O slideshow foi denunciado.
Seu SlideShare está sendo baixado. ×

Motivation à l'activité physique chez l'adulte atteint de schizophrénie

Anúncio
Anúncio
Anúncio
Anúncio
Anúncio
Anúncio
Anúncio
Anúncio
Anúncio
Anúncio
Anúncio
Anúncio

Confira estes a seguir

1 de 19 Anúncio
Anúncio

Mais Conteúdo rRelacionado

Diapositivos para si (19)

Semelhante a Motivation à l'activité physique chez l'adulte atteint de schizophrénie (20)

Anúncio

Mais de BERNARD Paquito (8)

Mais recentes (20)

Anúncio

Motivation à l'activité physique chez l'adulte atteint de schizophrénie

  1. 1. Barrières et motivation à l'activité physique chez l'adulte atteint de schizophrénie: revue de littérature systématique Bernard, Romain, Esseul, Artigusse, Poy, Baghdadli, Ninot. Bernard Paquito, Phd 19 octobre 2013 Congrès SOFMER
  2. 2. A. Symptômes caractéristiques (2 ou plus, durant au moins un mois) : idées délirantes, hallucinations, discours désorganisé, comportement grossièrement désorganisé, symptômes négatifs) B. Dysfonctionnement social/des activités C. Durée prolongée (des signes permanents de la perturbation persistent pendant au moins 6 mois) Espérance de vie beaucoup plus faible Prévalence élevée de comorbidités somatiques Faible activité physique quotidienne Population Générale Schizophrénie Jablensky A. Eur Arch Psychiatry Clin Neurosci. 2000 DSM-IV-TR (2000) Tran E, et al. Cancer (2009) Paquito Bernard
  3. 3. Paquito Bernard
  4. 4. Il suffirait donc de demander aux patients de bouger plus ? Ou d’ouvrir une salle de sport à côté du service ? Paquito Bernard
  5. 5. Archie, S., Wilson, J. H., Osborne, S., Hobbs, H., & McNiven, J. (2003). Pilot study: access to fitness facility and exercise levels in olanzapine-treated patients. Canadian Journal of Psychiatry, 48(9), 628–632. Taux d’abandon 40% à 4 mois, 70% à 5 mois et 90% à 6 mois Réponse : NON Paquito Bernard
  6. 6. « To motivate participants, different rewards were offered, such as toilet paper, soap, and sugar-free drinks. » Wu 2007 Paquito Bernard
  7. 7. Méthode « physical activity » OR exercise OR « physical therapy » OR « physical exercise ») AND schizophren* AND (motivation OR intention OR barrier Critères d’inclusion études évaluant la motivation à l’AP études évaluant l’adhésion à l’AP, études incluant des adultes diagnostiqués schizophrènes DSM-IV-TR Objectifs Barrières et des facilitateurs à l’AP Interventions motivationnelles spécifiques  Paquito Bernard
  8. 8. Résultats 8 études sur les barrières 4 études sur les facilitateurs 8 études sur les interventions motivationnelles Paquito Bernard
  9. 9. Résultats - Barrières Fatigue perçue élevée Faible expérience passée dans ce domaine Effets ressentis des traitements Niveau faible de formation Symptômes schizophréniques Niveau d’anxiété élevé Niveau élevé de dépression Niveau faible de contacts sociaux Prise de poids perçue comme liée au traitement antipsychotique Niveau d’autonomie faible du patient Organisation institutionnelle Conditions de sécurité Soignants Schizo Johnstone R. Barriers to uptake of physical activity in community-based patients with schizophrenia. J Ment Health. 2009 Leutwyler H, « We’re Not Just Sitting on the Periphery »: A Staff Perspective of Physical Activity. Gerontologist. 2012 Paquito Bernard
  10. 10. (1) une expérience dans le domaine des AP avant la déclaration de la maladie (2) l’arrêt de toute activité pendant les phases aigües des symptômes (3) la stabilisation des symptômes schizophréniques, (4) les bénéfices sociaux de l’AP (5) les bénéfices psychologiques immédiats (6) la diversification des natures d’AP (7) l’augmentation de la sensation de progrès et de contrôle Résultats - Facilitateurs Carless D. he International Journal of Mental Health Promotion. 2007 Paquito Bernard
  11. 11. Résultats - Facilitateurs 63% déclarent qu’ils pourraient faire plus d’AP s’ils étaient accompagnés par un spécialiste Ussher M et al. Physical Activity Preferences and Perceived Barriers to Activity Among Persons With Severe Mental Illness in the United Kingdom. Psychiatr Serv. 2007 mars 1;58(3):405-8. Paquito Bernard
  12. 12. Paquito Bernard
  13. 13. Paquito Bernard
  14. 14. Paquito Bernard
  15. 15. Résultats – Interventions Motivationelles Théorie sociocognitive de Bandura WALC (Walk, Address sensations, Learn about exercise, Cue exercise behavior) Beebe LH, et al. Motivational intervention increases exercise in schizophrenia and co-occurring substance use disorders. Schizophrenia Research. 2012 Paquito Bernard
  16. 16. Organisation des soins qui incorpore une activité physique adaptée Développer l'utilisation d'indicateurs motivationnels Participation à l’AP favorisée lorsque le sujet réussit à identifier les bénéfices sociaux puis psychologiques qu’il retire de sa pratique Développer un objectif de participation sociale Utiliser des techniques motivationnelles basées sur une théorie du changement de comportement Discussion Paquito Bernard
  17. 17. Activités physiques Adaptées Conclusion Paquito Bernard
  18. 18. Activités physiques Adaptées Conclusion Paquito Bernard
  19. 19. Bernard P, Esseul E, Raymond L, Dandonneau L, Xambo JJ, Carayol M, Ninot G. Counseling and exercise intervention for smoking reduction in patients with schizophrenia: a feasibility study (2013). Archives of Psychiatric Nursing, Feb, 27(1): 23– 31 paquito.bernard[a]gmail.com Présentation réalisée avec le soutien de la Paquito Bernard

×