O slideshow foi denunciado.
Utilizamos seu perfil e dados de atividades no LinkedIn para personalizar e exibir anúncios mais relevantes. Altere suas preferências de anúncios quando desejar.

Jabes 2019 - Session parallèle "La grande aventure Autorites : tout est super génial ® ! " : notes collaboratives

216 visualizações

Publicada em

Notes collaboratives prises par les participants à la session parallèle, coordonnée par Isabelle Mauger Perez, responsable du service Autorités et Référentiels, Abes, pendant les JABES 20193.
La présentation de cette session est disponible ici : https://www.slideshare.net/abesweb/jabes-2019-session-parallle-la-grande-aventure-autorits-tout-est-super-gnial

  • Seja o primeiro a comentar

  • Seja a primeira pessoa a gostar disto

Jabes 2019 - Session parallèle "La grande aventure Autorites : tout est super génial ® ! " : notes collaboratives

  1. 1. SessionparallèleLa Grande AventureAutorités : tout estsuper génial®! IsabelleMauger Perez, AlineLeProvost, François Mistral, ABES 1 JABES2019 - 28 mai 2019 Session parallele "La Grande Aventure Autorites : tout est super genial® !" Notes collaboratives Merci à tous les contributeurs de ce pad (Ilhem, Valentin, Joël, RomainV, NaCl). Version consolidée a posteriori par Isabelle Mauger Perez (ABES). Sommaire 0. Pitch publié dans le programme "La Grande Aventure Autorités : toutest super génial® !"............ 1 1. Introduction : Panorama des outils de la galaxie IdRef depuis 20 ans, Isabelle Mauger Perez ......... 2 2. La Grande aventure Autorité vue par le correspondant autorités, Aline Le Provost........................ 2 3. La Grande aventure Autorité vue parunmembre duservice Autorités&Référentielsde l’ABES, François Mistral ............................................................................................................................ 5 4. Résumé des échanges avec la salle le jour J................................................................................. 7 0. Pitch publié dans le programme "La Grande Aventure Autorités : tout est super génial® !" Alors que les habitants des réseaux Abes coulent desjours heureux depuis 10 ans grâce aux briques IdRef, une nouvelle et formidable opportunité se profile à l’horizon : venues des confins de l’espace Transition bibliographique, les entités bouleversent tout sur leur passage ! Pour consolider leur construction et conserver l’harmonie de l’univers documentaire, catalogueurs, correspondants autorités,coordinateursSudocetautrescorrespondantsdesréseauxsontinvitésàexplorerl’ensemble desbriquesmisesàleurdispositionpar l’Abes(leswebservicesalgoDoublonsetalgoLiens,data.idref, paprika...). Cette session sollicitera leur créativité et leurs facultés de « Maîtres Curateurs ».
  2. 2. SessionparallèleLa Grande AventureAutorités : tout estsuper génial®! IsabelleMauger Perez, AlineLeProvost, François Mistral, ABES 2 1. Introduction : Panorama des outils de la galaxie IdRef depuis 20 ans, Isabelle Mauger Perez 2000 :Autorités Sudocconstituéesàl'origineparle versementdesautoritésBNF.Puisautonomisation et création directe dans le Sudoc 2010 : création IdRef. Interface de consultation et production ; IdRef devenu outil de production en parallèle à WinIBW avec interconnexions par Iframe depuis environnements tiers 2012 : mise enplace de l’assistancedéportée:créeruncercle vertueux:de celui qui constateunsouci vers le producteur de la donnée. 2015 : renforcementde lapolitique d'expositionetde réutilisationdesdonnées : entrepôt OAI-PMH 2015 : Premiers webservices :"micro-webservices"permettantde faire de toutespetiteschosesqui, une fois combinés, permettent de faire des choses puissantes. 2016 : outils de correction des données : AlgoLiens, AlgoDoublons : tableau de bord vous indiquant quoi corriger 2017 : refonte de l'habillage d’IdRef et nouveautés fonctionnelles notamment les rebonds dans le Sudoc pour donner à voir les liens 2018 : SparQLEndpoint : data.idref.fr 2019 : Nouvel outil Paprika pour travailler sur les liens et leur absence. 2. La Grande aventure Autorité vue par le correspondant autorités, Aline Le Provost Journée d'un·e correspondant·e autorité [CORAUT] 2.1. La moisson du matin : moissonnage OAI-PMH Récupérationde donnéesencollaborationavecle coordinateurSudoc et/ou l’administrateur SIGB... - récupérer les métadonnées d'autorité à la seconde - par type d'autorité Nousmontronsici un exemple de requêtematinale régulière maisle serveurOAI-PMHpeuttrèsbien avoir d’autre usage. Et si vous en avez un, dites-nous ! Documentation : http://documentation.abes.fr/aideidrefoai/index.html#ServeurOaiPmh:zgOJV0Kh0UjRqyJblLhZae 2.2. Contrôle qualité avec AlgoDoublons Le correspondantautorité a le droit de fusionnerdesnoticesd’autorité depuisfin 2015 : le recours à l’ABES n’est plus nécessaire. Depuis 2017, le correspondant autorité a à sa disposition une liste des doublons potentiels, liste accessible n'importe quand et personnalisable (ILN, RCR) sous forme de web service. ExploitationdesdonnéesVIAFrécupéréesmensuellementpouridentifierlesclustersqui recensentau moins deux notices IdRef = soupçon de doublon. Récupération d'un fichier listant les doublons suspectés(PPN,ILN,RCR) :analyse descauses,fusionscorrectivesparle correspondantautoritéaprès vérification des deux notices et contrôle de VIAF. Règle : pas de fusion si élément de doute. Permetde détecterdesanomalies,i.e.desdoublons (dans90% descas),une erreurdanslesdonnées (10% des cas) Dans l’immense majorité concerne les autorités de type personnes. Bonnes pratiques :
  3. 3. SessionparallèleLa Grande AventureAutorités : tout estsuper génial®! IsabelleMauger Perez, AlineLeProvost, François Mistral, ABES 3 - toujours vérifier les 2 notices et leurs liens - balayer les index pour repérer les absences de liens - conserverpluspetitPPN,rapatrierlesinfosrelativesaux zonesde notes,de sources,etlesformesdu nom. - s'abstenirde fusionnerquandilyaundoute :mieux vautundoublon quedeuxidentitésmêléesdans une même autorité Rappel :unrapport AlgoDoublons aune duréede vie d’unmoiscarlamise àjourdeVIAFestmensuelle. 2.3. Le CORAUT : un porteur des nouveaux concepts Rôle exclusif du correspondant autorité qui relaie les propositions RAMEAU émanant de son établissement (catalogueurs Sudoc mais aussi correspondant STAR). Fichiernational despropositionsRAMEAU(FNPR) :http://rameau.bnf.fr/utilisation/introduction.htm Rappel du circuit Le catalogueur créé dans le Sudoc une notice provisoire Td3 Il prévient son correspondant autorité Si le correspondant autorité est OK (la proposition est bien dans le périmètre Rameau), il saisit la proposition dans le FNPR. Dans le FNPR, il faut bien renseigner le PPN de la Td3 pour qu’ensuite elle soit proprement écrasée par la notice validée Le correspondant autorité dispose alors de toutes lesinfospour ajouter dans la notice Td3 une zone 830 ##$aPropositionsaisie dansle FichierNational desPropositionsRameaule [JJ-MM-AAAA] sousle numéro XXXX. En attente d'une validation par le Centre national Rameau Aide :le webservice Td3sertde filetde sécurité aucorrespondantautorité si jamaisle catalogueurde son établissement a oublié de le prévenir. 2.4 IdRef : aller au-delà de la notice d’autorité et exploiter les liens bibliographiques Le CORAUT en profite pour glisser des trucs pratiques à ses collègues : par exemple, montrer au correspondant STAR comment, via IdRef voir les collectivités associées à une autorité personne. Ou bienil incite lescatalogueursàallervoircertaineschosesdifficilesàtrouverdans WinIBWmais faciles à voir dans IdRef. 2.5. AlgoLiens : des rapports dynamiques sur les zones de lien Documentation : http://documentation.abes.fr/sudoc/manuels/controle_bibliographique/algoliens/index.html Comment utiliser le webserviceAlgoLiens? Tutoriel par Julie Vidal, JABES 2018 : https://fr.slideshare.net/abesweb/jabes-2018-tutorielalgoliens Repérage d'anomaliesdansleszonesde lientitre,sujetouauteur.Rapportpersonnalisésurlabase de l'ILN ou du RCR, unica Repérage des liens manquants ; pour les liens auteurs manquants, outils d'aide et de repérage exploitant les infos IdRef. Organiserunchantierde correction: desCORAUT l’ontfaitpourtraiterle rétrospectif (ex:Lyon1, Aix Marseille, Montpellier, Pau). Pourquoi pas vous ?
  4. 4. SessionparallèleLa Grande AventureAutorités : tout estsuper génial®! IsabelleMauger Perez, AlineLeProvost, François Mistral, ABES 4 2.6. Paprika : démêler les imbroglios de liens / changer de point de vue sur les données / utiliser Qualinka, l’outil d’aide à la décision dans Paprika Interface de visualisationdesdifférentsniveaux de notice (possibilité de voir le détail d’une autorité/ d’un point d’accès) avec outil d'aide à la décision Qualinka. Permet d'analyse et corriger les cas complexes. Ouvertàtousdepuislami-mars. Touslesutilisateursauthentifiésavecunlogin WinIBWcoraut, coordi etcatalogueurpeuventcréeroumodifierdesliens.Ceux quiontlesdroitspeuventcréerdesautorités dans IdRef via Paprika. J.e-cours : paprika http://moodle.abes.fr/course/view.php?id=115 2.7. J.e-cours, transition bibliographique & réforme Rameau Nous sommes un jeudi. Il est 11h. Notre CORAUT va se former à distance en équipe avec d’autres collègues. Réforme RAMEAU : et si on résumait ? http://documentation.abes.fr/sudoc/normes/ReformeRAMEAU-EtSiOnResumait.pdf J.e-cours« La réforme Rameauen2019 : Présentationetimpactsdespremièresvaguesde la réforme » : http://moodle.abes.fr/course/view.php?id=114 Accompagnement à l'implémentation desdonnées RAMEAU dans les SIGB : https://www.transition- bibliographique.fr/wp-content/uploads/2018/11/LaReformeRAMEAUen2019.pdf Calendrier de mise en œuvre dans le Sudoc : http://documentation.abes.fr/sudoc/normes/CALENDRIER%20CHANTIERS%20RAMEAU%20.pdf 2.8. Assistance à un chercheur / aux non-professionnels ; l’assistance déportée Le CORAUT doit savoir répondre à des usagers non professionnels d'IdRef (le chercheur qui s'étonne de ne pas y trouver ses articles, celui qui s’étonne de la présence de sa date de naissance, etc. Lorsque ladernière modificationd'une noticeestissuede sonRCR,le CORAUTreçoitlesdemandesde modifications/corrections des usagers concernés. Le CORAUT doit savoir répondre à ces usagers d’IdRef etavoirlesbonnes réactions face à leurs demandes. Un guide de réponse est à disposition. 2.9. Prendre en main ses données avec Open Refine Utilisation d'OpenRefine pour manipulation des données sans outil informatique complexe. On peut appeler des web services, réconcilier des données, mettre en place des routines beauté régulières de vos données. Liens utiles pour se former et mettre en pratique - Nettoyer et transformer des données avec OpenRefine : des premiers pas aux usages avancés par Mathieu Saby ( @27point7 ), supports de cours de la formation donnée à l’URFIST de Paris le 25/05/2018 : https://ostf.io/uf98g/ - Commentutiliserun webservice del'Abessansêtredéveloppeur?Trouverleséditeurscommerciaux chez qui sont éditéeslesthèsesde votre université.Tutoriel parSylvainMachefert(@symac), JABES 2018 : https://speakerdeck.com/symac/utiliser-un-webservice-de-labes-sans-etre-developpeur 2.10. Formation des usagers ; identité numérique du chercheur/doctorant Un message simple :ayezautantd'identifiantsque nécessaire pourvousetassurez-vousqu'ilssoient correctementconnectésentre eux.Le CORAUTrappelle qu’IdRef estunidentifiantpivotdonttousles docteurs disposent à partir du moment où leur thèse est signalée. Au-delà de son expertise technique, le CORAUT souligne la dimension stratégique sous-jacente aux identifiants de chercheurs et la valorisation de la production scientifique.
  5. 5. SessionparallèleLa Grande AventureAutorités : tout estsuper génial®! IsabelleMauger Perez, AlineLeProvost, François Mistral, ABES 5 2.11. Cercles : les autorités aussi sont concernées ! Travail de nettoyage des autorités : exemple du chantier CERCLES animé par la bibliothèque Henri Piéron (Université Paris Descartes) pour autorités en psychologie. Création/corrections, enrichissements des notices d'autorité, amélioration des liens vers les notices biblio, indexation matière des périodiques. Quel que soitvotre projet,n'hésitezpasàcontacterl'ABES: soutienexpliciteetpublicde l'ABES:tout le monde y gagne ! A lire sur le sujet : https://punktokomo.abes.fr/2018/11/09/cercles-le-premier-chantier-dedie-aux- autorites/ 2.12. Et ce qui se passe dans HAL : est-ce que ça concerne le correspondant autorité ? Oui !Signalerdansle SudocetdansHALc’estdusignalement !Etlesautoritéssontpartout.Le CORAUT a tout intérêtàdiscuteravecl’administrateurduportail HALcar il y a despointsde convergence dans leur travail respectif. 3. La Grande aventure Autorité vue par un membre du service Autorités & Référentiels de l’ABES, François Mistral 3.1. Vérifier que tout marche Que les applications sont OK, que les données sont synchronisées etc. 3.2. Administrer les données Explorer les coins sombres, les nids de données un peu sales Procédure rodée en plusieurs étapes :  Du cas singulier à la généralisation  Analyse et correctif à apporter  Constituerle lotàcorriger: Rédactionde larequête pourconstituerle corpuscomplet.Divers outils sontutilisées :WinIBW,data.idref,maisaussi Excel,OpenRefine,desrequêtesSQLdans la base etc.  Correction du lot en choisissant ou combinant plusieurs méthodes (automatique, semi- automatique par rédaction d'un script adéquat ou manuel) avec les mêmes outils que les établissements du réseau ou avec des outils dont l’ABES dispose  Informer le réseau (éventuellement) 3.3. Vérifier ABESstp et l’assistance déportée Réorienter, aider, accompagner les collègues là où ils sont, les orienter vers la documentation appropriée à leurs besoins. Traitementde l'assistance déportée d'idRef :tout usager peutsignalerune erreur.Quandune notice d’autorité porte comme RCR de dernière modification un RCR de l’ABES, la demande d’assistance déportée n’est pas déportée vers les correspondants autorités des établissements. La demande est traitée à l’ABES ; danscet exemple,le collègue de l’ABES traite lademande de lapersonnequi signale
  6. 6. SessionparallèleLa Grande AventureAutorités : tout estsuper génial®! IsabelleMauger Perez, AlineLeProvost, François Mistral, ABES 6 que son grand-père auteur de tel ouvrage est décédé à telle date et non l’année suivante. Il faut corrigerla date de décès(danslesdonnéescodées,danslaforme retenue) sansoublierd’insérerune nouvelle zone de source 810. 3.4. Travailler en commun, bibliothécaires & informaticiens Depuis quelques mois, l'Abes travaille en Agile (Scrum). 3.5. Formation Le jeudi à 11h, c'est l'heure du J-e. Cours Transition bibliographique. Pendant les J-e. Cours, les abessiens collaborent eux aussi, dans la joie et la bonne humeur... 3.6. Pause déjeuner interrogative Lienavec lesmultiplesCorautpartouten France,dont l'abessienne connaîtpas toujourslesbesoins, les souhaits, les contraintes... Plein de questionnements : y a-t-il des angles morts ? Le service de la donnée est-il suffisamment valorisé dans les établissements,les Corauts ont-ilsles moyens localement de bienfaire leur boulot, les établissements comprennent-ils les enjeux ? 3.7. Corriger les données : les mains dans le cambouis En début d'après-midi : identifier les auteurs des références bibliographiques d'une base bibliométrique par exemple. Chargement des données dans les outils abes avant de les analyser en utilisant les co-contributeurs et les termes rares dans les titres notamment Connaissance extraire d’IdRef et du Sudoc plusieurs outils : Excel ; OpenRefine ; requêtes Solr Ce travail est souvent l’occasion de détecter des anomalies : par exemple, pour une seule et unique personne plusieursnotices d’autoritécandidates. Danscetexemple, le jeude piste consiste àtrouver la biologiste qui se cache parmi lesnombreuses« Laurence Moreau ». Pourune identificationrapide, notre ABESsien utilise IdRef et le rebond vers la bibliographie. Il en profite pour améliorer la désambiguïsation des appellations strictement similaires. Il balaye aussi les index via WinIBW pour repérerlesappellationsnonliéesàune notice d’autorité.Puispours’assurerque leslienssontfaitset bien faits, notre ABESsien bascule sur Paprika et profite de l’assistance de son intelligence artificielle Qualinka. La double opération d’identification et de curation est un succès. 3.8. Conseil aux collègues de l'ESR en fonction de leurs besoins Le rôle de l’ABSsienestausside comprendre lesbesoinsdesmembresde l’ESR,ausenslarge,ycompris et au-delà des réseaux traditionnels de catalogage, de valoriser les données produites et d’orienter vers les différents services d’exploitation / exposition / réutilisation qui pourraient répondre au besoin. Dans l’exemple de la MSH, les données d'autorité ont un rôle éminent à jouer, tant les chercheurs (référentiel Personnes), que les structures de recherche (référentiel Collectivités) et les concepts (référentiel Rameau). Il est possible de faire parler les données. Pour ce faire une idée concrète de cette exploitation des données, il peut penser aux nuages de mots-clés dans theses.frou à l'encart d’IdRef « Concepts Rameau associés dans le Sudoc ».
  7. 7. SessionparallèleLa Grande AventureAutorités : tout estsuper génial®! IsabelleMauger Perez, AlineLeProvost, François Mistral, ABES 7 3.9. Préparer les JABES pour informer le réseau et valoriser les partenaires Mettre en évidence les projets en cours, valoriser les partenariats. 3.10. Répondre aux différents partenaires Cespartenariatssonttrès variés. Le recours aux autoritésestune bonne pratique déjàancienne dans le monde de la documentationqui tendà se diffuserauseinde métiersconnexesetd’autresacteurs académiques:éditionetpublicationscientifiques,gestionet stockage des données de la recherche. Les sollicitations « exotiques » se multiplient donc, qui trouvent avec IdRef : - Qualité et couverture de leurs données - Palette et performance de nos services Cette dynamique,inscrite dansl’ADN d’IdRef,estde plusenplusrelayée localementpourembarquer l’ensembledesacteursprochesdesservicesdocumentaires:servicesde larecherche,chercheurseux- mêmes, presses universitaires, secrétariat d’écoles doctorales, etc. L’objectif est d’acculturer l’ensemble de nos interlocuteurs à nos bonnes pratiques donton voit bien qu’elles sont au cœur du monde numérique. 3.11. Faire essaimer IdRef dans des applications tierces Le recoursaux autoritéspeutallerjusqu’implémentationcourante d’IdRef dansuneapplicationtierce. Pour rapatrier au fil de l’eau les données d’autorité. Exemple : OATAO archive institutionnelle toulousaine qui a fait le choix d’enrichir les dépôts de ses chercheurs en recourant aux référentiels d’IdRef : https://punktokomo.abes.fr/2017/11/30/oatao-sappuie-sur-idref-pour-soffrir-une-nouvelle- visibilite-sur-le-web La mécanique est l’appel dans l’interface web de dépôt de OATOA d’une espèce de pop-up (Iframe) provenantd’IdRef.Permetd'appelerIdRef depuisune autre applicationde manière fluide,enpeude clics. La mécanique est souple, le workflow simple. 3.12. Collaborer avec la BnF : le Fichier national des entités Aprèsl’étude de faisabilité en2017-2018, la décisionprise mi-2018de réaliserune preuve de concept danswikibase,larédactiond’unmarché publicpourl’accompagnementàlaréalisationde cette preuve de concept début 2019, il est temps de rentrer dans l’opérationnel en chargeant l’échantillon de référence dans l’instance wikibase. 4. Résumé des échanges avec la salle le jour J Question/remarque de la salle : une incohérence dans le scénario présenté : beaucoup d’établissements sont multi sites : le correspondant autorité n’a pas l’occasion de rencontrer fortuitementsescollègues.Si le travail ducorrespondantautorités estde beaucoupdiscuteravecses collègues, il doit provoquer des réunions pour créer du lien. Est-il possible d’avoir plusieurs correspondants autorités dans un établissement ? Réponse de l’ABES : L'ABESTour à Paris Descartes a permis de se rendre compte de cette difficulté d'éloignementphysique ducorrespondantautorité.Maisl’ABESimpose sansdoute de manièrerigide le modèle où un seul correspondant autorités est connu de l’ABES. Cela n’empêche pas une organisationlocalelégèrementdifférente avecdesrelais ducorrespondantautoritéssiteparsite.Mais cette organisationlocale n’a pas à être connue de l’ABES.Le seul cas où l’ABES tolèrerade connaitre plusieurs correspondants autorités sera le cas d’une fusion d’établissements et il s’agira donc d’une période transitoire.
  8. 8. SessionparallèleLa Grande AventureAutorités : tout estsuper génial®! IsabelleMauger Perez, AlineLeProvost, François Mistral, ABES 8 Question/remarque de la salle : problème du catalogage des autorités personnes physiques créées uniquement enécriture arabe sanstranslittérationenécriture latine. Serait-ilpossiblede bloquerla création si absence de translittération ? Réponse de l’ABES : impossible de répondre immédiatement. C’est sans doute faisable mais à instruire.De manière plusgénérale,onsaitque la qualité desnoticesde personnesen écriture arabe n’est pas parfaite ; la BULAC et d’autres établissements ont monté un projet (Mistara) autour des noticesd'autorité enécriture arabe dansle cadre de Collex-Persée.De manière encoreplusgénérale, il ne faut jamaisoublierque lescompétencessurlesdifférenteslanguesetlesdifférentsalphabetsne sont pas à l’ABES mais sont dans le réseau. Question/remarque de la salle : Les compétences linguistiques (vietnamien, arabe) ne sont pas non plus toujours présentes dans les établissements, avec le recours par intermittence à des personnels contractuels.Parfoisil ya un historique de niveauxde catalogage trèshétérogène àrattraperdans la constitution des notices pour les langues translittérées, avec une absence de création de notices d'autorité. Réponse de l’ABES : il fautdistinguerle courantdurétrospectif.Espérerque pourle rétrospectif,il ya aura un jourlescompétencespourle résorber.Pourle courant,il fautêtre trèsferme :lacréationdes noticesd’autoritésfaitpartiedu processusde catalogage :une notice bibliographique cataloguéesans lien à l’autorité n’est pas correctement cataloguée. Question/remarque de la salle : Question sur l’adhésion consortiale à ORCID. Question sur la documentation du travail avec OATAO. Réponse de l’ABES : Concernant ORCID, un MOU (Memorandum of Understanding) (accord de principe) aété signé il aquelquesannéesentrel’ABESetORCID ; depuis2018, l’ABESmène untravail régulieràdeschargementsenmassed'ORCIDetd'IdHAL danslesnoticesIdRef;l’actualitédumoment estle projetd’adhésionconsortialeàORCID :voirl’interventionplénière « Versunestratégienationale desidentifiants » programmée lelendemain.ConcernantOATAO,oui il yaune documentation.Si elle est insuffisante,il faut prendre contact avec François Mistral qui fera l'intermédiaire avec l'équipe OATAO. Question/remarque de lasalle :Le correspondantautorité etdonnéesde larecherche;collaborations stratégiquesde l'établissementavecd'autresacteurs; sujetd'organisationetde management. Quand onparle desréférentielsdanslesétablissements,c'estunsujetpolitiqueetstratégique quiestéloigné du correspondant autorité. C'est un sujet pris en charge dans de nombreuses instances au sein des établissementsetc'estunevisionimportanteàpartagerdupointde vuedel'ABES.L'écartestimmense entre lanature de l'activitéd'uncorautetce dontonparleavecdespartenairespourdescollaborations sur les données de la recherche. Réponse de l’ABES : C’estbienl’objetde ceséchanges:mesurerl’écartentre laréalité etce scénario « vismavie de correspondantautorité »,scénario peut-êtrefantasmé,quel’ABESaprésenté.Tousles établissements ne sont pas identiques ; tous ne prennent pas la mesure du volet stratégique et politiquedutraitementdesdonnées. Le correspondantautoritén'estriens'il ne travaille pasavecles autresinterlocuteurs.Au-delàducorrespondantautorités,il fautconvaincre chaque établissementde l'intérêt des autorités. On en est loin au sein de l'ensemble de la communauté. Il faut monter en compétences. Unjourpeut-être,l’ABESpourraprésenterunscénario"vismavie de directeurami des données" Question/remarque de la salle : La bonne question à se poser : que fait l'ABES en direction des directeurs pour les aider à franchir cette marche ?
  9. 9. SessionparallèleLa Grande AventureAutorités : tout estsuper génial®! IsabelleMauger Perez, AlineLeProvost, François Mistral, ABES 9 Réponse de l’ABES : l’ABES espère que la formation des directeurs proposée par l'ENSSIB les aide. Suggestion de la salle : prendre en considération le fait qu’il existe 3 groupes de personnes ; catalogueurs,ingénierie,directeurs.Proposerdesparcoursdifférentsaux JABESpouraccompagnerles différentespersonnesprésentessurces questions.Il y a une vraie urgence : s'investirauprèsdesVP, des conseils scientifiques autour des identifiants. Franchir cette marche très vite collectivement. Réponse de l’ABES : l’ABES cherche à booster la prise de conscience des correspondants autorité, à faire comprendre auxdirecteurs le rôle descorrespondantsautorités etletournantstratégique. Même au sein de l’ABES, l’existence d'un service dédié aux autorités est un fait récent et bienvenu. Et la dimension politique et stratégique des autorités est soutenue par la direction de l'ABES comme en témoigne l'investissementdansle Comité pour la science ouverte ; leschosesavancentaussi grâce à lascience ouverte.Le CoSovialeCollègeEurope &internationals’estemparéde laproblématiquedes identifiants ; cf. l’intervention plénière « Vers une stratégie nationale des identifiants » programmée le lendemain. Question/remarque de lasalle : questionsurl'alignementIdRef/IdHAL:groschantieràmeneravecle CCSD. Réponse de l’ABES : concernant les personnes, il existe 25 000 IdHAL aujourd'hui, 16 ou 17000 alignements dans IdRef : on se tient à la page côté IdRef. Côté administrateurs de portails HAL, sensibilisation des chercheurs à la question de la pluralité des identifiants (ORCID, IdHAL, IdRef). Il faudraitaussi que le CCSDs'investissedansce travail depuisIdRefversHAL.Concernantlespersonnes, leschosesavancent.C’estpluscompliquépourlesstructures(l'outild'alignementde l’ABES fonctionne pour lespersonnes,pasencore pour lescollectivités).Il ya desétablissementsimpatients,l’ABESest enconsciente. Laligne de mire,c’estaussi lesnoticesd'œuvres danslaperspective duFichiernational des entités car l’ABES doit y amener toutes les ressources bibliographiques strictement IST et inconnues de la BnF. Merci à la centaine de participants à cette session parallèle !

×