Atelier sur le Mécanisme de Financement Mondial en soutien à Chaque Femme Chaque Enfant – Jour 4 – Façonner Le Programme D’apprentissage La Voie À Suivre

Global Financing Facility in support of Every Woman Every Child
Global Financing Facility in support of Every Woman Every ChildGlobal Financing Facility in support of Every Woman Every Child
FAÇONNER LE PROGRAMME
D’APPRENTISSAGE
La voie à suivre
Dinesh Nair et Jake Robbins
La Mise en Œuvre d’un Programme
fournit des Occasions d’Apprentissage
A p p r e n t i s s a g e
Q u a l i t a t i f
A n a l y s e d e s
D o n n é e s
O p é r a t i o n n e l l e s
A p p r e n t i s s a g e
à p a r t i r d e l a
M i s e e n Πu v r e
d u F B R
É v a l u a t i o n
d ’ I m p a c t
Concept Démarrage
Conception Mise en Œuvre
Expérience
Théorie
Étude Exploratoire
EI: Étude de
Référence
EI: Suivi
SUIVI, ÉTUDES DE CAS DE LA MISES EN OEUVRE,
ANALYSES THÉMATIQUES
DOCUMENTATION
Deux Axes Importants pour l’Apprentissage
avec des opportunités d’entrecroisement
• Recherche sur la Mise en Œuvre et Science de la Prestation
• différentes formes: recherche opérationnelle, méthode mixte
• aide à comprendre le contexte
• Évaluation d’Impact
• Établir un lien causal entre les résultats observés et les programmes évalués
• Elle dispose typiquement d’un contrefactuel crédible, sous la forme d’un
contrôle valide ou d’un groupe de comparaison, critique
Recherche sur la Mise en Œuvre
et Science de la Prestation
Les Cinq I du DSS
5
Quels sont les résultats que le DSS s’efforce d’obtenir?
Appuyer les équipes, les pays et les partenaires afin de:
6
Prendre les meilleures décisions d’investissement possibles
Répondre et générer une demande pour des services ainsi que prester des
services selon les meilleures normes possibles,
pour les bonnes personnes,
dans les bons endroits,
de la bonne manière,
au bon moment
Avoir le meilleur impact sanitaire possible
Planifier tôt pour s’assurer que les approches éprouvées sont
institutionnalisées et maintenues
SIDA en Inde, Exemple de DDS
M
7
Les données Opérationnelles aident à suivre la
performance au niveau sous-national
0
5
10
15
20
25
30
35
40
45
1 2 3 4 1 2 3 4 1 2 3 4 1
2012 2013 2014 2015
%
Pilot
Expansion 1
Expansion 2
Expansion 3
QUALITÉ DES SOINS
0.00
10.00
20.00
30.00
40.00
50.00
60.00
70.00
80.00
90.00
100.00
December
March
June
September
December
March
June
September
December
March
June
September
December
March
2011 2012 2013 2014 2015
Adamawa
Nasarawa
Ondo
National
Mesures dynamique de la qualité
améliorent les résultats Recalibrage de la liste
de vérification
quantifiée
COUVERTURE DES ACCOUCHEMENTS
INSTITUTIONNELS
Augmentations en matière de couverture
maintenues à travers plusieurs étapes
Nigeria
Étude de cas sur les déterminants principaux au Nigeria
• Qu’est ce qui différencie les performances
élevées des performances faibles dans le
cadre du FBP?
• Gestion des centres de santé
• Facteurs contextuels
• Facteurs liés aux systèmes de
santé (ex: supervision)
• Entretiens, examen de documents,
observations directes
• Les plus performants et les moins performants
• Concevoir un soutien approprié pour les moins
performants
Question de
recherche
Domaines à
examiner
Approches
Utilisation
potentielle
Un examen approfondi des données opérationnelles révèlent de larges variations de
performance entre les Centres de Santé
Accouchements Institutionnels à Adamawa, normalisés pour 100,000 personnes
-
20
40
60
80
100
120
140 Pariya HC
Chigari HC
Dasin Hausa HC
Farang HC
Ribadu HC
Furore MCH HC
Choli HC
Gurin HC
Malabu HC
Karlahi HC
Wuro Bokki HC
Kabilo HC
Saint Mary's Clinic HC
Mayo-Ine HC
• Avant le FBP, tous les
centres de santé
exhibaient des niveaux
très bas
• Après le FBP, certaines
formations sanitaires
ont atteint une
couverture de 100%,
alors que d’autres se
débattent pour des
améliorations limitées
L’étude de cas sur les déterminants suggère l’importance de l’engagement
communautaire et de la gestion
Déterminants et non-déterminants identifiés (préliminaires)
Non-Déterminants
• Niveau des effectifs (les plus
performants manquent de personnel)
• Isolement des formations sanitaires
(les plus performantes se situent dans
des zones très rurales)
• Qualifications techniques des
responsables: (beaucoup d’agents de
santé communautaire gèrent
également des formations sanitaires)
• Plan d’affaires: à l’heure actuelle,
aucune formation ne l’utilise de
manière efficace
Déterminants
• Engagement communautaire (ex:
impliquer et fournir des
recommandations aux leaders
communautaires, visites quotidiennes,
incitations pour l’utilisation des
formations sanitaires)
• Capacité de gestion des responsables
(ex: pleine participation du personnel,
amélioration de l’environnement
professionnel en utilisant des primes de
performance, revue rigoureuse de la
performance)
Évaluation d’Impact
Évaluation d’Impact
Évaluation:
• Explore l’existence d’un lien causal entre l’intervention de
FBR et les résultats
13
P
r
e
s
t
a
t
a
i
r
e
Rapport
________
_quantité_
_qualité__
_services_
_________
A
c
h
e
t
e
u
r
Contre-
Vérification
Vérification
Contrat
________
_quantité_
_qualité__
_services_
_________
p
r
o
d
u
i
t
s
R
é
s
u
l
t
a
t
s
EI EI
Une Évaluation d’Impact Réponds à:
Quel est l’effet du programme sur les résultats?
Dans quelle mesure le programme/la politique
fait que les bénéficiaires se portent mieux?
De quelle façon les résultats changeraient si on
modifiait la conception du programme?
Conception de l’évaluation d’impact du FBR au
Cameroun
• Questions de Recherche
1. Est-ce que le programme de FBP augmente la couverture
des services de SMI?
2. Est-ce que c’est le suivi, l’évaluation et la supervision
améliorés ou le lien entre les paiements et les résultats
qui mène aux améliorations observées en matière de
qualité ou de couverture?
3. Quelle est la contribution d’une supervision et d’un suivi
améliorés dans l’accroissement de la couverture ainsi que
de la qualité des services de SMI, et cela en l’absence
d’une augmentation de l’autonomie ou de moyens
financiers supplémentaires?
• Cérémonies publiques de randomisation dans chaque région
• Enquête de référence en juin 2012, Enquête finale en juin 2015
• Résultats attendus pour décembre 2015
• Étude qualitative à mi-parcours intégrée à l’évaluation d’impact
Étude qualitative à mi-parcours
EI du FBR au Cameroun
• Se concentre sur deux thèmes principaux:
• Expériences en matière de pilotage du FBP aux niveaux central, régional et de
district: perspectives des décideurs et des responsables politiques
• Expériences en matière de prestation des services au niveau opérationnel:
perspectives des patients et des prestataires
• Questions de Recherche:
• Quelle est l’expérience des niveaux administratif et opérationnel du système
de santé du Cameroun en matière de pilotage du financement basé sur la
performance?
• Quelle est l’expérience des agents de santé, des patients et des membres de
la communauté en matière de prestation de services au cours des deux
premières années du financement basé sur la performance?
Étude qualitative: Méthodologie d’Échantillonnage
FBP au Cameroun: Étude Qualitative à Mi-Parcours Format de l’entretien EA totaux GD totaux
Echantillonnage proposé et, # d’entretiens approfondis (EA) et # de groupes de discussions (GD) EA GD
Niveau central
Ministère de la Santé 2 x 2
Partenaires de Développement 2 x 2
Niveau Régional (4 Régions au total: NO, SO, Littoral et, Est)
Délégués Régionaux de Santé 1 x 4
Responsables Médicaux de District (RMD) 2* x 8
Groupes d’Étude de l’EI (T1, C1, et C2)
Hôpitaux de District et Centres de Santé Primaire (Directeurs et Administrateurs) 6** x 72
Niveau Communautaire
Leaders de la Communauté 2*** x 32 x
Membres de la Communauté, Agents de Santé, etc. x 4/région**** 16
* 2 RMD par région
**Stratifiés par Groupe d’Étude de l’EI; 18 EA par région
***Après les groupes de discussion (2 par village/4 villages au total/8 per région) GRAND TOTAL pour l’Étude Qualitative à Mi-Parcours
****Stratifiés par les groupes d’étude de l’EI: T1/C2; Urbain/Rural; Uniquement des femmes EA 120
GD 16
136 entretiens au TOTAL
Étude Qualitative: Résultats
• Impact positif sur la prestation de services
• Les formations sanitaires sont plus propres, mieux organisées et mieux gérées; le personnel est
motivé
• Utilisation et qualité accrues, réduction du prix des services
• Meilleure disponibilité des médicaments (brisant le monopole public)
• Réduction des paiements en dessous de table
• Davantage de collaboration entre les diverses parties prenantes
• Équipes de supervision régionales/de district et formations sanitaires (en particulier les formations
sanitaires privées)
• Les outils et les procédures de gestion du FBP ont accru la transparence ainsi que la
redevabilité de la gestion des ressources
• Obstacles rencontrés
• Réticence initiale et adaptation du personnel au programme
• Obtention d’un soutien initial et, appui des prestataires et du ministère
• Manque de confiance en ce qui concerne la capacité du Ministère de la Santé à tenir ses promesses
• Défis à mesure que les formations sanitaires gagnent en autonomie 18
Discussion
• Quelles opportunités pour intégrer l’Apprentissage au Programme du
GFF?
• Comment « l’Apprentissage » peut être intégré à travers les Dossiers
d’Investissement, les plans de mise en œuvre, les projets?
• Quel soutien, qu’il soit technique ou autre, est requis pour
concrétiser cela?
• Comment inciter l’apprentissage et la dissémination en tant que
parties intégrales de la proposition de valeur?
1 de 19

Recomendados

Atelier de l'evaluation qualitéAtelier de l'evaluation qualité
Atelier de l'evaluation qualitéIreps
1.9K visualizações20 slides
Ireps prc cbIreps prc cb
Ireps prc cbIreps
1.3K visualizações11 slides
Graine pays de loire référentielGraine pays de loire référentiel
Graine pays de loire référentielIreps
1.2K visualizações12 slides

Mais conteúdo relacionado

Similar a Atelier sur le Mécanisme de Financement Mondial en soutien à Chaque Femme Chaque Enfant – Jour 4 – Façonner Le Programme D’apprentissage La Voie À Suivre

Démarche qualité slideshareDémarche qualité slideshare
Démarche qualité slideshareBéatrice BRINET
6.3K visualizações25 slides

Similar a Atelier sur le Mécanisme de Financement Mondial en soutien à Chaque Femme Chaque Enfant – Jour 4 – Façonner Le Programme D’apprentissage La Voie À Suivre(20)

Démarche qualité slideshareDémarche qualité slideshare
Démarche qualité slideshare
Béatrice BRINET6.3K visualizações
Conclusions de la conférence électronique de RESCAR-AOC sur le conseil agrico...Conclusions de la conférence électronique de RESCAR-AOC sur le conseil agrico...
Conclusions de la conférence électronique de RESCAR-AOC sur le conseil agrico...
Global Water Initiative - West Africa606 visualizações
Suivi & Evaluation des Programmes PopSuivi & Evaluation des Programmes Pop
Suivi & Evaluation des Programmes Pop
Watani Veux Apprendre1.9K visualizações
CERIC Sondage 2015, QuébecCERIC Sondage 2015, Québec
CERIC Sondage 2015, Québec
CERIC281 visualizações
Doxa inter2019-mesurer le bien être au travailDoxa inter2019-mesurer le bien être au travail
Doxa inter2019-mesurer le bien être au travail
DOXACONSEILRHetFORMA40 visualizações
Série de webinaires présentés par des pairs :  Histoires de réussites en mati...Série de webinaires présentés par des pairs :  Histoires de réussites en mati...
Série de webinaires présentés par des pairs : Histoires de réussites en mati...
The National Collaborating Centre for Methods and Tools336 visualizações

Mais de Global Financing Facility in support of Every Woman Every Child(19)

Developing Investment Cases for RMNCAHDeveloping Investment Cases for RMNCAH
Developing Investment Cases for RMNCAH
Global Financing Facility in support of Every Woman Every Child210 visualizações
Bridging the Funding Gap for RMNCAHBridging the Funding Gap for RMNCAH
Bridging the Funding Gap for RMNCAH
Global Financing Facility in support of Every Woman Every Child171 visualizações
Global Financing Facility (GFF) in Support of Every Woman Every Child Worksho...Global Financing Facility (GFF) in Support of Every Woman Every Child Worksho...
Global Financing Facility (GFF) in Support of Every Woman Every Child Worksho...
Global Financing Facility in support of Every Woman Every Child497 visualizações
Global Financing Facility (GFF) in Support of Every Woman Every Child Worksho...Global Financing Facility (GFF) in Support of Every Woman Every Child Worksho...
Global Financing Facility (GFF) in Support of Every Woman Every Child Worksho...
Global Financing Facility in support of Every Woman Every Child442 visualizações
Atelier sur le Mécanisme de Financement Mondial en soutien à Chaque Femme Cha...Atelier sur le Mécanisme de Financement Mondial en soutien à Chaque Femme Cha...
Atelier sur le Mécanisme de Financement Mondial en soutien à Chaque Femme Cha...
Global Financing Facility in support of Every Woman Every Child226 visualizações
Global Financing Facility (GFF) in Support of Every Woman Every Child Worksho...Global Financing Facility (GFF) in Support of Every Woman Every Child Worksho...
Global Financing Facility (GFF) in Support of Every Woman Every Child Worksho...
Global Financing Facility in support of Every Woman Every Child235 visualizações
Atelier sur le Mécanisme de Financement Mondial en soutien à Chaque Femme Cha...Atelier sur le Mécanisme de Financement Mondial en soutien à Chaque Femme Cha...
Atelier sur le Mécanisme de Financement Mondial en soutien à Chaque Femme Cha...
Global Financing Facility in support of Every Woman Every Child131 visualizações
Global Financing Facility (GFF) in Support of Every Woman Every Child Worksho...Global Financing Facility (GFF) in Support of Every Woman Every Child Worksho...
Global Financing Facility (GFF) in Support of Every Woman Every Child Worksho...
Global Financing Facility in support of Every Woman Every Child259 visualizações
Atelier sur le Mécanisme de Financement Mondial en soutien à Chaque Femme Cha...Atelier sur le Mécanisme de Financement Mondial en soutien à Chaque Femme Cha...
Atelier sur le Mécanisme de Financement Mondial en soutien à Chaque Femme Cha...
Global Financing Facility in support of Every Woman Every Child219 visualizações
Global Financing Facility (GFF) in Support of Every Woman Every Child Worksho...Global Financing Facility (GFF) in Support of Every Woman Every Child Worksho...
Global Financing Facility (GFF) in Support of Every Woman Every Child Worksho...
Global Financing Facility in support of Every Woman Every Child331 visualizações
Global Financing Facility (GFF) in Support of Every Woman Every Child Worksho...Global Financing Facility (GFF) in Support of Every Woman Every Child Worksho...
Global Financing Facility (GFF) in Support of Every Woman Every Child Worksho...
Global Financing Facility in support of Every Woman Every Child166 visualizações
Global Financing Facility (GFF) in Support of Every Woman Every Child Worksho...Global Financing Facility (GFF) in Support of Every Woman Every Child Worksho...
Global Financing Facility (GFF) in Support of Every Woman Every Child Worksho...
Global Financing Facility in support of Every Woman Every Child308 visualizações
Atelier sur le Mécanisme de Financement Mondial en soutien à ChaqueFemme Chaq...Atelier sur le Mécanisme de Financement Mondial en soutien à ChaqueFemme Chaq...
Atelier sur le Mécanisme de Financement Mondial en soutien à ChaqueFemme Chaq...
Global Financing Facility in support of Every Woman Every Child394 visualizações
Global Financing Facility (GFF) in Support of Every Woman Every Child Worksho...Global Financing Facility (GFF) in Support of Every Woman Every Child Worksho...
Global Financing Facility (GFF) in Support of Every Woman Every Child Worksho...
Global Financing Facility in support of Every Woman Every Child370 visualizações
Atelier sur le Mécanisme de Financement Mondial en soutien à Chaque Femme Cha...Atelier sur le Mécanisme de Financement Mondial en soutien à Chaque Femme Cha...
Atelier sur le Mécanisme de Financement Mondial en soutien à Chaque Femme Cha...
Global Financing Facility in support of Every Woman Every Child224 visualizações
Global Financing Facility (GFF) in Support of Every Woman Every Child Worksho...Global Financing Facility (GFF) in Support of Every Woman Every Child Worksho...
Global Financing Facility (GFF) in Support of Every Woman Every Child Worksho...
Global Financing Facility in support of Every Woman Every Child440 visualizações
Atelier sur le Mécanisme de Financement Mondial en soutien à Chaque Femme Cha...Atelier sur le Mécanisme de Financement Mondial en soutien à Chaque Femme Cha...
Atelier sur le Mécanisme de Financement Mondial en soutien à Chaque Femme Cha...
Global Financing Facility in support of Every Woman Every Child178 visualizações
Global Financing Facility (GFF) in Support of Every Woman Every Child Worksho...Global Financing Facility (GFF) in Support of Every Woman Every Child Worksho...
Global Financing Facility (GFF) in Support of Every Woman Every Child Worksho...
Global Financing Facility in support of Every Woman Every Child294 visualizações
Atelier sur le Mécanisme de Financement Mondial en soutien à Chaque Femme Cha...Atelier sur le Mécanisme de Financement Mondial en soutien à Chaque Femme Cha...
Atelier sur le Mécanisme de Financement Mondial en soutien à Chaque Femme Cha...
Global Financing Facility in support of Every Woman Every Child149 visualizações

Atelier sur le Mécanisme de Financement Mondial en soutien à Chaque Femme Chaque Enfant – Jour 4 – Façonner Le Programme D’apprentissage La Voie À Suivre

  • 1. FAÇONNER LE PROGRAMME D’APPRENTISSAGE La voie à suivre Dinesh Nair et Jake Robbins
  • 2. La Mise en Œuvre d’un Programme fournit des Occasions d’Apprentissage A p p r e n t i s s a g e Q u a l i t a t i f A n a l y s e d e s D o n n é e s O p é r a t i o n n e l l e s A p p r e n t i s s a g e à p a r t i r d e l a M i s e e n Œ u v r e d u F B R É v a l u a t i o n d ’ I m p a c t Concept Démarrage Conception Mise en Œuvre Expérience Théorie Étude Exploratoire EI: Étude de Référence EI: Suivi SUIVI, ÉTUDES DE CAS DE LA MISES EN OEUVRE, ANALYSES THÉMATIQUES DOCUMENTATION
  • 3. Deux Axes Importants pour l’Apprentissage avec des opportunités d’entrecroisement • Recherche sur la Mise en Œuvre et Science de la Prestation • différentes formes: recherche opérationnelle, méthode mixte • aide à comprendre le contexte • Évaluation d’Impact • Établir un lien causal entre les résultats observés et les programmes évalués • Elle dispose typiquement d’un contrefactuel crédible, sous la forme d’un contrôle valide ou d’un groupe de comparaison, critique
  • 4. Recherche sur la Mise en Œuvre et Science de la Prestation
  • 5. Les Cinq I du DSS 5
  • 6. Quels sont les résultats que le DSS s’efforce d’obtenir? Appuyer les équipes, les pays et les partenaires afin de: 6 Prendre les meilleures décisions d’investissement possibles Répondre et générer une demande pour des services ainsi que prester des services selon les meilleures normes possibles, pour les bonnes personnes, dans les bons endroits, de la bonne manière, au bon moment Avoir le meilleur impact sanitaire possible Planifier tôt pour s’assurer que les approches éprouvées sont institutionnalisées et maintenues
  • 7. SIDA en Inde, Exemple de DDS M 7
  • 8. Les données Opérationnelles aident à suivre la performance au niveau sous-national 0 5 10 15 20 25 30 35 40 45 1 2 3 4 1 2 3 4 1 2 3 4 1 2012 2013 2014 2015 % Pilot Expansion 1 Expansion 2 Expansion 3 QUALITÉ DES SOINS 0.00 10.00 20.00 30.00 40.00 50.00 60.00 70.00 80.00 90.00 100.00 December March June September December March June September December March June September December March 2011 2012 2013 2014 2015 Adamawa Nasarawa Ondo National Mesures dynamique de la qualité améliorent les résultats Recalibrage de la liste de vérification quantifiée COUVERTURE DES ACCOUCHEMENTS INSTITUTIONNELS Augmentations en matière de couverture maintenues à travers plusieurs étapes Nigeria
  • 9. Étude de cas sur les déterminants principaux au Nigeria • Qu’est ce qui différencie les performances élevées des performances faibles dans le cadre du FBP? • Gestion des centres de santé • Facteurs contextuels • Facteurs liés aux systèmes de santé (ex: supervision) • Entretiens, examen de documents, observations directes • Les plus performants et les moins performants • Concevoir un soutien approprié pour les moins performants Question de recherche Domaines à examiner Approches Utilisation potentielle
  • 10. Un examen approfondi des données opérationnelles révèlent de larges variations de performance entre les Centres de Santé Accouchements Institutionnels à Adamawa, normalisés pour 100,000 personnes - 20 40 60 80 100 120 140 Pariya HC Chigari HC Dasin Hausa HC Farang HC Ribadu HC Furore MCH HC Choli HC Gurin HC Malabu HC Karlahi HC Wuro Bokki HC Kabilo HC Saint Mary's Clinic HC Mayo-Ine HC • Avant le FBP, tous les centres de santé exhibaient des niveaux très bas • Après le FBP, certaines formations sanitaires ont atteint une couverture de 100%, alors que d’autres se débattent pour des améliorations limitées
  • 11. L’étude de cas sur les déterminants suggère l’importance de l’engagement communautaire et de la gestion Déterminants et non-déterminants identifiés (préliminaires) Non-Déterminants • Niveau des effectifs (les plus performants manquent de personnel) • Isolement des formations sanitaires (les plus performantes se situent dans des zones très rurales) • Qualifications techniques des responsables: (beaucoup d’agents de santé communautaire gèrent également des formations sanitaires) • Plan d’affaires: à l’heure actuelle, aucune formation ne l’utilise de manière efficace Déterminants • Engagement communautaire (ex: impliquer et fournir des recommandations aux leaders communautaires, visites quotidiennes, incitations pour l’utilisation des formations sanitaires) • Capacité de gestion des responsables (ex: pleine participation du personnel, amélioration de l’environnement professionnel en utilisant des primes de performance, revue rigoureuse de la performance)
  • 13. Évaluation d’Impact Évaluation: • Explore l’existence d’un lien causal entre l’intervention de FBR et les résultats 13 P r e s t a t a i r e Rapport ________ _quantité_ _qualité__ _services_ _________ A c h e t e u r Contre- Vérification Vérification Contrat ________ _quantité_ _qualité__ _services_ _________ p r o d u i t s R é s u l t a t s EI EI
  • 14. Une Évaluation d’Impact Réponds à: Quel est l’effet du programme sur les résultats? Dans quelle mesure le programme/la politique fait que les bénéficiaires se portent mieux? De quelle façon les résultats changeraient si on modifiait la conception du programme?
  • 15. Conception de l’évaluation d’impact du FBR au Cameroun • Questions de Recherche 1. Est-ce que le programme de FBP augmente la couverture des services de SMI? 2. Est-ce que c’est le suivi, l’évaluation et la supervision améliorés ou le lien entre les paiements et les résultats qui mène aux améliorations observées en matière de qualité ou de couverture? 3. Quelle est la contribution d’une supervision et d’un suivi améliorés dans l’accroissement de la couverture ainsi que de la qualité des services de SMI, et cela en l’absence d’une augmentation de l’autonomie ou de moyens financiers supplémentaires? • Cérémonies publiques de randomisation dans chaque région • Enquête de référence en juin 2012, Enquête finale en juin 2015 • Résultats attendus pour décembre 2015 • Étude qualitative à mi-parcours intégrée à l’évaluation d’impact
  • 16. Étude qualitative à mi-parcours EI du FBR au Cameroun • Se concentre sur deux thèmes principaux: • Expériences en matière de pilotage du FBP aux niveaux central, régional et de district: perspectives des décideurs et des responsables politiques • Expériences en matière de prestation des services au niveau opérationnel: perspectives des patients et des prestataires • Questions de Recherche: • Quelle est l’expérience des niveaux administratif et opérationnel du système de santé du Cameroun en matière de pilotage du financement basé sur la performance? • Quelle est l’expérience des agents de santé, des patients et des membres de la communauté en matière de prestation de services au cours des deux premières années du financement basé sur la performance?
  • 17. Étude qualitative: Méthodologie d’Échantillonnage FBP au Cameroun: Étude Qualitative à Mi-Parcours Format de l’entretien EA totaux GD totaux Echantillonnage proposé et, # d’entretiens approfondis (EA) et # de groupes de discussions (GD) EA GD Niveau central Ministère de la Santé 2 x 2 Partenaires de Développement 2 x 2 Niveau Régional (4 Régions au total: NO, SO, Littoral et, Est) Délégués Régionaux de Santé 1 x 4 Responsables Médicaux de District (RMD) 2* x 8 Groupes d’Étude de l’EI (T1, C1, et C2) Hôpitaux de District et Centres de Santé Primaire (Directeurs et Administrateurs) 6** x 72 Niveau Communautaire Leaders de la Communauté 2*** x 32 x Membres de la Communauté, Agents de Santé, etc. x 4/région**** 16 * 2 RMD par région **Stratifiés par Groupe d’Étude de l’EI; 18 EA par région ***Après les groupes de discussion (2 par village/4 villages au total/8 per région) GRAND TOTAL pour l’Étude Qualitative à Mi-Parcours ****Stratifiés par les groupes d’étude de l’EI: T1/C2; Urbain/Rural; Uniquement des femmes EA 120 GD 16 136 entretiens au TOTAL
  • 18. Étude Qualitative: Résultats • Impact positif sur la prestation de services • Les formations sanitaires sont plus propres, mieux organisées et mieux gérées; le personnel est motivé • Utilisation et qualité accrues, réduction du prix des services • Meilleure disponibilité des médicaments (brisant le monopole public) • Réduction des paiements en dessous de table • Davantage de collaboration entre les diverses parties prenantes • Équipes de supervision régionales/de district et formations sanitaires (en particulier les formations sanitaires privées) • Les outils et les procédures de gestion du FBP ont accru la transparence ainsi que la redevabilité de la gestion des ressources • Obstacles rencontrés • Réticence initiale et adaptation du personnel au programme • Obtention d’un soutien initial et, appui des prestataires et du ministère • Manque de confiance en ce qui concerne la capacité du Ministère de la Santé à tenir ses promesses • Défis à mesure que les formations sanitaires gagnent en autonomie 18
  • 19. Discussion • Quelles opportunités pour intégrer l’Apprentissage au Programme du GFF? • Comment « l’Apprentissage » peut être intégré à travers les Dossiers d’Investissement, les plans de mise en œuvre, les projets? • Quel soutien, qu’il soit technique ou autre, est requis pour concrétiser cela? • Comment inciter l’apprentissage et la dissémination en tant que parties intégrales de la proposition de valeur?

Notas do Editor

  1. Objective Diversity of design and operational lessons about RBF through rich set of evaluations and analytical methods Learning on impact remains crucial Rigorous evidence remains thin: need impact measurement Key Tools From impact evaluations complemented by various program assessments Towards a broader and richer set of IEs complemented by operational data and learning from implementation studies
  2. Impact Evaluation (IE) is the technique used to determine whether there is a causal link between an RBF intervention and its results, measured in terms of outputs and/or outcomes. IE offers information on the impact of an intervention on outputs and outcomes of interest and therefore provides information on whether a particular intervention produced the desired results. This diagram depicts where IE fits in with the RBF process. IE seeks to establish a link between an RBF intervention and its consequences on health outputs and outcomes. Subsequent modules in this course will discuss the elements of this framework in more depth.
  3. It is important to distinguish impact evaluation, which is discussed in this module, from traditional monitoring and evaluation (M&E). There are several key questions that impact evaluation can answer that traditional M&E cannot because of the methods used in impact evaluation. A key goal of impact evaluation is to make a causal link between the program and observed outcomes. We are often interested in knowing how much better off the program beneficiaries are as a result of their participation in the program or policy. We may also want to know how outcomes might change if the design of the program changed. Sometimes we are also interested in the cost-effectiveness of the program. These types of questions can be answered through impact evaluations but not through traditional M&E.