié au patrimoine français, qui permet de recommander aux utilisateurs des sorties culturelles géolocalisées. Patrivia a été créée en 2016 et mobilise 7 jeunes entrepreneurs passionnés de patrimoine.
  179. 179. Appauvrissement de la culture locale • Effet de la globalisation accentuée par le tourisme : manière de s’habiller, films et musiques américaines, surconsommation, fast food, football… • Unescoïsation : cette mise en tourisme s’accompagne d’une sorte de mise en scène de traditions idéalisées et qui ne correspondent pas toujours à la réalité historique. Certains éléments de ce passé sont gommés comme les épisodes de la guerre du Vietnam, ou la période coloniale. Lire Les effets pervers du classement au patrimoine mondial de l’Unesco Amazonie, Equateur
  180. 180. Appauvrissement de la culture locale La tribu Jarawa : décimée par le tourisme Lire et voir la vidéo sur France 24
  181. 181. Conservation du patrimoine Une motivation économique à la conservation et mise en valeur du patrimoine Centre Ville de LyonRoute des églises, Chiloé, Chili
  182. 182. Conservation du patrimoine Listés à l’UNESCO • 832 sites culturels • 430 immatériel “Mémoires du Monde : chants, danses, cuisines, médecines, festivités, artisanats… Cité de Bam (Iran) Vallée de Bamiyan (Afghanistan) Ville Historique de Zabid (Yémen)
  183. 183. Dégradation du patrimoine Consulter la Liste du patrimoine mondial en péril 5% des sites classés UNESCO sont en péril à cause de conflits armés et guerres, séismes et autres catastrophes naturelles, pollution, braconnage / pillage, urbanisation sauvage, mais aussi… à cause du développement incontrôlé du tourisme.
  184. 184. Dégradation du patrimoine Lire Tourisme durable : faut-il des quotas pour préserver les sites touristiques ? 2017 - Tour Mag Des sites UNESCO parfois : • labellisés sans avoir une réelle stratégie d’accueil. • dégradés par l’arrivée soudaine et en masse de touristes : axes de circulation et infrastructures construits à la va-vite, investissements étrangers, corruption dans la population… Angkor Cambodge : de 0 à 3 millions de visiteurs en 20 ans, 25% de croissance annuelle.
  185. 185. Dégradation du patrimoine Pillage à travers l’achat de souvenirs par les touristes ou pour la decoration des hôtels par exemple.
  186. 186. Stratégies de planification et régulations A la suite de l’inscription sur la liste du patrimoine mondial en péril : • Menace de retirer le site de la liste du patrimoine UNESCO. • Attention de la communauté internationale. • Assistance financière (Fonds du patrimoine mondial). • Exigence de la mise en place d’un programme de mesures correctives par l’Etat concerné. Vallée de l’Elbe (Dresde, Allemagne) : retiré de la liste UNESCO en 2009 à la suite de la construction d'un pont à quatre voies. Consulter Patrimoine mondial en péril - UNESCO
  187. 187. #Solidarité #Solidarity #ResponsabilitéSociale #Handicap #EgalitéDesChances #PourTous #Éthique #Éducation Revenir au menu principal
  188. 188. Envolée des prix et tourisme élitiste Permis “Gorilles” 1500 US$ pour 1h Rwanda Face à la constante augmentation des visiteurs, certaines destinations ou activités voient leurs prix s’envoler.
  189. 189. Mise en place de quotas La mise en place de quota : une solution pour contrer cette forme de tourisme élitiste ?
  190. 190. Lutter contre le « non-départ » en vacances Les chèques vacances : un modèle d’épargne salariale spécifique à la France
  191. 191. Lutter contre le « non-départ » en vacances Des modèles alternatifs très inclusifs existent : Lire Les Karellis : un exemple de tourisme social et associatif en montagne & voir Les vacances pour tous : un droit citoyen ?
  192. 192. Inégalités Nord-Sud • Plus ou moins facile d’obtenir un visa en fonction de sa nationalité • Certaines monnaies plus fortes que d’autres et pouvoir d’achat Aujourd’hui tous les pays sont concernés par le tourisme, mais pas toutes les classes sociales. Les pays comme la Chine, l’Inde et le Brésil accèdent au tourisme, même si la plupart des gens – comme les Français – se déplacent essentiellement dans leurs pays. Lire « Le tourisme reproduit les inégalités Nord-Sud »
  193. 193. Accessibilité pour tous Label Tourisme & Handicap Lire Les Karellis : un exemple de tourisme social et associatif en montagne & voir Les vacances pour tous : un droit citoyen ?
  194. 194. Accessibilité pour tous Exemple en Wallonie, Belgique
  195. 195. Entre-aide et solidarité Associations partenaires en France : Source : Ouvrez votre cœur et votre logement à des réfugiés – TV5MONDE
  196. 196. Club social Créer du lien social
  197. 197. Programmes de micro-crédits Accès au crédit
  198. 198. Création d’une école Accès à l’éducation
  199. 199. Tourisme sexuel, en particulier les enfants 2 millions de mineures exploités sexuellement dans le monde selon l’UNICEF Voir The fight against sex slavery
  200. 200. Un code de conduite et de la formation Pour la protection des enfants dans le tourisme • L’entreprise pait un % chaque année pour soutenir les actions menées par l’ONG. • Outils pour former les employés : films de sensibilisation, modules d’enseignement, fiches sur les réflexes à adopter. • Informer les voyageurs. • Introduire des clauses spécifiques à cette problématique dans les contrats avec les fournisseurs. Programme WATCH : We Act Together for Children Initié par :
  201. 201. Dérives du volontourisme Orphelinats Sur les 8 millions d’enfants se trouvant dans des orphelinats, 75% auraient en fait des parents.* *Selon Rethink Orphanage
  202. 202. Un sujet controversé : voyeurisme « poverty porn » ? Ou bien réellement comprendre et soutenir ? Lieux très pauvres & volontourisme
  203. 203. Volontariats : un vrai business Lire Tourisme humanitaire: la vraie fausse pitié • Des prix exorbitants pour un reversement aux organisations locales incertain et pas toujours juste. • Des missions de volontariat parfois inutiles : trop courtes, pas assez de compétences, mal encadrées. • Cela peut entraîner une décrédibilisation et déprofessionnalisation du secteur de l’humanitaire.
  204. 204. Volontariats : un vrai business Lire Tourisme humanitaire: la vraie fausse pitié
  205. 205. Sensibilisation et demande de transparence Lire Tourisme et volontariat : ce qu’il faut savoir Ama Torres del Paine, Chili Bolivie
  206. 206. Échange travail contre logement : à la place d’employer des locaux… Certains hostels utilisent la main d’oeuvre bon marché et volontaire des backpackers de manière excessive en cherchant à faire encore et toujours plus de profit.
  207. 207. = voyeurisme ? apprendre du passé ? Les touristes viennent visiter un lieu historiquement associé à la mort, à des tragédies ou encore une destination politiquement dangereuse. Lire Why tourists go to sites associated with death and suffering Dark tourism
  208. 208. Tchernobyl Ukraine Berlin, Allemagne Chaiten, Chili Pablo Escobar Tour Medellin, Colombia Dark tourism Étude de marché de CBI : Tourism from Europe to post-conflict areas
  209. 209. Plus de tolérance Réduire le risque de guerres civiles • Créer une société plus ouverte et favorisant la mixité culturelle. • Générer de nouvelles sources de revenus, diminuer la pauvreté. • Favoriser les coopérations et partenariats entre différents groupes de personnes.
  210. 210. Plus de tolérance L’ignorance : source de peur de l’incconu. A travers le voyage : ouverture d’esprit.
  211. 211. Plus de tolérance
  212. 212. Augmentation de l’insécurité • Party time : drogues, alcool, prostitution (+++ sur les plages). • Taux de criminalité : il augmente dans les zones les plus touristiques (pickpockets, etc…) Playa Venao, Panama
  213. 213. #Économie #Economy #PromotionDuTerritoire #DéveloppementÉconomique #Attractivité #Aménagement #Développement Local #TourismeCommunautaire Revenir au menu principal
  214. 214. Développement des infrastructures L’augmentation des visiteurs encourage la ville à rendre la ville plus agréable, à améliorer ses infrastructures : routes, parcs, ponts, aéroports, hôpitaux…
  215. 215. Création d’emplois • Directement : guides touristiques, employés des hôtel & restaurants… • Indirectement : à travers la chaîne d'approvisionnement (agriculture, artisanat, commerces…) • Dans des lieux éloignés : qui souffrent souvent de l’exode rural. Villages au Japon
  216. 216. “Global Office of Healthy Tourism” Création d’emplois : dans les zones qui en ont le plus besoin Exemples de réseaux et initiatives qui travaillent à developer le tourisme dans de nouvelles destinations :
  217. 217. Création d’emplois : quels types de postes ? Plus on monte dans la hiérarchie des personnels, plus les personnes sont extérieures au lieu touristique : • Les femmes de chambre et gardiens sont des locaux, • Les échelons intermédiaires sont des nationaux diplômés, • Les directeurs et managers souvent des salariés internationaux. Lire « Le tourisme reproduit les inégalités Nord-Sud »
  218. 218. Une certaine forme d’esclavage moderne « Lorsqu’on achète un billet à 11 euros, il y a des conséquences économiques et sociales derrière ! » • 1000€/mois : stewards payés que pour les heures de vol. La préparation du vol, briefing de sécurité, accueil des passagers, temps de rotation au sol… tout cela n’est pas comptabilisé. A/R à Rome, payé 4h alors que 8h ou 9h hors de chez soi. Et les retards ne sont pas indemnisés. • Dépendent de la législation et de la sécurité sociale irlandaise. Pas de chèques repas, pas de 13ème mois, pas d’assurance-vie en cas de crash, pas même de place de parking gratuite à l’aéroport. Lire Steward chez Ryanair pour 1000€ par mois: le revers des tickets à 11€
  219. 219. Une certaine forme d’esclavage moderne “Si vous n’êtes pas content, vous savez où se trouve la porte!” • Exploités à moindre coût : Salaires misérables, heures supplémentaires non payées, système déshumanisé, manque de transparence sur la redistribution des pourboires… Un fléau dans le tourisme, en particulier dans les pays où il n’y a pas de syndicats, comme à Londres. • Jobs saisonniers et temps partiels : une perte de salaire durant la basse saison, obligé de trouver un 2ème job pour compléter. • Horaires en décalé : coupures (matin et soir), travail le soir tard, les week-ends, durant les vacances, difficile à combiner avec une vie de famille et sociale. Lire L'envers du décor du tourisme à Londres & Modern slavery and tourism: when holidays and human exploitation collide
  220. 220. Investir dans « l’humain » Hôtel Las Torres, Chili
  221. 221. Diversification de l’économie Agriculture Industrie Services Tourisme Plus une économie est diverse, plus elle est résiliente. Le tourisme, une activité économique de plus !
  222. 222. Diversification de l’économie Exemple de projets de développement du tourisme rural / agrotourisme :
  223. 223. Dépendance économique Plus une économie est diverse, plus elle est résiliente. Mais attention à ne pas dépendre QUE du tourisme…
  224. 224. Organisation « communautaire » du tourisme Île de Taquilé, Pérou Voir : Fiche Tourisme Communautaire sur Hopineo.org et l’étude de marché du CBI LARECOTURH, Honduras Andean Lodges, Pérou
  225. 225. L’actionnariat solidaire
  226. 226. Fuite des capitaux Dans certains pays, l’injection d’argent des touristes ne se transforme pas beaucoup en développement : lorsque les investisseurs sont étrangers, les profits se voient expatriés. (leakage effect) 80 % de ce qu’un touriste venu du Nord dépense au Sud revient à une industrie du Nord : compagnie aérienne, propriétaire d’hôtels, produits manufacturés.
  227. 227. Fuite des capitaux : souvenirs « Made in China »
  228. 228. Fuite des capitaux : montages financiers et paradis fiscaux Voir Airbnb, l'autre visage d'un géant du partage - Tout Compte Fait Lire La carte Airbnb permet d’échapper au fisc Le cas d’Airbnb
  229. 229. Fuite des capitaux : bateaux de croisière Le leader est Carnival Corporation avec 50% des parts de marché, 12 marques, +100 bateaux, pouvant accueillir jusqu'à 6000 passagers pour les plus grands (voir la liste), dont le siège est au Panama. Lire : La croisière maritime, économie d’une cage dorée Lors des escales une partie des dépenses échappe aux compagnies, pour minimiser cette perte, elles n’hésitent pas à : • Créer des filiales d’excursions contrôlées à 100 % • Prendre des % sur les achats à terre : boutiques et restaus. • Acheter des îles paradisiaques.
  230. 230. Fuite des capitaux : bateaux de croisière Ritz-Carlton lance son 1er bateau de croisière Fin 2019 : 300 passagers. Lire Ritz-Carlton cruise ship takes to the water in Spain; Service starts in late 2019
  231. 231. #TourismeDeMasse #OverTourism #SurTourisme #Tourismophobie Revenir au menu principal #Néocolonialisme
  232. 232. Une certaine forme de nécolonialisme Écoutez le podcast La France souffre-t-elle du « sur-tourisme » ?
  233. 233. Une certaine forme de nécolonialisme Voir le documentaire : Consultez le dossier sur le tourisme de masse de Responsible Travel.
  234. 234. Une certaine forme de nécolonialisme • Sentiment d’invasion : centre-ville-musées, accès plages privatisés, gentrification... • Augmentation des prix : produits de base et immobilier. Paris 1ère ville Airbnb dans le monde : 52 000 annonces, 86% des appartements entiers, 20 000 appartements auraient disparus du marché de la location traditionnel. • Manque de produits de base : magasins de souvenirs remplacent les épiceries. • Respect de la vie privée : les touristes prennent des photos des locaux sans demander la permission, comme au zoo, bruits dans les traboules à Lyon. Écoutez le podcast La France souffre-t-elle du « sur-tourisme » ?
  235. 235. Une certaine forme de nécolonialisme Lire Irritation index, tourism Index d’irritation touristique de Doxey (1975)
  236. 236. Une certaine forme de nécolonialisme Co-créons ensemble une carte mondiale des destinations toucheés par le surtourisme. Des mesures mises en place ? Si oui, lesquelles ? Pour les villes quelles législation pour Airbnb ? Légende : Accès interdit Pas de mesures mises en place Quotas ou mesures mises en place
  237. 237. Principales mesures prises par les destinations ? Mieux gérer Légiférer Sensibiliser Promouvoir autrement
  238. 238. Mieux gérer : indicateurs de performance Lire Tourisme durable : faut-il des quotas pour préserver les sites touristiques ? 2017 - Tour Mag Mesurer la satisfaction / le bonheur des habitants, leur demander leur avis sur le modèle de développement touristique dont ils ont envie pour leur territoire.
  239. 239. Mieux gérer : indicateurs de performance Voir TedX How to fix travel? by Doug Lansky Lire Tourisme durable : faut-il des quotas pour préserver les sites touristiques ? 2017 - Tour Mag Mettre en place des quotas en calculant la capacité de charge, non pas avec la capacité hôtelière, mais plutôt avec un ratio habitants / touristes ou via la capacité d’accueil de touristes dans les principales attractions touristiques.
  240. 240. Une taxe touristique pour les étrangers ? • sur l’hébergement, la nourriture et les activités touristiques par exemple. • avec différents niveaux de prix : pour les locaux, nationaux, étrangers. • penser « moins cher » pour les locaux, plutôt que « plus cher » pour les touristes : tarifs sur présentation de la carte d’identité/passeport, programme avec carte donnant droit à un tarif spécial. Mieux gérer : tarification à deux vitesses Source : Why it’s OK to charge tourists more for chips Prix différents en fonction de la version du site internet : Fr/En/Es… Forfaits saison pour les locaux à la montagne.
  241. 241. Mieux gérer : gestion étatique Le cas de Cuba L’Etat contrôle et possède pratiquement toutes les agences de voyage, hôtels (au moins 51%), locations de voiture, et un système de double monnaie lui permet de récupérer toutes les devises étrangères. L’argent dépensé par les visiteurs arrive : • dans les caisses de l’État : qui réinvestit massivement cet argent dans ses services publics. • dans les poches des Cubains les + riches, propriétaires des maisons d’hôtes et paladars. • plus rarement : dans des communautés comme Las Terrazas ou la Caverne de Santo Tomas. Source : Cuba, voyage en immersion au sein d’un pays controversé – Voyageons Autrement
  242. 242. Le coeur du problème : les locations “régulières” Les villes peuvent fixer des conditions très strictes pour délivrer aux loueurs des autorisations. Paris : tous les loueurs doivent s’enregistrer en mairie dès la 1ère nuitée de location, et faire figurer leur numéro d’immatriculation sur leur annonce. Une limite de 120 nuitées par an. Au-delà on doit demander une autorisation de « meublé touristique ». Passible de 25 000 euros d’amende. Amsterdam : limité à 30 jours/an dans centre-ville et interdit dans certains quartiers pour courts séjours. Voir : Airbnb contre villes, où en est le bras de fer ? & Hébergement responsable en France & Airbnb Inside Comment Airbnb a bouleversé le tourisme Légiférer : le phénomène Airbnb
  243. 243. Légiférer : le phénomène Airbnb La loi Elan (Évolution du logement, de l’aménagement et du numérique) devrait être prochainement promulguée. Elle renforce le dispositif d’encadrement des locations de courte durée de type Airbnb, en prévoyant de lourdes sanctions tant pour les propriétaires que pour les sites Internet qui ne respectent pas leurs obligations.
  244. 244. Légiférer : le phénomène Airbnb Collecter la taxe de séjour Airbnb a accepté en 2015 de prendre en charge elle- même sa collecte. Une pratique qui sera rendue obligatoire pour toutes les plates-formes en 2019. Lutter contre la fraude fiscale Revenus à déclarer dès le 1er euro avec abattement de 50%. A partir de 2019, les plateformes devront communiquer directement au fisc français les revenus perçus par leurs clients afin de faciliter les contrôles. Lire Airbnb contre villes, où en est le bras de fer ? & Hébergement responsable en France
  245. 245. Légiférer : encadrer l’activité des pros du secteur Bali, Indonésie • Interdiction hôtels à moins de 150m des plages et dans un rayon de 5km autour des temples • Interdiction de construire de nouveaux bâtiments dans les zones déjà très développées. Galápagos, Équateur • Un bateau de croisière ne peut pas aller au même endroit dans une période de 2 semaines, cela les oblige à varier leurs itinéraires. Barcelone, Espagne • Réorganisation de la villes en 3 espaces : centre-ville et 2nd cercle (plus de délivrance de licence hôtelière, croissance zéro), périphérie de la ville (seul espace où le développement des infrastructures est possible) Îles de Boracay, Philippines • 6000 chambres d’hôtel max sur l’île. • Obligation pour les hotels d’avoir un système de traitement des eaux. • Sacs, bouteilles, pailles (…) en plastique interdits. Amsterdam, Pays-Bas • Hôtels flottants interdits (sur le fleuve). Limitation de l'installation de nouvelles boutiques ou chaîne de restaurants. Certains moyens de transport de plaisance supprimés ou retirer de la location (taxis bateaux, calèches attelées, gyropodes Segway) • Augmentation des taxes : jusqu'à 10€/nuit pour la taxe de séjour. Venise • Interdiction des bateaux de croisière dans le Grand Canal, d'ici 2021 les bateaux de croisières de plus de 55 000 tonnes ne pourront plus avoir accès à la lagune. • Blocage des ouvertures de points de vente de restauration rapide, limitation des chambres d’hôtes.
  246. 246. Légiférer : nombre et comportement des visiteurs Bouthan • Obligation de passer par une agence de voyage locale, min 200€/jour. PN Haleakalā, Hawaï • Réservations obligatoires et limitations du nb de véhicules. Taj Mahal, Inde • En moyenne, entre 13.000 personnes / jour, mais jusqu’à 70.000 le week-end. Quota de visites : 40 000 par jour pour le tourisme national (billets à 1€). • Droit d’entrée : 13€ pour les étrangers, 1€ pour les péruviens. Machu Picchu, Pérou • Quota de visites : 8000 par jour. Temps sur place limité à 6h, visite avec un guide agrégé obligatoire. Fermeture annuelle de 15 jours pour maintenance (en avril). • Droit d’entrée : 40€ étrangers, 16€ péruviens. Accès : train entre 100€ & 500€ l’A/R depuis Cusco. Venise, Italie • Régulation des flux de piétons avec portiques, accès prioritaire des résidents sur les vaporetti (90 stations), pas de circulation en vélo, de pique-nique sur les ponts et interdiction de nourrir les pigeons. Accès refusé aux touristes venant en voiture qui n'auraient pas pré- réservé leur place. • + 100 policiers et mise en place d'amendes à hauteur de 500$ pour : nager dans le canal, nuisance sonore, valises a roulettes utilisé dans le centre historique de la ville, passer trop de temps sur les ponts, les tenues décontractés durant les visites. Florence, Italie • La mairie supprime les bancs et arrose les marches et parvis des monuments historiques les plus visités pour éviter que les gens s’assoient (!).
  247. 247. Promouvoir autrement : la destination Exemple d’Amsterdam 1. Identifier les principales tendances de comportement des visiteurs : utilisation des données de la puce de la Amsterdam’s City Card (accès aux attractions touristiques et transports publics gratuits) a permis de se rendre compte que généralement : Musée de Van Gogh le matin et tour en bateau dans les canaux l’après-midi.  Suggestion au moment de l’achat de City Card aux visiteurs de commencer par le tour en bateau le matin pour éviter la foule.  Faire apparaître le temps d’attente au musée en live sur Internet et des notifications envoyées via l’application officielle "Discover the City« lorsque le temps d’attente est plus long que d’habitude et propose des alternatives (bientôt aussi intelligence artificielle via Facebook Messenger). 2. Renommer des lieux aux alentours et améliorer leur marketing pour les rendre plus sexy :  Zandvoort à 30 km du centre ville a été renommé “Amsterdam Beach” pour signaler que c’est facilement accessible et le transport public est aussi inclu dans la City Card. Lire : Amsterdam has a new solution for overtourism
  248. 248. Promouvoir autrement : la destination Incentives pour faire visiter à un autre moment de la journée ou de l’année (ailes de saison) : • Organisation d’évènements hors saison • Élargissement de l’amplitude horaire Lever de soleil, Tikal, Guatemala Fête des Lumières, Lyon
  249. 249. Promouvoir autrement : la destination Encourager la créativité et l’innovation.
  250. 250. Promouvoir autrement : la destination Encourager la créativité et l’innovation : exemples à Lyon
  251. 251. Promouvoir autrement : la destination Les incubateurs et accélérateurs peuvent donner un coup de pouce aux start-ups nationales. Consultez www.mon-incubateur.com Paris Québec Amsterdam Troyes Nantes Incubateurs spé tourisme Accélérateurs spé tourisme Incubateurs spé ESS Encourager la créativité et l’innovation
  252. 252. Promouvoir autrement : d’autres destinations 1930 km à travers les Balkans de l’ouest : 7 pays de l’ex-Yougoslavie. • Mettre en avant l’attractivité de l’arrière-pays versus le littoral, • Profiter des sites les plus connus pour promouvoir les autres aux alentours, • À travers le sport, la musique, le cinéma… Clip de Mickaël Jackson “They don’t care about us” Favela Santa Marta, Rio, Brésil Escalade, Torres del Paine, Chili
  253. 253. Promouvoir autrement : d’autres destinations En chiffres : • Réseau créé en 2007 • 37 régions membres • En France : Occitanie, Normandie, PACA, IDF Missions : • Savoir : échanges de bonnes pratiques • Régulations : lobbying au niveau européen • Visibilité : promouvoir des régions peu touristiques Voir : www.necstour.eu
  254. 254. Promouvoir autrement : d’autres destinations Faire travailler les acteurs du tourisme de la destinations ensemble autour d’une vision commune. Coccinelles du Livradois-Forez, l’intelligence collective des acteurs touristiques au service du territoire Création d’une association touristique Portes ouvertes et esprit collaboratif Plan de Parrainage Hôtelier
  255. 255. Et le rôle des influenceurs (réseaux sociaux) ? 255
  256. 256. Et le rôle des influenceurs (réseaux sociaux) ? 256 Voir les 9 conseils de l’article :
  257. 257. Sensibiliser : le comportement des visiteurs Exemple de l’Islande
  258. 258. Sensibiliser : le comportement des visiteurs Exemple de Palau (Micronésie, dans le Pacifique)
  259. 259. Sensibiliser : le comportement des visiteurs Voyager et non « faire du tourisme » ?
  260. 260. Association des professionels du tourisme francophones engagés pour un tourisme durable : www.tourisme-durable.org Rejoignez le mouvement !
  261. 261. • Voyageons-Autrement : portail d’information sur le tourisme responsible : le livre • ATD – Acteurs du Tourisme Durable : association française des pros du tourisme • ID Tourisme : blog du consultant Guillaume Cromer, chaîne YouTube • Tout Compte Fait : émission TV sur les changements de consommation • Hopineo : intelligence collective et voyages engagés • Veille info tourisme : newsletter hebdomadaire du ministère du tourisme français • Sustainabilty Leaders : interviews de pro du tourisme engagés • Travindy : actualités sur le tourisme responsable (ang et esp) • The Conversation : articles écrits par des chercheurs et universitaires (fr et ang) Continuez à vous informer Revenir au menu principal
  262. 262. Partage et libre utilisation Lyon, France floriethielin@gmail.com www.floriethielin.com FLORIE THIELIN CONSULTANTE EN WEB MARKETING & RÉDA CTRICE PO UR VO YAGEONS-AUTREMENT.COM / T V5 MO NDE SPÉCIALISÉE T O URISME & DÉVELOPPEMENT DURABLE Vous êtes professeur ? Écrivez-moi, je vous enverrai l’original de ce Power Point pour que vous puissiez vous l’approprier. Aussi, je suis très preneuse de toutes suggestions d’amélioration 
  263. 263. 2. Entreprises, passez à l’action ! Pourquoi et comment les entreprises touristiques peuvent-elles être acteurs du changement ? Découvrez la 2ème partie de ce cours en téléchargement libre sur SlideShare. 263

×