La mondialisation
Enjeux et problématiques de la
mondialisation : Saint-Domingue et Haïti
2) Le sucre à l’âge moderne :
un...
La mondialisation :
• Des circulations d’hommes.
• Des circulations de marchandises.
• Des circulations de biens intellect...
Le sucre, une culture de la première mondialisation.
Pour faire du sucre avant l’âge industriel, il faut :
• Des terres en...
Une habitation sucrière
Tout l’espace disponible est tourné vers la production de sucre.

Coupes de bois
Hattes
Eglise

Ma...
En conséquence…
• L’entreprise sucrière est techniquement très
avancée, gourmande en capital (terres,
équipements industri...
Un investissement en capital : les esclaves
Le trajet d’une plante, d’une culture et d’une
technologie : la canne à sucre et le sucre.
Iles de la Méditerrannée
XIIIe ...
Une autre culture, liée au sucre : le café
XVIIIe s : grande
vogue du café et des
cafés
1725 Saint-Domingue
(Français)

XV...
Des
consommations
en vogue au
siècle des
Lumières
Un intérieur bourgeois,
une scène d’intimité
Café ou chocolat

Sucre

Fr...
Des consommations
en vogue au siècle des
Lumières
« Le café est très en usage à Paris : il
y a un grand nombre de maisons
...
Le sucre, une culture coloniale liée au
contexte international :
• XVIe s : échec du sucre espagnol à Hispaniola :
Concurr...
Importation et exportation liées à la production de
sucre à Saint-Domingue au XVIIIe siècle

Marchés
européens

Sucre
Métr...
Commerce légal lié à l’exclusif colonial

Commerce illégal ou interlope
Marchés
européens

Métropole

Treize colonies
angl...
Importance de la production sucrière
de Saint-Domingue
En 1789 il y a à Saint-Domingue
793 sucreries dont 431 en blanc soi...
Les flux de capitaux : hiérarchisation des espaces

Pôle de
commandement
Pôle de
commandement
Treize colonies
anglaise

Né...
Trafic intense dans
l’estuaire de la Gironde

Ville enrichie par le commerce
: bâtiments de prestige,
jardins à la françai...
Place royale (aujourd’hui place de la Bourse)

Des constructions de prestige
marquent la puissance royale et la
richesse d...
Saint-Domingue à l’époque coloniale
est au cœur de la mondialisation.
• Produit plus de la moitié du sucre et du café
mond...
Próximos SlideShares
Carregando em…5
×

Haïti mondialisation sucre au XVIIIe siècle

1.859 visualizações

Publicada em

Le sucre : colonisation et économie mondialisée à l'âge moderne.

Publicada em: Educação
0 comentários
0 gostaram
Estatísticas
Notas
  • Seja o primeiro a comentar

  • Seja a primeira pessoa a gostar disto

Sem downloads
Visualizações
Visualizações totais
1.859
No SlideShare
0
A partir de incorporações
0
Número de incorporações
6
Ações
Compartilhamentos
0
Downloads
8
Comentários
0
Gostaram
0
Incorporações 0
Nenhuma incorporação

Nenhuma nota no slide

Haïti mondialisation sucre au XVIIIe siècle

  1. 1. La mondialisation Enjeux et problématiques de la mondialisation : Saint-Domingue et Haïti 2) Le sucre à l’âge moderne : une production pré-industrielle emblématique de la première mondialisation.
  2. 2. La mondialisation : • Des circulations d’hommes. • Des circulations de marchandises. • Des circulations de biens intellectuels et de technologies. • Des circulations de capitaux (argent). • Des espaces hiérarchisés : entre pôles de commandement et espaces dominés. • Des espaces de production répartis à l’échelle du globe.
  3. 3. Le sucre, une culture de la première mondialisation. Pour faire du sucre avant l’âge industriel, il faut : • Des terres en zone tropicale : culture de la canne, pièces à vivre des esclaves, pâturages du bétail, coupes de bois pour les bâtiments, les tonneaux, les outils, les chaudières… • De l’énergie (bois, charbon) et de l’eau. • Des équipements industriels, des techniciens et des artisans. • De la main d’œuvre (esclaves) et du bétail, de quoi les nourrir, les vêtir, les harnacher, les soigner… • Un marché pour écouler les produits. • Des ports et du transport de fret.
  4. 4. Une habitation sucrière Tout l’espace disponible est tourné vers la production de sucre. Coupes de bois Hattes Eglise Maison du maître Places à vivre des esclaves Champs de cannes Aqueduc Cases des nègres Sucrerie Savanes
  5. 5. En conséquence… • L’entreprise sucrière est techniquement très avancée, gourmande en capital (terres, équipements industriels et esclaves). • Elle est une grosse entreprise, qui demande une prise de risques mais génère d’immenses profits. • Entièrement extravertie, orientée en fonction des marchés, elle est dépendante du contexte international.
  6. 6. Un investissement en capital : les esclaves
  7. 7. Le trajet d’une plante, d’une culture et d’une technologie : la canne à sucre et le sucre. Iles de la Méditerrannée XIIIe s : les Croisés Caraïbes XVIe s. : Espagnols Double Moulins à main moulin Caraïbes XVIIeIles de l’Atlantique vertical XVIIIe s. : Anglais, XVe s : Portugaiss Français… Maitres sucriers des Canaries et des Açores, ingénieurs hydrauliques, artisans tonneliers … Caraïbes XVIIe s. : Hollandais Raffineurs juifs marranes Brésil XVIe s : Terrage du sucre blanc Portugais Alambics (tafia, rhum) Arabes Moyen-Age Mobilisation de vastes ateliers d’esclaves Inde Antiquité
  8. 8. Une autre culture, liée au sucre : le café XVIIIe s : grande vogue du café et des cafés 1725 Saint-Domingue (Français) XVe-XVIIe siècles : café du Levant Origine : Arabie 1718 Jamaïque (Anglais) 1714 Suriman (Hollandais) 1726 Brésil (Portugais) XVIIIe s : Java (Hollandais) Fin XVIIe siècle : île Bourbon (Français)
  9. 9. Des consommations en vogue au siècle des Lumières Un intérieur bourgeois, une scène d’intimité Café ou chocolat Sucre François Boucher Le déjeuner 1739
  10. 10. Des consommations en vogue au siècle des Lumières « Le café est très en usage à Paris : il y a un grand nombre de maisons publiques où on le distribue. Dans quelques unes de ces maisons on dit des nouvelles, dans d’autres on joue aux échecs. Il y en a une où l’on apprête le café de telle manière qu’il donne de l’esprit à ceux qui en prennent : au moins, de tous ceux qui en sortent, il n’y a personne qui ne croie qu’il en a quatre fois plus que lorsqu’il y est entré. » Montesquieu Lettres persanes, 1721
  11. 11. Le sucre, une culture coloniale liée au contexte international : • XVIe s : échec du sucre espagnol à Hispaniola : Concurrence du sucre du Brésil moins cher à produire alors que la couronne du Portugal est réunie à celle de l’Espagne de 1580 à 1640. Mobilisation des colons espagnols pour la conquête du continent américain. • XVIIIe s : essor du sucre à Saint-Domingue. Effondrement du sucre brésilien : 1654 les Hollandais battus par les Portugais emmènent les techniciens juifs marranes, concurrence du cycle de l’or au Brésil. Contexte de paix (1715 paix d’Utrecht, 1763 fin de la Guerre de Sept Ans). Développement du commerce interlope avec les colonies anglaises.
  12. 12. Importation et exportation liées à la production de sucre à Saint-Domingue au XVIIIe siècle Marchés européens Sucre Métropole Treize colonies anglaise Vivres, bois, fer, articles manufacturés Porcelaines et soies de Chine, épices des Indes, ivoires d’Afrique… Sucre et produits du sucre (mélasse, rhum) Colonies espagnoles Esclaves Bétail, viande salée, cuirs Jamaïque Saint-Domingue Commerce légal lié à l’exclusif colonial Esclaves Royaumes africains et comptoirs de traite Commerce illégal ou interlope
  13. 13. Commerce légal lié à l’exclusif colonial Commerce illégal ou interlope Marchés européens Métropole Treize colonies anglaise Indes, Chine, Afrique Colonies espagnoles Saint-Domingue Jamaïque Royaumes africains et comptoirs de traite
  14. 14. Importance de la production sucrière de Saint-Domingue En 1789 il y a à Saint-Domingue 793 sucreries dont 431 en blanc soit le sucre le plus raffiné et le plus cher. Cela représente 79 % de la production sucrière des Antilles françaises, plus de la moitié du sucre mondial 75 % des productions coloniales sont réexpédiées vers d ’ autres pays d’Europe. Les Antilles participent pour plus du 1/4 des exportations françaises pour un total de 77 millions de livres en 1788. Un Français sur 25 en vit directement, un sur six indirectement. « Les colonies fondées par les diverses puissances de l'Europe ont toutes été établies pour l'utilité de la métropole. » Choiseul (secrétaire d’Etat de Louis XV) 1767.
  15. 15. Les flux de capitaux : hiérarchisation des espaces Pôle de commandement Pôle de commandement Treize colonies anglaise Négociants Colonies espagnoles Négociants Bénéfices commerciaux Espace dominé Saint-Domingue Production Marchés européens Bénéfices commerciaux Métropole Propriétaires absentéistes Négociants
  16. 16. Trafic intense dans l’estuaire de la Gironde Ville enrichie par le commerce : bâtiments de prestige, jardins à la française Joseph Vernet Le port de Bordeaux 1759 La ville de Bordeaux passe de 45000 à 110000 habitants au XVIIIe s. Elle devient la troisième ville du royaume. Son plan est remanié, des places et bâtiments de prestige sont construits.
  17. 17. Place royale (aujourd’hui place de la Bourse) Des constructions de prestige marquent la puissance royale et la richesse de la bourgeoisie marchande dans le grand port colonial. Théâtre
  18. 18. Saint-Domingue à l’époque coloniale est au cœur de la mondialisation. • Produit plus de la moitié du sucre et du café mondial, les deux produits les plus capitalistes à la veille de la Révolution. • Accélère les flux d’échanges : hommes, marchandises, technologies, capitaux. • Accentue la hiérarchisation des espaces.

×