O slideshow foi denunciado.
Utilizamos seu perfil e dados de atividades no LinkedIn para personalizar e exibir anúncios mais relevantes. Altere suas preferências de anúncios quando desejar.

Transformer la ville grâce à la contribution des parties prenante

1.029 visualizações

Publicada em

La planification participative, la concertation, la consultation et la communication forment les assises du processus d’acceptabilité sociale de la Ville de Montréal dont la finalité vise, non pas à faire accepter un projet, mais bien à rendre un projet acceptable grâce à la contribution et à l’adhésion des parties prenantes. Le modèle montréalais permet de rassembler les matériaux requis pour la construction d’une vision partagée, de comprendre les contraintes du promoteur et d’adapter le projet aux aspirations du milieu d’insertion.

La présentation tracera un rapide portrait du processus d’acceptabilité sociale de la Villeet de l’inclusion formelle de ce processus dans les pratiques de gestion de projet de l’administration municipale. À l’aide de schémas dynamiques, la présentation établira une distinction claire entre participation publique et communication publique. L’expérience montréalaise sera illustrée par deux cas. Le premier portera sur la planification des abords du futur campus Outremont. L’autre s’intéressera à la réfection des infrastructures de la rue Sainte-Catherine Ouest, un projet d’une ampleur inédite qui aura une influence déterminante sur la dynamique du centre-ville de Montréal.

Cette conférence sera l’occasion pour les gestionnaires de projet de revoir, par des exemples pratiques, l’application d’une partie très importante du PMBOK®, soit leprocessus de gestion des parties prenantes

Conférencier :
Jean Savard
Conseiller en planification participative – projets d’envergure, Ville de Montréal
Chargé de cours, Faculté de l’aménagement, Université de Montréal
Jean Savard pilote le processus d’acceptabilité sociale des projets d’envergure de la Ville de Montréal. Il s’intéresse à la mobilisation des acteurs depuis une dizaine d’années. Ses mandats, jumelés à la charge de cours qu’il assume à la Faculté de l’aménagement de l’Université de Montréal, ont conduit à l’élaboration du processus d’acceptabilité sociale de Montréal, puis à l’intégration de ce processus dans les pratiques de gestion de projets. Au cours de la dernière décennie, il a été étroitement associé à la planification de plusieurs projets d’envergure de même qu’aux travaux du Sommet de Montréal, de la Stratégie de développement économique et du plan de développement Imaginer • Réaliser Montréal 2025. Il a été invité à présenter le processus de la Ville à plusieurs occasions au Québec et à l’étranger. Jean Savard est diplômé en journalisme (UQAM) et en gestion (HEC).

Publicada em: Educação
  • Seja o primeiro a comentar

Transformer la ville grâce à la contribution des parties prenante

  1. 1. 1 Transformer la ville grâce à la contribution de parties prenantes Mars 2015 PMI Section de Montréal Jean Savard Conseiller en planification participative, Ville de Montréal Chargé de cours, Faculté de l’aménagement UdeM
  2. 2. Plan de la présentation Un besoin Une référence Une politique Un cadre de gouvernance Un modèle Deux cas : - les abords du Campus d’Outremont - le réaménagement de la rue Sainte-Catherine Ouest
  3. 3. Casino au canal de Lachine 2005 - 2006
  4. 4. Casino au canal de Lachine Paramètres du projet Promoteurs : Loto-Québec et le Cirque du Soleil Usage : commercial (casino, hôtel, marina) Investissement : 1,2 G$ Modification réglementaire : oui Interaction avec le milieu : faible
  5. 5. Un besoin : vaincre l’immobilisme L’échec du projet du Casino en 2006 a été ressenti comme une onde de choc… … comme un échec de la communauté d’affaires incapable de se mobiliser et d’occuper l’espace public pour faire valoir son appui au projet Le débat sur l’immobilisme était omniprésent
  6. 6. Une référence : les Bassins du Nouveau Havre 2008 - 2009
  7. 7. Bassins du Nouveau Havre Paramètres du projet Promoteur : Société immobilière du Canada Usages : mixtes (résidentiel, commercial, bureaux) Investissements : 750 M$ Nombre d’unités résidentielles : 2 000 Modification réglementaire : oui Interaction avec le milieu : majeure
  8. 8. L’OCPM et les Bassins du Nouveau Havre « Le Plan directeur proposé par la SIC s’appuie sur le consensus établi au sein de la communauté du Sud-Ouest… » Conclusion du rapport de l’OCPM, mai 2009
  9. 9. La Politique de consultation et de participation publiques de Montréal Montréal favorise une démocratie participative qui s’agence harmonieusement à la démocratie représentative Chacun doit pouvoir influencer les décisions qui le touchent et participer au développement collectif
  10. 10. Le Cadre de gouvernance des grands projets de la Ville de Montréal Une section consacrée à : la concertation les affaires publiques la communication
  11. 11. Le Cadre de gouvernance et l’acceptabilité sociale Le chef de projet, avec son équipe multidisciplinaire, doit : Favoriser un climat d’acceptabilité sociale Réunir les conditions favorables à l’adoption des autorisations par les instances décisionnelles
  12. 12. Le Cadre de gouvernance et l’acceptabilité sociale Démarrage Planification Exécution Clôture Consultation formelle obligatoire Volontaire Communication Réunir les conditions d’acceptabilité Consolider les conditions d’acceptabilité Décision des instances Affaires publiquesInteraction
  13. 13. Un modèle : les cinq composantes de la démarche de concertation Informer Planifier Rallier Anticiper Interagir Acceptabilité sociale des grands projets urbains Un cycle d’une douzaine de mois
  14. 14. Anticiper, planifier, informer, interagir, rallier Anticiper Identifier les parties prenantes Identifier les enjeux sociopolitiques Identifier les objectifs de la démarche participative
  15. 15. Anticiper, planifier, informer, interagir, rallier Les quatre grandes catégories d’acteurs Les instances décisionnelles Le promoteur Les parties prenantes L’opinion publique partenaires personnes intéressées société civile organismes locaux groupes de pression sectoriels institutions publiques
  16. 16. Société civile : définition de l’UNESCO Pour l'UNESCO, la société civile c’est : L'auto-organisation de la société en dehors du cadre étatique ou du cadre commercial
  17. 17. Anticiper, planifier, informer, interagir, rallier Rallier Favoriser la concordance entre les aspirations du milieu et le concept final du projet grâce au partage des savoirs
  18. 18. INSTANCES DÉCISIONNELLES OPINION PUBLIQUE Citoyens Presse PROMOTEURS Développement du territoire : dynamique des acteurs PARTIES PRENANTES Partenaires Société civile Personnes intéressées
  19. 19. Développement du territoire : dynamique des acteurs Communication Affaires publiques Interaction Rendre un projet acceptable plutôt que faire accepter un projet Démarrage Planification Exécution Clôture INSTANCES DÉCISIONNELLES OPINION PUBLIQUE Citoyens Presse PROMOTEURS Développement du territoire : dynamique des acteurs PARTIES PRENANTES Partenaires Société civile Personnes intéressées
  20. 20. Développement du territoire : dynamique des acteurs INSTANCES DÉCISIONNELLES OPINION PUBLIQUE Citoyens Presse PROMOTEURS Développement du territoire : dynamique des acteurs PARTIES PRENANTES Partenaires Société civile Personnes intéressées Rendre un projet acceptable plutôt que faire accepter un projet Adhésion et appropriation par les parties prenantes Communication Affaires publiquesInteraction
  21. 21. Développement du territoire : dynamique des acteurs INSTANCES DÉCISIONNELLES OPINION PUBLIQUE Citoyens Presse PROMOTEURS Développement du territoire : dynamique des acteurs PARTIES PRENANTES Partenaires Société civile Personnes intéressées Rendre un projet acceptable plutôt que faire accepter un projet Adhésion et appropriation par les parties prenantes Communication Affaires publiques Interaction
  22. 22. Le site Outremont de l’Université de Montréal
  23. 23. Site Outremont de l’Université de Montréal plan d’aménagement
  24. 24. Site Outremont de l’Université de Montréal paramètres du projet Campus universitaire de 300 000 m² 1 300 logements 5,5 ha d’espaces publics 2 stations de métro et une gare de train (à venir) Revitalisation des secteurs industriels limitrophes Investissements : 1,6 milliard $
  25. 25. Programme d’activités de concertation PDUES
  26. 26. Plan de développement urbain, économique et social (PDUES): objectifs de la démarche de concertation Construire une vision partagée du développement du territoire visé Dégager des consensus auprès des parties prenantes sur les grandes orientations de développement Rallier les acteurs clés Réunir les conditions d’acceptabilité favorables à l’adoption du PDUES
  27. 27. Programme d’activités de concertation PDUES
  28. 28. Rencontres ciblées, relation média, docu- ment d’information, cartons d’invitation, lettres aux parties prenantes, placement média, ligne téléphonique. Janvier à mai Programme d’activités de concertation PDUES
  29. 29. Plateforme interactive (français et anglais), forum de discussion avec modération et sondage. En ligne 30 avril Programme d’activités de concertation PDUES
  30. 30. Discussions ouvertes au public tenues dans des lieux accessibles et achalandés sur ou à proximité du territoire. 12, 15, 17 et 18 mai Programme d’activités de concertation PDUES
  31. 31. Programme d’activités de concertation PDUES
  32. 32. Atelier avec les parties prenantes. Discussion sur l’évolution du territoire, les tendances, la vision et les scénarios d’avenir. 23 mai Programme d’activités de concertation PDUES
  33. 33. Atelier avec les parties prenantes. Discussion sur les opportunités d’action et les mécanismes de mise en œuvre. Mi octobre Programme d’activités de concertation PDUES
  34. 34. Présentation en séance publique des travaux accomplis suivie d’un débat animé avec panel et échanges avec l’auditoire Mi octobre Programme d’activités de concertation PDUES
  35. 35. Consultation formelle sur le PDUÉS menée par l’Office de consultation publique de Montréal Hiver 2013 Programme d’activités de concertation PDUES
  36. 36. Tournée de quartiers
  37. 37. Tournée de quartiers
  38. 38. forumcitoyen.ca
  39. 39. Atelier d’urbanisme citoyen
  40. 40. Ateliers de réflexion de la société civile
  41. 41. Étude sur le potentiel économique du territoire du PDUES
  42. 42. 43 VILLE DE MONTRÉAL PARTENAIRES ACTEURS DU MILIEU PARTIES PRENANTES COMITÉ DE SUIVI ÉLARGI DDEU, DAUSE et DCSLDS COMITÉ DE SUIVI ÉLARGI DDEU, DAUSE et DCSLDS RESPONSABLE POLITIQUE Richard Deschamps RESPONSABLE POLITIQUE Richard Deschamps COMITÉS TECHNIQUES* •Direction du développement économique et urbain •Direction de l’habitation •Direction des transports •Direction des grands parcs et du verdissement •Direction environnement et développement durable •Direction de la diversité sociale •DAUSE et DCSLDS des arrondissements COMITÉS TECHNIQUES* •Direction du développement économique et urbain •Direction de l’habitation •Direction des transports •Direction des grands parcs et du verdissement •Direction environnement et développement durable •Direction de la diversité sociale •DAUSE et DCSLDS des arrondissements VOLET AMÉNAGEMENT VOLET AMÉNAGEMENT VOLET ÉCONOMIQUE VOLET ÉCONOMIQUE VOLET SOCIALVOLET SOCIAL *composition à géométrie variable •Cellule CONCERTATION •Cellule COMMUNICATION •Cellule CONCERTATION •Cellule COMMUNICATION COMITÉ DE PILOTAGE DDEU et Direction des arrondissements COMITÉ DE PILOTAGE DDEU et Direction des arrondissements Université de Montréal Université de Montréal Canadien PacifiqueCanadien Pacifique Société de transport de Montréal Société de transport de Montréal Agence métropolitaine de transports Agence métropolitaine de transports Autres acteurs institutionnels (CSSS, CLE, CSDM,…) Autres acteurs institutionnels (CSSS, CLE, CSDM,…) Ville Mont-RoyalVille Mont-Royal Comité ad hoc sur le développement économique local DDEU, DAUSE, CDEC-CLD Comité ad hoc sur le développement économique local DDEU, DAUSE, CDEC-CLD
  43. 43. La gare de triage Outremont et ses abords François Cardinal La Ville mérite des félicitations. Elle a mené avec brio une vaste démarche de concertation qui a impliqué les riverains dans l’avenir de leur milieu de vie. Une démarche d'autant plus intéressante qu'elle a inclus, pour la première fois, les aspects économiques et sociaux du développement. La planification exemplaire de ce quartier en devenir est une très bonne nouvelle pour Montréal. Surtout si elle devient la norme. 5 septembre 2013
  44. 44. 4 6 PORTÉE DU PROJET Le besoin Bris d’aqueduc en janvier 2013 Presse Canadienne MAINTENIR LES INFRASTRUCTURES - ÉVITER LES INTERVENTIONS D’URGENCE IMPRÉVUES
  45. 45. LE BESOIN METTRE À JOUR LES INFRASTRUCTURES CENTENAIRES 47
  46. 46. 4 8 PORTÉE DU PROJET L’opportunité AMÉNAGER LE DOMAINE PUBLIC – UNE EXPÉRIENCE DE LA RUE QUI ÉVOLUE DANS LE TEMPS
  47. 47. 49 ENVERGURE DU PROJET Travaux à réaliser sur une longueur de 2,2 km 0,67 km1,53 km
  48. 48. • Mettre à niveau les infrastructures souterraines centenaires, incluant les réseaux techniques urbains • Améliorer la sécurité, la mobilité urbaine et l’expérience des usagers de la rue Sainte-Catherine • Renforcer le pouvoir d’attraction du quartier des affaires et du centre-ville • Intégrer les principes de la «Ville intelligente» ENVERGURE DU PROJET LES OBJECTIFS 50
  49. 49. Acceptabilité sociale en amont et durant la construction Gestion des impacts Stratégie de communication Performance du projet ENVERGURE DU PROJET LES ENJEUX 51
  50. 50. DÉMARCHE DE CONSULTATION DES MONTRÉALAIS OBJECTIFS DE LA DÉMARCHE Prendre des décisions éclairées quant aux aménagements à privilégier Adopter des mesures d’atténuation afin de limiter les nuisances associées aux travaux Susciter des collaborations pour dynamiser la rue Sainte-Catherine Ouest 52
  51. 51. DÉMARCHE DE CONSULTATION DES MONTRÉALAIS PRINCIPES Offrir de multiples occasions à tous les Montréalais de partager leurs idées et de se prononcer et ce, à toutes les étapes du projet Aborder ouvertement toutes les dimensions du projet : aménagements, travaux et vitalité à long terme de la rue Sainte-Catherine Ouest Arrimer les activités de consultation aux étapes de conception, de planification et de mise en œuvre Accorder une attention particulière aux riverains et aux diverses parties prenantes Documenter chacune des activités de consultation 53
  52. 52. 54 Lancement de la démarche de consultation des Montréalais (juin 2014) Étape 1: Consultation Dévoilement du Scénario retenu (hiver 2014) Mise en chantier Partie 1 - lot 1 ( printemps 2016) Étape 2: Concertation •Rencontres sur rue •Groupes de discussion thématique •Forum ouvert •Plate-forme de discussion et d’échanges •Comités de suivi et de bon voisinage •Séances d’information •Activités multiples Démarche de consultation des Montréalais DÉMARCHE DE CONSULTATION DES MONTRÉALAIS SAINTE-CATHERINE S’OUVRE À VOS IDÉES
  53. 53. 55 DÉMARCHE DE CONSULTATION DES MONTRÉALAIS SAINTE-CATHERINE S’OUVRE À VOS IDÉES
  54. 54. BILAN DES ACTIVITÉS Démarche de consultation des montréalais SAINTE-CATHERINE S’OUVRE À VOS IDÉES : WWW.SAINTECATH.CA 10JUIN:LANCEMENT 19JUIN:RENCONTRESURRUE IDENTIFIER LES BESOINS ET LES ASPIRATIONS DU GRAND PUBLIC
  55. 55. 57 BILAN DES ACTIVITÉS Démarche de consultation des montréalaisGROUPESDEDISCUSSION FORUMOUVERT RÉTROACTION SUR LE PARTAGE DE LA RUE – 6 RENCONTRES DU COMITÉ D’ACCOMPAGNEMENT SAINTE-CATHERINE S’OUVRE À VOS IDÉES : WWW.SAINTECATH.CA
  56. 56. 58 BILAN DES ACTIVITÉS Ateliers de co-création ATELIERS DE TRAVAIL ATELIERCO-CRÉATIONVILLEINTELLIGENTE AteliersurlesquarePhillips CONCEPTION AVEC LE MILIEU / PREMIER CONTACT DIRECTEMENT AVEC LES RIVERAINS
  57. 57. 59 INTERACTION ENTRE CONCEPTION ET CONSULTATION
  58. 58. 60 INTERACTION ENTRE CONCEPTION ET CONSULTATION
  59. 59. 61 ACTIVITÉS PORTÉE En ligne Discussion publique en ligne 32 000 visites 400 participants inscrits et 350 commentaires Sondage en ligne 600 questionnaires complétés Dépôt de mémoires 20 mémoires et messages En personne Rendez-vous avec l’équipe de projet Plus de 450 personnes rencontrées, 414 cartons-réponses recueillis Entretien avec les usagers sur la rue Groupes de discussion Forum ouvert 249 questionnaires complétés 103 participants 64 participants DÉMARCHE DE CONSULTATION DES MONTRÉALAIS BILAN
  60. 60. 62 FAITS SAILLANTS • Identité et attachement Marche Vitalité économique et commerciale Prudence et audace Zone de rencontre avec TC Démarche de consultation
  61. 61. Les scénarios à l’étude
  62. 62. 64 «Notre génération, si elle échoue avec ce projet, aura mis en péril Montréal et son centre-ville» Michel Leblanc PDG, Chambre de commerce du Montréal Métropolitain Le vendredi 13 mars 2015
  63. 63. Conclusion Le modèle de Montréal repose sur le partage des savoirs Vise à favoriser l’évolution des positions et la contribution des parties prenantes Permet de réduire les risques sociopolitiques (effet collatéral) L’exercice de planification participative est une étude au même titre que les études habituelles (circulation, génie, patrimoine, environnement, etc) Une étude qui permet d’enrichir la connaissance grâce aux savoirs des acteurs du milieu Les conclusions de cet exercice de partage des savoirs doivent être considérées comme un intrant à la définition d'un projet Un intrant qui alimentent les professionnels mais qui ne remplace pas leur expertise
  64. 64. MERCI !

×