O slideshow foi denunciado.
Seu SlideShare está sendo baixado. ×

20221020_forumseniors.pdf

Anúncio
Anúncio
Anúncio
Anúncio
Anúncio
Anúncio
Anúncio
Anúncio
Anúncio
Anúncio
Anúncio
Anúncio
Próximos SlideShares
20220127_inaugurations.pdf
20220127_inaugurations.pdf
Carregando em…3
×

Confira estes a seguir

1 de 2 Anúncio

Mais Conteúdo rRelacionado

Mais de IsabelleBRUNEAU (20)

Mais recentes (20)

Anúncio

20221020_forumseniors.pdf

  1. 1. Léognan : la ville a profité du mois d’octobre pour se consacrer une nouvelle fois à ses seniors Lecture 1 min Accueil Gironde Léognan Joël, entouré des bénévoles d’Entraide Montesquieu, se présentait aux séniors lors de cette journée. © Crédit photo : E. D. Par Eugénie Ducher Publié le 21/10/2022 à 12h15 Mis à jour le 26/10/2022 à 11h20 Comme chaque année et pour la troisième fois, la commune de Léognan a consacré le mois d’octobre à ses seniors. Pour cela, trois événements phares étaient organisés par le Centre communal d’action sociale (CCAS) de la ville : une marche bleue, une conférence-débat « vieillir ensemble » et un forum dédié au bien-être et au bien vivre des seniors, le 14 octobre. Lors de ce rendez-vous, plusieurs acteurs se sont présentés autour de trois thèmes principaux : la sécurité, le patrimoine et la santé. L’occasion pour les seniors, familles et aidants d’échanger avec les notaires de Léognan, la gendarmerie et l’association France Alzheimer. Logement et précarité Des informations sur le logement ou les loisirs étaient également fournies, avec la présence de Vivre avec qui propose des solutions de cohabitation intergénérationnelle, mais aussi de Leogym, de l’Ehpad Le Bois des Palombes, du Creaq ou du Département de la Gironde.
  2. 2. Un autre sujet sensible a été évoqué à l’occasion de cette journée : la précarité. Des associations comme la Croix-Rouge et le Secours populaire étaient présentes, tout comme un organisme léognanais, l’association Entraide Montesquieu qui mène des actions d’accompagnement et de lutte contre la précarité. « Notre public nous est généralement envoyé par le CCAS ou les assistantes sociales. Il est composé principalement de femmes ou de mères isolées, mais les seniors en difficulté sont là, sous les radars. Ils ne se manifestent pas beaucoup, expliquait Joël, l’un des membres de l’association. Par exemple, ce matin, une dame est venue pour nous parler de deux voisins qu’elle aimerait nous amener plus tard. Les seniors ne sont pas toujours véhiculés ni même en capacité physique de se déplacer, alors ils ne demandent pas d’aide. » Pour en savoir plus sur leurs actions : entraide.montesquieu@gmail.com

×