Diaporama bestiaire

6.466 visualizações

Publicada em

Travail de la classe de 5ème A

Publicada em: Educação
  • Seja o primeiro a comentar

  • Seja a primeira pessoa a gostar disto

Diaporama bestiaire

  1. 1. Le bestiaire des créatures imaginaires de la classe de 5ème A « Le  Moyen  Âge  a  fait  revivre  de  nombreux  monstres  issus  de  la  mythologie  antique  comme  les  centaures  ou  les  sirènes.  Mais  il  n'a  pas  hésité à inventer de nouveaux êtres fabuleux, combinant les animaux entre  eux, avec une imagination débordante. Ainsi ont fleuri sur les chapiteaux ou  dans les enluminures de nombreux hybrides. » (cf. BNF) Sur le même principe, les élèves de 5ème  A ont imaginé de nouveaux êtres  monstrueux auxquels ils ont donné des caractéristiques précises : l’étude du  Roman  de  Renart,  qui  mêle  comportement  animal  et  traits  de  caractère  humains, ainsi qu’un travail sur la phrase complexe  sont à l’origine de cette  activité.
  2. 2. Le bestiaire des créatures imaginaires de la classe de 5ème A « Le  Moyen  Âge  a  fait  revivre  de  nombreux  monstres  issus  de  la  mythologie  antique  comme  les  centaures  ou  les  sirènes.  Mais  il  n'a  pas  hésité à inventer de nouveaux êtres fabuleux, combinant les animaux entre  eux, avec une imagination débordante. Ainsi ont fleuri sur les chapiteaux ou  dans les enluminures de nombreux hybrides. » (cf. BNF) Sur le même principe, les élèves de 5ème  A ont imaginé de nouveaux êtres  monstrueux auxquels ils ont donné des caractéristiques précises : l’étude du  Roman  de  Renart,  qui  mêle  comportement  animal  et  traits  de  caractère  humains, ainsi qu’un travail sur la phrase complexe  sont à l’origine de cette  activité.
  3. 3. L’Aidracheli
  4. 4. Sa tête d'aigle est surélevée grâce à un cou de dragon. Quand il déploie ses ailes de dragon cela lui donne de la grandeur. Il utilise ses pattes de cheval pour galoper très vite. Son corps d'écailles bleues lui sert d'armure pour se protéger des attaques de ses ennemis. Il a une queue de lion qui quand elle se déplie est très grande. Il est carnivore. Son plat préféré c'est le bouquetin. Le plus souvent, il le chasse l'hiver. L’été, il chasse des petits mammifères comme les écureuils. Pendant certaines périodes, pour l'aider à muer, il mange des plantes. Le printemps et l'été il vit,dans un nid géant. Celui-ci est fait avec des plumes, des brindilles et des pétales de roses des bois. L'automne et l'hiver, il hiberne dans une grotte. Il s'y repose et chasse son plat préféré. Il galope très vite, avec ses pattes de cheval qui produit des flammes. L‘Aidracheli capture sa nourriture en groupe, il se cache quand un ennemi arrive. L‘Aidracheli est agressif et déteste qu'on l’embête. Il est patient et peut rester pendant des heures sans bouger. Il est observateur car il repère vite sa proie. Quand il marche, il laisse des empreintes en arc de cercle peu profondes mais grâce à sa queue, il peut les effacer. Les Aidrachelis sont très proches de leur bébé pour qu'ils soient plus vite autonomes. L’Aidracheli
  5. 5. Le Lidrou
  6. 6. Le Lionargon
  7. 7. Grâce à sa tête et à son cou de lion, le Lionargon paraît fier. Son corps de cheval blanc et ses pattes à écailles le rendent élégant et gracieux. Ses ailes de dragon qui lui permettent de voler très haut sont imposantes. Le Lionargon possède une grande et fine queue de dragon. Le Lionargon mange de le chair fraîche de girafe, il se nourrit aussi d'antilopes. Avant de dévorer ses victimes, le Lionargon enlève la peau de ses proies car il ne la mange pas. Il boit huit litres d'eau par jour. Le Lionargon vit dans la savane près d'un point d'eau car il a besoin de boire dès qu'il a soif et énormément. Il n'aime pas le soleil c'est pourquoi il creuse sa tanière dans le sol. La nuit est tombée sur la savane, le Lionargon s'envole dans le ciel parce qu'il doit chasser. Sa migration se fait en mars quand les petits arrivent à voler. Le Lionargon court plus vite qu'un guépard, sa queue lui sert de balancier quand il vole. Il plane pour économiser ses forces. Le Lionargon est agressif avec les autres espèces d'animaux. Il est très calme et patient avec ceux de son groupe. Il est très violent quand il chasse. Pour appeler ses petits ou son groupe le Lionargon rugit pendant deux à cinq secondes. Quand il va se battre, il tape des sabots et quand il va s'envoler, il balance sa queue de gauche à droite. Le Lionargon balance aussi sa queue de haut en bas quand il est content. Le Lionargon apprend à voler et à chasser à ses petits quand ils ont deux mois. Les petits mangent de la viande que leur mère leur apporte dès qu'il naissent ! La femelle aide beaucoup ses petits. Le Lionargon ferait tout pour protéger sa famille et son groupe. Ses traces sont difficiles à trouver car il se déplace le plus souvent en volant et il efface ses traces avec sa queue derrière lui. Les pattes du Lionargon laissent des empreintes en forme de sabot de cheval. Le Lionargon
  8. 8. Le Cergilidipoi
  9. 9. Le Choilidre
  10. 10. Le Chalitrope
  11. 11. Le Chalitrope arbore une tête de cheval sur un cou de girafe qui le rend majestueux. Grâce à son corps de gazelle et à ses pattes de renard, il paraît gracieux. Ses ailes de Pégase lui permettent de voler et sa queue de poisson lui sert à se camoufler. Le Chalitrope mange des petits oiseaux. Il mange aussi des souris et parfois des poissons. Il vit et dort dans son nid, en haut des montagnes, ce qui lui permet de chasser facilement son plat favori qui est l'oiseau. Le Chalitrope bondit comme un chevreuil, s’élève en vol ramé et enfin se propulse comme un reptile. Il est très protecteur et discret. Le Chalitrope
  12. 12. Le Cheraiervrelle
  13. 13. Le Lidrociopaongon
  14. 14. Le Lidrociopaongon Le Lidrocrocopaongon est un animal fabuleux doté d’une tête de lion ; celle-ci surmonte un long cou de dromadaire. Son corps de crocodile est recouvert d’écailles et se prolonge par une longue queue de paon tachetée de points bleus. Pour se déplacer, il utilise soit ses pattes de coq, soit ses ailes de dragon. Il est carnivore. Il adore jouer avec ses proies avant de les manger. Les hautes montagnes constituent son lieu de vie habituel ; son nid se trouve à un sommet qui culmine au plus haut point de la montagne. Ainsi, il domine son territoire. Grâce à ses ailes de dragon, il se déplace au dessus de son territoire ; il peut aussi sautiller parce que ses pattes de coq y sont adaptées. Il monte aux arbres, s’agrippe au tronc quand quelqu’un approche. Il est agressif. Il est coléreux mais surtout impatient. Il a une manière, certes, primitive de s’exprimer mais un simple grognement de sa part suffit à éloigner ou à inciter au repli ses ennemis. Chaque matin il lèche ses petits de sorte qu’ils soient propres. Contrairement aux apparences, il est plutôt affectueux avec eux mais peut se montrer très agressif si un animal s’approche de sa progéniture. Il donne à ses petits des quantités importantes de nourriture. Puis, ensuite, il leur enseigne la chasse pour qu’ils puissent se débrouiller seuls. On perçoit sa présence quand on remarque ses excréments et ses traces de pattes de coq.
  15. 15. L’Elévrenard
  16. 16. L’Elévrenard a une tête d’éléphant, ce qui lui donne de la grandeur. Le pelage de son corps de chèvre est long en hiver et court en été. Son agilité aquatique lui provient de sa grande queue de poisson. Ses pattes de renard lui permettent de courrir vite. L’Elévrenard mange principalement des carcasses d’animaux morts. Il se nourit aussi de plantes, de poissons... Il est omnivore. Il vit dans les forêts du Sud car il aime la chaleur. Il habite dans une cabane, qu’il a construit avec sa famille. L’Elévrenard se déplace en courant, ses pattes de renard lui permettent de franchir n’importe quel obstacle quand il a un problème. Il se déplace aussi en nageant, sa queue de poisson lui permet de nager rapidement quand il en a besoin. L’Elévrenard est très prudent, il se méfie toujours de ce qui peut lui arriver. L’Elévrenard est un joueur, il adore jouer avec ses petits et ses amis. L’Elévrenard s’occupe très bien de ses petits. Il aime jouer avec eux, jusqu’à l’âge de dix huit mois. Les petits sont aidés par leurs parents. Les empreintes de l’Elévrenard sont très petites, elles ressemblent beaucoup à celles d’un renard. L’Elévrenard
  17. 17. Le Chevrodon
  18. 18. Son cou de lion supporte sa tête de chèvre qui le rend majestueux. Ses deux cornes lui servent à chasser. Son corps ressemble à celui d’un cerf. Quand il court, ses pattes s’allongent. Il s’envole grâce à ses ailes immenses. Sa queue de coq lui sert à changer de direction quand il vole dans les airs. Le Chevrodon mange essentiellement des animaux. Il est carnivore. Après avoir mangé, il laisse la carcasse de l’animal. Il vit et dort dans la montagne. Il trouve sa nourriture préférée dans son habitat, elle est cachée dans les buissons. Cet animal est très agile ; il peut grimper des pentes très raides et escalader des rochers sans problème. Pour se déplacer, il utilise ses pattes dans un certain ordre : il marche sur le côté car il ne voit pas très bien. Le Chevrodon s'envole pour repérer ses proies et, à l'aide de sa queue, il change de direction dans les airs. L'agilité de cet animal lui sert à attraper ses proies en montagne. Il est courageux : il sauve ses compagnons en cas de danger. Il est agressif. Le Chevrodon bêle. Son cri est assez aigu. Pour parler à ses compagnons, il galope dans des sens différents (vers le Nord quand il est joyeux ; vers le Sud quand il est en colère ; vers l'Est quand il a peur et vers l'Ouest quand il veut demander quelque chose). Il est très attentionné envers ses petits. Il leur apprend à chasser, à s'exprimer et à gagner en assurance.
  19. 19. L’ourmasson
  20. 20. L'ournasson se sert de sa tête de poisson pour respirer sous l'eau. Sa queue de cheval traîne par terre à cause de son petit corps de renard. Il possède des pattes d'ours pour courir vite en cas de danger. Il ne vole pas très haut car ses ailes sont celles d'une colombe. L‘ournasson mange des insectes (surtout des fourmis) et des animaux de la mer et des rivières. L'ournason vit, dort dans un arbre. Il le choisit avec sa famille. A côté de son arbre, il y a souvent une rivière. Il y boit et mange. L'ournasson marche vite, il n'a pas souvent besoin de courir car il n'est pas souvent en danger. Les petits ne marchent jamais seuls. Ils sortent avec leur mère que s'il n'y a pas de danger. L'ournasson est gentil si on ne le dérange pas. Il est malin et prudent. Il devient vite agressif si on embête ses petits. L’ourmasson
  21. 21. Le Lapgrif
  22. 22. Le Lapgrif Le Lapgrif donne l'impression d'être agressif à cause de sa tête de lion et de ses ailes rouges et noires. Il utilise ses pattes crochues pour s'accrocher au sol. On le trouve bizarre car sa queue est disproportionnée par rapport à son corps de poisson. Il mange beaucoup de viande mais jamais de végétaux. Il est carnivore. Il chasse souvent des gazelles et des antilopes qui sont ses nourritures préférées. Il vit dans la savane car il ne peut pas survivre dans des endroits trop frais. Il ne trouve sa nourriture qu'en Afrique subsaharienne. Son environnement est très varié , il y fait chaud le jour et froid la nuit. Le Lapgrif vole, il peut aussi marcher et courir lorsqu'il s'agit de se battre. Il se déplace en crabe , en laissant trois trous dans la terre à cause de ses griffes. Il peut sauter quand il en sent le besoin. Il est très agressif et persévérant quand il chasse. Il est très sévère avec ses petits pour les élever. Il rugit comme un lion pour faire peur aux autres animaux.
  23. 23. La galia
  24. 24. Cette créature fabuleuse, nommée Galia possède une queue de paon qui lui sert à faire la roue pour séduire son entourage. Ses ailes de licorne la rendent majestueuse. Quand elle se sert de ses gros sabots de cheval pour creuser dans la terre cela lui donne un côté coriace. Lorsqu'elle se déplace, elle donne l'impression d'être une reine qui se dirige vers son peuple, grâce à ses fines pattes de licorne. Son corps est celui d'un mouton. Son bec d'aigle la fait paraître autoritaire. Habituellement, elle se nourrit de jeunes chevreuils ou encore de lapins qu'elle chasse dans les lointaines forêts marécageuses. Elle mange beaucoup à chaque repas mais deux fois par jour. Elle vit dans une grotte assez profonde et de grand volume : elle est splendide. Elle la partage avec ses petits et les autres membres de sa famille : ils apprennent à vivre ensemble. Elle galope sur ses terres : elle doit courir vite si elle veut échapper à l'ennemi. Cette dernière peut aussi être dans les airs, elle vole parce qu'elle possède des ailes de licorne. Bien souvent, elle se montre très calme avec ses petits et les autres créatures se partageant la grotte avec elle. Mais au contraire de ce que l'on pourrait penser, elle est très courageuse et ne renonce jamais face à une épreuve. Elle est également méfiante et très méthodique. Elle se montre très gentille avec ses petits lors des entraînements de chasse ou encore lors des combats car elle ne veut pas qu'il soient dégoûtés. Elle laisse des traces de sabots lorsqu'elle marche, quand elle marque son territoire ou encore lorsqu'elle veut montrer le chemin à ses petits. La galia
  25. 25. Le Lionseau
  26. 26. Le drapoigle
  27. 27. Le drapoigle Ce monstre a une tête de dragon jaune qui montre sa royauté car elle est surmontée d'une couronne. Ses ailes de chouette lui permettent d'aller très vite. Ses pattes d'aigle imposent sa férocité. Sa queue de poisson arc - en -ciel lui donne un côté coloré. Le drapoigle mange trois moutons par repas. Il les trouve dans la prairie en aval de sa montagne. Cet animal vit dans une caverne, elle se situe en haut de sa montagne. Ses petits vivent au fond de cette caverne jusqu'à ce qu'ils aient six mois. Cette bête se déplace en vol plané, il possède des ailes de chouette qui lui permettent d'atteindre plus de cent kilomètres à l’heure. Avec ses petits il est très protecteur et très doux. Il est très agressif avec les humains et amical avec les animaux. Pour se faire comprendre il grogne. Ses empreintes de pattes sont les mêmes que celles de l'aigle.
  28. 28. Le Draigle
  29. 29. Le Chécigonai
  30. 30. Le Chécigonai Le Chécigonai a une tête de chèvre. Son corps est semblable à celui d'un cygne et ses pattes sont très petites. Il possède aussi une queue de dragon et des ailes d'oiseaux. Cet animal est herbivore. Il se nourrit d'herbe et de fleurs mais en hiver il devient carnivore et se nourrit de viande et de poisson. Il redevient herbivore au début du printemps. Le Chécigonai vit dans les montagnes, il se déplace en fonction de sa nourriture et du climat. Il habite dans une grotte mais quand il se déplace, il peut vivre dans un terrier qu'il aura construit lui même pour sa famille. Le Chécigonai se déplace en sautant et en bondissant. Il possède des muscles qui lui permettent de sauter très haut et très loin. Il est très courageux et également très curieux. Il sent le danger et n'hésite pas à protéger sa famille. Il est aussi influençable. Cet animal s'occupe de ses petits pendant environ trois mois et après il les abandonne pour changer d'endroit d'habitation. Le Chécigonai laisse derrière lui des petites empreintes de chèvre qu'il peut effacer avec sa queue de dragon.
  31. 31. Le chevrion
  32. 32. Le Calmodon
  33. 33. Le Sigosaure
  34. 34. Cet animal est doté d'un corps de dragon. celui- ci l'aide à contrer les coups. Il possède de grandes griffes. Son bec crochu lui sert à tuer ses proies. Ses ailes ressemblent à des ailes de petits oiseaux. Il a une queue de poisson robuste. Il a des serres très longues et très solides. Il aime manger de la viande ou des insectes. C'est un omnivore. Il adore manger des carcasses abandonnées. En cas de survie , il peut être cannibale. Il mange de l' herbe pour sa digestion. Certaines fois il engloutit des pierres. Il vit dans la forêt, située près d' une rivière. Il aime creuser une tanière, où il y fabrique un nid. Il préfère la forêt aux plaines. Son environnement est magnifique. Il y a beaucoup de cascades  d'animaux, d‘arbres et de montagnes. Il se loge certaines fois dans des grottes. Le Sigosaure
  35. 35. L’Aiglotaure

×