O slideshow foi denunciado.
Seu SlideShare está sendo baixado. ×

Traitement et Recyclage des Déchets

Anúncio
Anúncio
Anúncio
Anúncio
Anúncio
Anúncio
Anúncio
Anúncio
Anúncio
Anúncio
Anúncio
Anúncio
Carregando em…3
×

Confira estes a seguir

1 de 18 Anúncio

Mais Conteúdo rRelacionado

Diapositivos para si (20)

Semelhante a Traitement et Recyclage des Déchets (20)

Anúncio

Mais recentes (20)

Traitement et Recyclage des Déchets

  1. 1. REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Université A. MIRA – BEJAIA Faculté de Technologie Département de Génie minier Option : Valorisation des Ressources Minérales Traitement et Recyclage des Déchets Adel FILALI 2021/2022
  2. 2. Plan de Travail  Introduction  Généralités sur les déchets  Gestion, traitement et valorisation des déchets  Les Déchets Miniers  Conclusion
  3. 3. Problématique C’est quoi un déchet? est ce qu’il touche à l’environnement? si oui, comment le préserver?
  4. 4. Introduction La protection de l'environnement devient de plus en plus une préoccupation collective. La question des déchets est quotidienne et touche chaque être humain tant sur le plan professionnel que familial. En qualité de consommateur, producteur, usager du ramassage des ordures et trieur de déchets recyclables, citoyen ou contribuable, chacun peut et doit être acteur d'une meilleure gestion des déchets. Dans une vision intégrée de développement durable, la problématique des déchets ne peut pas être traitée comme un objet isolé, ni même se limiter aux seuls aspects de valorisation et d'élimination. Elle doit être placée dans une perspective holistique de gestion des risques et des ressources, qui couvre tout le cycle de vie du déchet, depuis sa génération jusqu'au traitement ultime. On doit éviter ou limiter dans la mesure du possible le recours aux substances polluantes, dans les produits comme dans les procédés de recherche et de fabrication, afin de faciliter les étapes ultérieures du traitement et de la valorisation des déchets.
  5. 5. Généralités sur les déchets Notions sur les déchets Le déchet n’est pas simple, et peut être lié à plusieurs vérités, on site : Ecologique; Economique; Sociologique. Elles peuvent être relatives et dépendre : De l’individu; Du temps; Du lieu; De son état; De l’unité de mesure.
  6. 6. Définitions Déchet: Toute substance abandonné ou que son détenteur destine à l'abandon. Prévention: Toutes mesures prises avant qu’une substance, une matière ou un produit ne devienne un déchet. Gestion des déchets: Toute activité participant de l’organisation de la prise en charge des déchets depuis leur production jusqu’ à leur traitement final.
  7. 7. Types de déchets Les déchets ménagers et assimilés DMA: Ce sont les déchets produits dans le cadre de la vie quotidienne, dans la mesure où ils ne présentent aucun caractère spécial ni dangereux. On site :  Les ordures ménagères ;  Les déchets de nettoiement ;  Les résidus verts ;  Les encombrants… Composition des déchets ménagers
  8. 8. Les déchets d’activités économiques DAE: ce sont des déchets produits par les activités économiques. Ils regroupent : - Les déchets industriels banals DIB - Les déchets industriels dangereux DID - Les déchets de chantier - Les déchets d’activités de soins: On peut les classer en trois catégories: ֍ Déchets assimilables aux ordures ménagères DAOM ֍ Déchets d’activités de soins à risque infectieux DASRI ֍ Déchets radioactifs Déchets de chantier Déchets d’activité de soin Les déchets ultimes Synoptique de production d’un déchet ultime
  9. 9. Gestion, traitement et valorisation des déchets  Principes relatifs à la gestion des déchets PREVENTION PRINCIPES TRANSPARENCE ELIMINATION VALORISATION Les quatre objectifs principaux relatifs à la gestion des déchets
  10. 10. ֍ La prévention : elle concerne : - La réduction de la production de déchets (intervention sur les procédés de fabrication, la distribution…) ; - La limitation de leur nocivité ; - L’organisation du transport (réductions de la distance, des volumes…) ; - Le principe du pollueur-payeur. ֍ La valorisation : C’est l’un des points forts du code de l’environnement : - La valorisation concerne des composés, des matières premières contenues dans les déchets. Elle peut se faire par réemploi, réutilisation, recyclage, valorisation énergétique, valorisation matière…C’est l’un des points forts du code de l’environnement ; ֍ L’élimination : - Interdiction d’abandon ou de brulage des déchets ; - Interdiction de certains mélanges (huiles, emballages…) ; - Interdiction d’enfouissement des déchets bruts ; - Le producteur est tenu d’assurer ou de faire assurer l’élimination d’un déchet polluant ou dangereux. ֍ La transparence (information) : - Rapport industrie-administration (contrôle des circuits, bordereaux de suivi…) ; - Rapport industrie-population : - Relation entre les différents acteurs de la chaine ; - Transporteur, centre de tri, centre d’enfouissement technique.
  11. 11. La collecte des déchets Les modes de collecte des déchets - En porte à porte -En apport volontaire NB: La collecte soit en apport volontaire ou en porte à porte concerne principalement les déchets valorisables (recyclage, réutilisation…). Le traitement des déchets: D’une manière générale un processus de traitement vise à : - Valoriser au maximum les déchets ; - Transformer les déchets en rejets éco-compatibles (retour acceptable des déchets en milieu naturel) ; - Stocker les résidus ultimes.
  12. 12. Processus de traitement de déchets Le tri sélectif : C’est une collecte sélective des déchets. Ces déchets sont séparés en 3 grandes catégories : les emballages, le papier et le verre. L’enfouissement : L’enfouissement est le fait d’enfuir les déchets dans le sol tout en protégeant au maximum l’environnement. 1. Barrière de sécurité naturelle en argile et membrane plastique épaisse étanche, protégée par un tissu. 2. Stockage dans des alvéoles. 3. Récupération et traitement des lixiviats. 4. Fermentation des déchets qui produisent du biogaz. 5. Contrôles environnementaux durant l’exploitation et pendant 30 ans à l’issue de l’exploitation. 6. Réhabilitation de l’espace naturel. Centre de stockage des déchets L’incinération : est le fait de bruler les déchets pour en faire de la chaleur. Station d’incinération des déchets
  13. 13. La méthanisation : est un processus de fermentation La composition du biogaz de méthanisation des déchets est la suivante : - 55 à 70% de méthane CH4 ; - 30 à 45% de dioxyde de carbone CO2 ; - De petites quantités d’ammoniac NH, et de sulfure d’hydrogène H2S ; - Des résidus solides de la méthanisation ou digestat, il peut être séché et utilisé comme engrais. La valorisation des déchets: La valorisation consiste dans le réemploi, le recyclage ou toute autre action visant à obtenir, à partir des déchets, des matériaux réutilisables ou de l'énergie. On distingue trois types de valorisation : La valorisation matière ; La valorisation énergétique ; Le recyclage matière. Anciens modes principaux de valorisation Initialement les modes principaux de valorisation étaient connus sous la notion des 3R - La récupération - La réutilisation - Le recyclage Nouveaux modes principaux de valorisation: La nouvelle notion à appliquer dans la gestion des déchets est basée sur le principe connu actuellement sous l’appellation des 3RV-E - La réduction à la source - Le réemploi - Le recyclage - La valorisation - L’élimination Hiérarchie de la gestion des déchets
  14. 14. Traitement et recyclage des déchets en Algérie La récupération et le recyclage des déchets constitueraient un créneau d’investissement économique porteur en Algérie, a affirmé, en février 2017 Mr KARIM OUAMANE, le directeur de l’Agence nationale des déchets (AND), qui a estimé que le marché national des déchets s’élève à 2 Mds de dinars annuellement (17 M EUR). Selon ce dernier, l’Algérie produit annuellement 20 millions de tonnes de déchets, toutes catégories confondues, dont 12 millions de tonnes de déchets ménagers et dont 35% sont produits dans 4% du territoire national. De plus, la valorisation des déchets (récupération et recyclage) étant à peine naissante en Algérie ne fait que rajouter à l’attractivité de ce créneau.
  15. 15. Les Déchets Miniers Roche ou déchets miniers solides: Ce sont: - Morts-terrains – Gangue - Résidus miniers (Mine Tailings). Site de stockage des résidus miniers Déchets de mines liquides: Ils représentent: - L’eau de mine: qui peut causer le phénomène du DMA - Les boues de traitement de l’eau Eau contaminée par le drainage rocheux acide
  16. 16. Gestion des déchets miniers Nombreux sont les pays qui exigent que les mineurs préparent une proposition complète de stockage des déchets miniers avant qu'un permis minier ne soit accordé. Pour assurer la stabilité du stockage à long terme et éviter de violer les réglementations, les déchets miniers sont soigneusement gérés à chaque étape du processus. NB: Malgré de nombreuses méthodes de recyclage, la majorité des déchets miniers sont toujours stockés dans des installations ou des sites de déchets. Impact environnemental durable Les principaux impacts environnementaux des déchets miniers comprennent la perte de terres suite à leur conversion en bassin de résidus ou en zone de stockage des déchets et l'introduction de ruissellement acide ou d'autres sédiments contaminés dans l'environnement local. NB: Une grande partie des déchets miniers est inoffensive pour l'environnement et est couramment utilisée pour revitaliser ou délimiter le terrain lorsque l'opération minière est terminée.
  17. 17. Conclusion Avec son évolution ces dernières années, le traitement des déchets apporte de nombreux enjeux environnementaux et économique. Au niveau environnemental et donc écologique, la notion à retenir est trier afin de réduire le nombre de déchets et donc l’impact sur l’environnement. Il faut cependant réaliser ce tri en respectant une éthique durable, conformément au développement durable. Au niveau économique, il est nécessaire de valoriser les déchets à leurs avantages. Il ne faut donc pas les détruire sans valorisation, mais les utiliser pour fabriquer et créer en les recyclant. Cette démarche permet alors de multiples bénéfices économiques. La gestion et la valorisation des déchets est donc un véritable enjeu économique et écologique.
  18. 18. « Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme » Antoine LVOISIER

×