réunion des agents
Retour
sur la soirée
du jeudi
15 octobre
➔ Article page 2
situation économique
Les cadres
de la ville
s...
réunion des agents
la confiance n’exclut pas le contrôle
Jeudi 15 octobre, les agents de la Ville
étaient réunis pour un p...
Vie des agents
situation économique
Les cadres de la Ville sensibilisés
aux contraintes budgétaires
décret
PRISE EN CHARGE...
Ressources
cohési n le journal des agents de la ville de poissy
Directeurs de la publication :
Karl Olive - Maire de Poiss...
Próximos SlideShares
Carregando em…5
×

Cohesion 05 octobre2015

463 visualizações

Publicada em

JOURNAL INTERNE

Publicada em: Governo e ONGs
0 comentários
0 gostaram
Estatísticas
Notas
  • Seja o primeiro a comentar

  • Seja a primeira pessoa a gostar disto

Sem downloads
Visualizações
Visualizações totais
463
No SlideShare
0
A partir de incorporações
0
Número de incorporações
26
Ações
Compartilhamentos
0
Downloads
2
Comentários
0
Gostaram
0
Incorporações 0
Nenhuma incorporação

Nenhuma nota no slide

Cohesion 05 octobre2015

  1. 1. réunion des agents Retour sur la soirée du jeudi 15 octobre ➔ Article page 2 situation économique Les cadres de la ville sensibilisés aux contraintes budgétaires ➔ Article page 3 éditoPlus que jamais, je suis conscient que le service public peut compter sur l’action de tous les agents de la ville de Poissy. Le professionnalisme, l’implication, l’innovation et la réactivité sont les atouts gagnants pour surmonter les obstacles. La réussite de la journée du lundi 12 octobre et son parfait déroulement ont démontré toutes ces ressources, une nouvelle fois. Derrière cette satisfaction, des frustrations existent, toutefois. Pour des raisons budgétaires notamment, la Ville n’a pu conserver certains contractuels. Par ailleurs, j’aimerais valoriser plus encore les bons éléments. Dans cet esprit, la prime liée au présentéisme a été restaurée. Ce «plus», je le dis ouvertement, s’accom- pagne aussi d’une chasse au gaspillage et aux tricheurs. Cette surveillance concerne les absences récurrentes et injustifiées de certain(e)s ainsi que le droit aux heures supplémentaires. Les abus d’un petit nombre d’agents sont pénalisants pour l’ensemble du personnel. Ceci est anor- mal et injuste, ce qui impose des contrôles renforcés. «Détermination», tel est le maître mot de mon action et de celle des membres du comité de direction. Jean-Paul Delanoë Directeur Général des Services le journal des agents de la ville de poissy N°5 | Octobre2015 service des affaires culturelles L’équipe du musée du Jouet rencontre le maire Karl Olive Jeudi 1er octobre, l’équipe du musée du Jouet a accueilli le maire Karl Olive ainsi que certains membres du comité de direction dont Jean-Paul Delanoë, Directeur général des services. Lors de cette rencontre, Hélène Meyer-Roudet, Conservatrice des musées, a évoqué les futurs travaux, l’extension du rez-de-chaussée et l’installation d’un ascenseur pour les personnes à mobilité réduite, ainsi que le fonctionnement de la préservation des collections. L’édile a félicité l’équipe pour son travail au quotidien : «La carte de visite de la Ville vous doit beaucoup». cohési n
  2. 2. réunion des agents la confiance n’exclut pas le contrôle Jeudi 15 octobre, les agents de la Ville étaient réunis pour un point d’étape. Cette réunion était l’occasion pour le maire Karl Olive de revenir sur l’action de la municipalité et d’évoquer l’avenir : la diminution drastique de la Dotation globale de fonctionnement (DGF) et la création de l’EPCI Grand Paris Seine Aval, le 1er janvier 2016. « Nous ne sommes pas des magiciens », cette phrase prononcée par le maire Karl Olive illustre parfaitement l’actuelle problématique que rencontre la Ville en raison de la baisse de la DGF. « De mars 2014 à décembre 2017, la Ville verra cette somme diminuer de 10,2 millions d’euros », a annonçé l’édile aux agents, en préambule de la présentation du plan de redressement. Réorganisation des locaux, priorité aux travaux en régie, renforcement du contrôle budgétaire, des prestataires et renégociation des marchés en cours, réforme des tarifs à l’usager, mise en place d’un plan de cession du foncier, recherche de subventions et de mécénats, suppression et regroupement d’événements, telles sont les actions que la municipalité a mises en place. Dans ce plan économique, le personnel municipal, lui aussi, doit jouer son rôle. « La confiance n’exclut pas le contrôle ! Il y a des règles de fonctionnement. L’agent est dans le jeu ou hors du jeu », a insisté l’édile pour justifier le contrôle des absences pour maladie ou des heures supplémentaires. « Il y a des tricheurs. Aujourd’hui, je siffle la fin de la récréation. C’est terminé », a rappelé le maire à l’assistance. Cette remarque effectuée, Karl Olive s’est refusé à assombrir le tableau : « ces agents sont peu nombreux ! Chaque jour, la majorité d’entre vous êtes au service des Pisciacais ». 1er janvier 2016 : une date historique POUR L’ Intercommunalité Coordonnateur général de la communauté d’agglomération PAC (Poissy-Achères- Conflans-Sainte-Honorine), Dominique Thiberville a expliqué les changements qu’allait entraîner le regroupement des 6 EPCI (Établissement public de coopération intercommunale) de la vallée de la Seine, le 1er janvier 2016. Après un bref historique sur la création de la PAC, elle a évoqué l’action en cours de l’équipe de préfiguration et le travail des cabinets conseils accompagnant la mise en place de cette future communauté urbaine de 400 000 habitants réunissant 73 communes. « En 2016, les grandes orientations seront définies. Fin 2016, l’organisation prendra réellement ses marques. Certains services seront de la compétence de l’EPCI, la voirie notamment. Des fonctions supports seront réunies », a déclaré Dominique Thiberville, « le transfert des effectifs n’existera par convention qu’en 2017 ». En préambule à cet exposé, le maire Karl Olive avait rappelé qu’il était totalement favorable à « ce passage en grande agglomération. Oui, cela va bouleverser nos habitudes et notre quotidien. Le 1er janvier, la ville de Poissy ne va pas disparaître. Avec cet EPCI, elle va pouvoir mutualiser certains services et bénéficier de l’atout RER E ». ◗ Ils font l’actu ce mois-ci cohési nN°5 | octobre 2015 ➔ Médaillés et retraités Cette soirée était l’occasion de mettre à l’honneur les agents ayant travaillé 20, 30, 35 et plus de 40 ans au sein d’une collectivité territoriale, et de souhaiter une belle retraite à dix d’entre eux. • Argent (20 ans) Didier BELLIARD Marie-Claudine CLAVIER Antoinette FRANÇOIS Olimpia HASSIOTIS Dominique JAUNET Tonia SAINT-ANDRE Isabelle SAMSON Marie-José TEILLON Christine VOISIN • Vermeil (30 ans) Michel BISSIERE Mireille BOUTEILLER Anne DUCHESNE Marc DUMONNET Arlette FUSELIER Catherine KREBS Jean-Claude PRUNIER Dania RENEL Maurice SZTRIMBELY • Or (35 ans) Alain KOBYLINSKI Martine THEOFILOU • 40 ans et plus Gérard BEUCHER Pascal LE GAC Pascal SAINT Jean-Claude BARRÉ • Retraités Nadine CLENET Joël BOBILLOT Martine LOHÉAC Aïda GUITARD Robert RENAUDEAU Jacques VIGIER Claude LEMAISTRE Annick CAPDEVILLE Marie Rose JOUSSEIN Claude MORVAN 34 médaillés et retraités ont été mis à l’honneur par la Ville. Le maire Karl Olive a réuni les agents au théâtre pour une soirée d’échanges.
  3. 3. Vie des agents situation économique Les cadres de la Ville sensibilisés aux contraintes budgétaires décret PRISE EN CHARGE DES FRAIS DE TRANSPORT DOMICILE-TRAVAIL cohési nN°5 | octobre 2015 -10 millions d’euros C’est la baisse de dotation annoncée en 4 ans à Poissy 600 000 euros de dépenses C’est le coût prévu pour 2015 des heures supplémentaires Le Directeur général des services Jean-Paul Delanoë a rappelé à chacun le contexte très contraint qui se profile pour les collectivités avec la baisse annoncée et conséquente des dotations de l’état (moins 10 millions d’euros en quatre ans pour Poissy). SilaVillead’oresetdéjàengagéd’importantesmesures de réduction de ses dépenses de fonctionnement (-7% l’an dernier, -4% pour l’exercice 2015), les efforts doivent se poursuivre pour garantir l’équilibre budgétaire tout en maintenant la qualité de services aux administrés. Dès à présent, un certain nombre de mesures vont être mises en place. Il n’y a aura ainsi plus de remplacement automatique des agents partant à la retraite comme c’était le cas jusqu’à présent et la mobilité interne sera privilégiée dans une mairie qui compte aujourd’hui 250 agents de plus que les municipalités de même strate. Concernant l’absentéisme (20 000 heures par an à la mairie de Poissy), les contrôles aléatoires seront renforcés mais aussi la prévention des risques du travail. Des agents seront dédiés à cette mission dans les services pour diminuer ce taux. Les règles pour les heures supplémentaires vont aussi évoluer. Poste de dépense particulièrement important (il devrait représenter 600 000 euros en 2015, soit 25% de plus qu’en 2014), celui-ci devra fortement diminuer avec une priorité donnée à la récupération des agents concernés. Un système de déclaration préalable des heures supplémentaires va être mis en place et leur paiement décalé d’un mois pour permettre un contrôle de la part des ressources humaines. La prise de conscience doit être collective. C’est ensemble que nous relèverons le défi des économies avec le sens du service public cher à chacun d’entre nous. Les économies sont l’affaire de tous. Vendredi 18 septembre, la Direction générale des services a organisé une réunion au complexe Marcel-Cerdan, à l’attention des chefs de services et cadres intermédiaires, sur le thème de la sensibilisation aux contraintes budgétaires. Quels sont les bénéficiaires ? • Tous les personnels percevant une rémunération. Quels sont les titres de transport pris en charge ? • Les abonnements multimodaux à nombre de voyages illimités ainsi que les cartes et abonnements annuels, mensuels ou hebdoma- daires, ou à renouvellement ta- cite à nombre de voyages illimités ou limités délivrés par la RATP, la SNCF, les entreprises de l’or- ganisation des transports d’île- de-France (Optile) ou toute autre entreprise de transport public. Quels sont les titres de transport non pris en charge ? • Les titres de transport achetés à l’unité. Quelles sont les pièces justifica- tives à fournir ? • Titre annuel : Copie de la carte d’abonnement recto-verso et attestation de paiement • Titre mensuel ou hebdomadaire : Copie du 1er coupon ou du justifi- catif de paiement et copie du pass Navigo. Tous les justificatifs sont à conser- ver pendant une période d’un an, en cas de contrôle de la Trésorerie principale. Quel est le montant de la prise en charge ? • La prise en charge est fixée à 50% du prix de l’abonnement utilisé, sur la base des tarifs de 2e classe, dans la limite de 64,16€ par mois. • Un agent travaillant à temps par- tiel, ou à temps non complet pour une durée égale ou supérieure au mi-temps, bénéficie de la prise en charge de ses frais de transport dans les mêmes conditions qu’un agent à temps plein. Pour un agent dont le temps de travail est inférieur à un mi- temps, la prise en charge est ré- duite de moitié. Quelles sont les conditions de remboursement ? • Le remboursement partiel du titre de transport est mensuel. • Le titre annuel de transport est remboursé tous les mois. Dans quels cas la prise en charge est- elle suspendue ? La prise en charge est suspendue pendant les périodes de congé maladie ordinaire, longue mala- die, longue durée, grave maladie, congé de maternité ou d’adop- tion, congé de présence paren- tale, congé de formation profes- sionnelle, syndicale, congé pris au titre du compte épargne temps ou de congés bonifiés. Toutefois, la prise en charge est maintenue jusqu’à la fin du mois au cours duquel débute le congé. Lorsque la reprise du service, suite à ces congés, a lieu au cours d’un mois ultérieur, la prise en charge est effectuée pour ce mois entier. Conformément au décret n°2010-676 du 21 juin 2010, les agents qui utilisent les transports en commun entre leur résidence et leur lieu de travail bénéficient de la part de la collectivité d’une prise en charge partielle du prix de leur titre d’abonnement. La Direction générale a présenté les mesures qui vont être mises en place.
  4. 4. Ressources cohési n le journal des agents de la ville de poissy Directeurs de la publication : Karl Olive - Maire de Poissy, Vice-président du Conseil départemental des Yvelines, Président de la Communauté d’agglomération Poissy Achères Conflans-Sainte-Honorine Jean-Paul Delanoë - Directeur Général des Services Directeur de rédaction: Stéphane Gauthier Rédacteurs : Pierre Plouze, Stéphane Gauthier Photos : Franck Stromme, Patrick Bulanger Maquettiste : Loïc Journo mouvements de personnels + Ils nous ont rejoints Mobilité - Ils ont quitté la collectivité + GOURDY Stéphanie |PiscinedeMigneaux|Maîtrenageursauveteur  + DESCAMPS Benoît |Policemunicpale|Brigadierdepolicemunicipale  + BALISIER Marie-Anne |Policemunicpale|Gardiendepolicemunicipale  GANE Nadia |AccueildeloisirsPolicemunicipale BOUCHAID Nadine |RestaurationetbusViescolaire|Agentd’entretien CAPDEVILLE Annick |Hygiènescolaireéducationetloisirs|Aide auxfamillesdesécolesRonsardetFournier ROBERT Anne-Marie |HygiènescolaireJeunesse|Agentd’accueil - EKEDI-NGANDO Anthony |Appariteurs|SécuritéHôteldeVille - BOUFENARA Nawel |Jeunesse|Agentd’accueil - MOISAN Adèle |Educationetloisirs|ATSEM - FLEURAL Karine |Educationetloisirs|ATSEM - MERLI Valérie |Educationetloisirs|ATSEM - BURNEL Nathalie |Educationetloisirs|ATSEM Recrutements en interne JJ Un assistant administratif polyvalent (H/F) au service Petite Enfance. Filière administrative (cadre d’emplois des adjoints administratifs). Conditions d’exercice : poste à temps complet (37 heures 10 hebdomadaires). Poste à pourvoir à compter de janvier 2016. Adressez votre candidature (lettre de motivation et CV) par mail uniquement à : recrutement@ville-poissy.fr avant le 11 novembre 2015, délai de rigueur. JJ Un agent administratif polyvalent (H/F) à la direction de la Vie des quartiers. Filière administrative (cadre d’emplois des adjoints administratifs). Adressez votre candidature (lettre de motivation et CV) par mail uniquement à : recrutement@ville-poissy.fr avant le 11 novembre 2015, délai de rigueur. Avis de concours JJ Puéricultrice cadre de santé : Inscriptions du 6 octobre au 4 novembre 2015 (CIG92, 93, 94). Limite dépôt des dossiers le 12/11/2015. Concours le 7 avril 2016. JJ Cadre de santé : Inscriptions du 12 janvier au 10 février 2016 (CDG25). Limite dépôt des dossiers le 18/02/2016. Concours le 26 mai 2016. JJ Attaché de conservation du patrimoine : Inscriptions du 6 octobre au 4 novembre 2015 (CIG78). Limite dépôt des dossiers le 12/11/2015. Concours du 18 au 19 mai 2016. JJ Assistant de conservation: Inscriptions du 6 octobre au 4 novembre 2015 (CIG92, 93, 94). Limite dépôt des dossiers le 12/11/2015. Concours le 24 mai 2016. JJ Assistant de conservation principal de 2e classe : Inscriptions du 6 octobre au 4 novembre 2015 (CDG77). Limite dépôt des dossiers le 12/11/2015. Concours le 24 mai 2016. JJ Gardien de police municipale : Inscriptions du 13 octobre au 12 novembre 2015 (CDG77). Limite dépôt des dossiers le 20/11/2015. Concours le 12 mai 2016. Examens professionnels JJ Puéricultrice cadre supérieur de santé : Inscriptions du 6 octobre au 4 nov. 2015 (CDG77). Limite dépôt des dossiers le 12/11/2015. Concours le 7 avril 2016. JJ Chef de service de police municipale principal 2e classe : Inscriptions du 12 janvier au 10 février 2016 (CIG92, 93, 94). Limite dépôt des dossiers le 18/02/2016. Examen le 23 juin 2016. JJ Chef de service de police municipale principal 1re classe : Inscriptions du 12 janvier au 10 février 2016 (CDG77). Limite dépôt des dossiers le 18/02/2016. Examen le 23 juin 2016. JJ Ingénieur (examen professionnel promotion interne) : Inscriptions du 12 jan- vier au 10 février 2016 (CIG92, 93, 94). Limite dépôt des dossiers le 18/02/2016. Examen le 16 juin 2016. NB : Les pré-inscriptions se font exclusivement en ligne sur le site du CIG indiqué entre paren- thèses. Vous pouvez contacter le service formation(formation@ville-poissy.fr) Préparation aux concours JJ Conservateur du patrimoine : Inscriptions de juin 2015 au 19 novembre 2015. Tests en décembre 2015. Préparation mars à juillet 2016. Concours interne en août 2016. JJ Puéricultrice cadre de santé : Inscriptions du 15 septembre au 15 novembre 2015. Préparation de février à mars 2016. Concours sur titres avec épreuves le 7 avril 2016. JJ Assistant socio-éducatif : Inscriptions du 15 novembre 2015 au 15 janvier 2016. Préparation de mai à septembre 2016. Concours sur titres avec épreuves le 6 octobre 2016. Préparation aux examens JJ Puéricultrice cadre supérieur de santé : Inscriptions aux tests du 15 septembre au 15 novembre 2015. Préparation février à mars 2016. Examen professionnel le 7 avril 2016. NB : Les pré-inscriptions se font exclusivement en ligne sur le site du CNFPT (www.cnfpt.fr). Vous pouvez contacter le service formation(formation@ville-poissy.fr) cohési nN°5 | octobre 2015 Carrières / L’entretien professionnel annuel L’entretien professionnel, obligatoire dans la Fonction publique territoriale, depuis le décret du 16 décembre 2014 et qui remplace définitivement la notation depuis le 1er jan- vier 2015, est devenu un rendez-vous, entre le salarié et l’employeur. Ce décret entérine l’expérimentation de l’entretien professionnel annuel lancée en 2010 et suivie par Poissy en 2014 sur la base du volontariat. Il homogénéise cette pratique à l’ensemble des fonctionnaires territoriaux et en fixe les modalités de mise en œuvre. Si les critères et les objectifs ne sont pas modifiés, la procédure connait des nouveautés. Contexte législatif et réglementaire : • Loi du 27 janvier 2014 de modernisation de l’action publique territoriale et d’affir- mation des métropoles. • Décret du 16 décembre 2014 relatif à l’appréciation de la valeur professionnelle des fonctionnaires territoriaux. Quels sont les objectifs ? • un temps d’échange individuel et annuel entre le supérieur hiérarchique direct et l’agent, • un bilan de l’année professionnelle 2015 (reconnaissance du travail réalisé, point sur l’activité et sa réalisation), • se projeter dans l’avenir (poste, mobilité, formation…), • amélioration du service rendu. Qui est évalué ? Tout agent occupant un emploi permanent dans la collectivité et présent au moins 6 mois dans l’année. Qui est l’évaluateur ? En règle générale, le supérieur hiérarchique direct (N+1) Sur quoi porte l’entretien ? • les résultats obtenus par l’agent selon les objectifs qui lui ont été assignés et qui lui sont assignés pour l’année à venir, • les acquis de son expérience profession- nelle et le cas échéant, sur ses capacités d’encadrement, • les perspectives d’amélioration de ses résultats professionnels, • sa manière de servir, • ses besoins de formation, • ses perspectives d’évolution profession- nelle en termes de carrière et de mobilité. Au cours de l’entretien, l’agent formule ses observations et ses propositions sur l’évo- lution du poste et le fonctionnement du service auquel il appartient. Comment préparer l’entretien ? Un entretien préparé est un entretien constructif. Les agents et les évaluateurs sont donc invités à se poser les bonnes questions avant l’entretien en le préparant. L’évaluateur : • convoque l’agent au minimum 8 jours avant l’entretien, • transmet la fiche d’évaluation «compte rendu de l’entretien» + obligatoirement la fiche de poste, • collecte les informations factuelles d’évaluation (suivi d’activité, évaluations antérieures, objectifs 2015), • prépare les questions à poser, • réfléchit aux encadrés qu’il devra compléter sur la fiche d’évaluation, • fait le point sur les compétences professionnelles de son collaborateur, • prépare les objectifs de l’année 2016 au regard du projet de service et/ou de la collectivité. L’évalué : • complète les parties qui lui sont destinées sur la fiche d’évaluation, • utilise la fiche d’aide à la préparation de l’entretien professionnel, • prépare son bilan d’activités, • s’autoévalue sur la réalisation des objectifs 2015, • fait le point sur les difficultés rencontrées, • réfléchit à son projet professionnel, Procédure : 1. Convocation de l’agent évalué par l’évaluateur au moins 8 jours avant la date de l’entretien, accompagnée de la fiche d’évaluation appelée compte rendu de l’entretien + obligatoirement la fiche de poste. 2. Préparation de l’entretien. 3. Déroulement de l’entretien (environ 1 heure). Période : entre le 20 octobre et le 18 décembre 2015. Bilan de l’année écoulée. Orientations et perspectives pour l’année à venir 4. Etablissement, par l’évaluateur, du compte rendu d’entretien sur la fiche d’évaluation, notamment l’appréciation générale littérale exprimant la valeur professionnelle du fonctionnaire au regard des critères de la grille. 5. Notification de la fiche à l’agent, par son évaluateur, pour visa et signature dans un délai de 15 jours suivant l’entretien. L’agent a la possibilité d’émettre des observations écrites. Renvoi par l’évaluateur des évaluations notifiées, voire complétées d’observations, à la DRH pour le 8 janvier 2016. Ouverture des délais de recours. 6. Visa de l’autorité territoriale courant janvier 2016. 7. Compte rendu est versé au dossier + copie transmise à l’évalué. Les recours : Demande de révision : • Auprès de l’autorité territoriale (dans un délai de 15 jours à compter de la notification du compte rendu). • Puis saisine des membres de la CAP com- pétente (dans un délai d’un mois à compter de la notification de la réponse de l’autorité territoriale). Recours pour excès de pouvoir : • Auprès du tribunal administratif dans un délai de 2 mois à compter de la notification du compte rendu.

×