O slideshow foi denunciado.
Utilizamos seu perfil e dados de atividades no LinkedIn para personalizar e exibir anúncios mais relevantes. Altere suas preferências de anúncios quando desejar.

Damien piller - Ilford vend des terrains pour survivre

325 visualizações

Publicada em

L'entreprise spécialisée dans les technologies de l'image a vendu une partie de ses
terrains à la société Anura, présidée par le promoteur immobilier fribourgeois
Damien Piller...

Publicada em: Negócios
  • Entre para ver os comentários

  • Seja a primeira pessoa a gostar disto

Damien piller - Ilford vend des terrains pour survivre

  1. 1. Une info à nous transmettre? Une histoire à nous raconter? Ecrivez-nous à web@20minutes.ch Ilford vend des terrains pour survivre Ilford Imaging à Marly (FR) a réuni les fonds nécessaires pour démarrer sa restructuration. L'entreprise spécialisée dans les technologies de l'image a vendu une partie de ses terrains à la société Anura, présidée par le promoteur immobilier fribourgeois Damien Piller. Un accord a été signé sur la vente de certaines parcelles, a indiqué mardi la direction d'Ilford. Le montant de la transaction n'a pas été dévoilé. Cette opération permettra à Ilford Imaging de recevoir les liquidités nécessaires à court terme et de relancer ses activités. Le montant dégagé devrait assurer la mise en place d'un plan social ainsi que de lancer la restructuration de l'entreprise. «Il reste cependant d'importants défis à relever dans les prochains mois», note la direction d'Ilford dans son communiqué. Ilford Imaging, qui lutte pour sa survie, procède à une restructuration pour s'assurer une meilleure survie financière. L'entreprise a annoncé la semaine passée la suppression de près d'une centaine d'emplois par rapport aux 230 qu'elle comptait en juin. Des investisseurs sont aussi recherchés pour pérenniser le site. L'entreprise, en situation d'insolvabilité, a été reprise début août par Paul Willems et Jean Marc Métrailler, respectivement directeur général et chef des finances. Les nouveaux propriétaires devront convaincre le 16 septembre le juge de la viabilité de leur projet. Le projet d'avenir de la direction passe par un recentrage sur trois divisions: la recherche, la station d'étendage et la division «encre et colorant». Quant à la division «confectionnement», elle serait fortement réduite. (ats) MARLY (FR) 27 août 2013 19:02; Act: 27.08.2013 19:22

×